CES 2016 : XeeConnect rend n'importe quelle voiture connectée et fait le plein d'applications

08 janvier 2016 à 13h08
0
La startup nordiste Eliocity dévoile au CES son XeeConnect, une nouvelle version de son boîtier destiné à rendre la voiture connectée. Au programme, une plus grande compatibilité avec les véhicules, et un marché d'applications dédiées.

Nous avions rencontré la startup Eliocity pour la première fois fin 2014, et force est de constater qu'elle a fait du chemin depuis. La preuve avec XeeConnect, seconde génération du boîtier destiné à rendre la voiture connectée.

L'appareil se branche toujours sur la prise diagnostic ou OBD du véhicule, mais bénéficie désormais d'une compatibilité plus large : l'entreprise déclare que la totalité des voitures peuvent en disposer. Seulement, selon l'ancienneté du véhicule, certaines mesures seront absentes, ou plus réduites. Dans tous les cas, il sera notamment possible d'utiliser le système de géolocalisation où que ce trouve la voiture, grâce à une carte SIM qui fonctionne partout dans le monde, à l'exception du Japon en raison de l'absence de réseau 2G dans le pays.

Outre le côté sécurité proposé par la géolocalisation, on retrouve encore une fois l'anticipation de problèmes techniques, avec différents types d'alertes. L'accéléromètre permet toujours d'enregistrer les éventuels chocs, l'application mobile signale si les feux sont restés allumés après extinction du moteur... l'intégration du protocole OBD et des protocoles des constructeurs automobiles permettent d'optimiser les diagnostics effectués.

0320000008302768-photo-xeeconnect.jpg

Un marché d'applications dédiées

Xee lance également XeeStore, une plateforme d'applications compatibles non seulement avec XeeConnect, mais également avec la première version du produit. Une quinzaine d'applications inaugure la plateforme : on y trouve des apps maison, comme XeeBudget, qui permet d'optimiser son budget carburant, mais également des apps de partenaires comme Norauto, JeeDom ou encore Domonux, pour lier la voiture à la domotique, par exemple. Le tout est compatible avec iOS et Android.

Le XeeConnect sera disponible dans le courant du mois de janvier, au prix de 139 euros, soit légèrement moins cher que le premier modèle de Xee. Aucun abonnement n'est nécessaire, mais pour certains véhicules, il faut faire installer l'appareil par un professionnel. Rendez-vous sur le site Internet pour en savoir plus.

0320000008302766-photo-xeeconnect-1.jpg
Romain Crunelle, CTO d'Eliocity, pas peu fier de son nouveau produit !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Un démantèlement des GAFA ?
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top