ARM dévoile des processeurs spécialement dédiés aux voitures autonomes

01 octobre 2018 à 10h02
0
Voiture autonome

Le concepteur de puces ARM vient de dévoiler sa nouvelle architecture Cortex-A76AE. Cette dernière est spécialement conçue pour les véhicules autonomes et les systèmes avancés d'assistance à la conduite (ADAS).

A l'heure où la voiture autonome se rapproche de la phase d'industrialisation, la compagnie britannique a créé ce qui devrait être la première pièce d'une nouvelle gamme de processeurs à sécurité renforcée. Les premières voitures utilisant ce processeur pourraient circuler en 2020.

L'intérêt croissant d'ARM pour le secteur automobile

Lorsque la société japonaise Softbank a racheté ARM il y a deux ans, elle a encouragé la compagnie britannique à étendre son champ d'activité jusqu'alors centré sur la téléphonie et l'informatique. Objectif : investir davantage dans le secteur automobile, et notamment la voiture autonome et les systèmes d'assistance à la conduite, mais également dans les équipements industriels et les appareils embarqués.

On retrouve d'ailleurs sa technologie sur 85% des puces utilisées dans des systèmes de divertissement automobiles et dans les deux-tiers des puces de processeurs de détection de collision. Plusieurs de ses clients, à l'image de Nvidia, NXP, Harman ou Renesas, travaillent d'ailleurs actuellement sur la voiture autonome.

Premier cœur de processeur intégrant la fonction Split-Lock

L'architecture Cortex-A76AE que vient de dévoiler ARM est optimisée pour accueillir un grand nombre de fonctions et d'applications de conduite autonome développées par les fabricants. Ces dernières sont centrées sur la sécurité et couvrent des champs allant des freins aux systèmes de détection de collision.

Cortex-A76AE représente même le premier cœur de processeur qui intègre la fonction de sécurité Split-Lock. Cette dernière combine des fonctionnalités verrouillées qui ne peuvent pas être modifiées, et des fonctionnalités déverrouillées qui mettent l'accent sur la performance et la réduction de la consommation d'énergie.

Une gamme complète bientôt dévoilée

Cette présentation préfigure celle d'une gamme complète de processeurs d'applications « Automotive Enhanced » (ou « automobile améliorée »). En effet, ARM pourrait bientôt dévoiler deux autres processeurs de classe AE : Helios-AE et Hercules-AE.

Intel Corp, grand rival d'ARM, a lui aussi saisi l'intérêt de ce marché porteur. Il est actuellement en train de travailler sur une feuille de route prévoyant la livraison de sa première génération de puces pour voitures entièrement autonomes à l'horizon 2020.
Modifié le 01/10/2018 à 10h03
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture neuves : l’entourloupe de la fausse baisse des émissions de CO2
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Radars tronçons : le ministère de l'Intérieur mis en demeure par la CNIL
La Banque de France va tester une monnaie numérique nationale en 2020
Certains MacBook Pro récents s'éteignent
Depuis la démocratisation des smartphones les gens ont plus d'accident dus à leur téléphone #SansDec
Cyberharcèlement, usurpation d'identité : une Française vivant aux USA condamnée à de la prison
Grève du 5 décembre : les meilleures applications mobiles pour contourner les perturbations
L'arrivée du « premier contraceptif masculin » en 2020 ?

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top