DJI Mavic Pro : un drone pliable et autonome en réponse au GoPro Karma

28 septembre 2016 à 19h33
0
DJI lance le Mavic Pro en réponse au GoPro Karma. Un drone pliable à la fois plus autonome et plus perfectionné, mais moins polyvalent.

Réponse du berger à la bergère : aux lendemains de l'annonce du GoPro, DJI a lui aussi présenté un quadricoptère pliable. Mais face au Karma, le Mavic Pro est comme son nom l'indique destiné à un public plus éclairé, bien qu'il puisse également convenir au grand public.


0230000008560598-photo-dji-mavic-pro.jpg

À lire aussi : Karma : GoPro officialise son drone

Tout comme le GoPro Karma, le DJI Mavic Pro est assez petit pour loger dans un sac à dos. Si ce n'est qu'ici il n'est pas fourni de série, il est réservé à un second pack.

Il est lui aussi facile à manœuvrer, encore plus que son concurrent, puisqu'il dispose contrairement à ce dernier d'une vaste panoplie de capteurs (GPS et assimilés, ultrasons...), grâce à laquelle il peut voler de manière autonome. Cette technologie FlightAutonomy lui permet de suivre automatiquement son sujet, de face, de dos, de profil ou en cercle, en évitant automatiquement les obstacles et en conservant une altitude stable. On peut même faire un selfie par reconnaissance des gestes, en formant un cadre avec ses doigts.

0000019008560606-photo-dji-mavic-pro.jpg

On peut autrement piloter l'appareil directement depuis son téléphone ou sa tablette, ou par le biais d'une télécommande qui offre une portée record de 7 km, avec retour vidéo 720p ! Et avec une vitesse maximale de 64 km/h ou une autonomie optimale record de 27 minutes, contre respectivement 54 km/h et 20 min chez GoPro, on peut effectivement parcourir de longues distances.

La Mavic Pro embarque enfin sa propre caméra, montée sur un stabilisateur 3 axes, pouvant filmer jusqu'en Ultra HD à 30 i/s ou jusqu'à 100 i/s en 1080p, et photographier des fichiers RAW de 12 millions de pixels.

0190000008560602-photo-dji-mavic-pro.jpg
0190000008560604-photo-dji-mavic-pro.jpg

Le DJI Mavic Pro sera disponible mi-octobre en France, pour 1 200 euros avec la télécommande, ou pour 1 500 euros avec une seconde batterie, un chargeur pour voiture, des hélices supplémentaires et surtout le sac à dos maison.

Ce modèle est donc plus perfectionné, mais aussi significativement plus cher que celui de GoPro. Ce dernier est vendu 1 200 euros avec une caméra Hero5 et un stabilisateur tous deux amovibles, il est donc plus polyvalent.

À lire aussi : GoPro Karma vs DJI Phantom 4, duel de drones

0355000008560600-photo-dji-mavic-pro.jpg

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
L'énergie renouvelable est la principale source d'électricité au Royaume-Uni
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top