CES 2016 : Smartwheel, un volant connecté qui surveille les mains du conducteur

05 janvier 2016 à 10h04
0
Présenté au CES par l'entreprise du même nom, Smartwheel est un accessoire qui se fixe au volant d'une voiture dans le but de contrôler l'attitude du conducteur, et réduire les risques d'accidents liés à la négligence de ce dernier.

Aux Etats-Unis, les accidents liés à l'écriture de SMS au volant sont particulièrement fréquents, et souvent meurtrier. C'est même la cause numéro un de décès de jeunes conducteurs dans le pays. Pas étonnant donc qu'une start-up ait choisi de plancher sur une solution visant à discipliner les conducteurs. Point intéressant chez Smartwheel : le PDG, T.J. Evars, a seulement 20 ans. C'est à l'âge de 19 ans, voyant ses camarades de classe prendre des risques en envoyant des textos pendant qu'ils conduisaient, que lui est venue l'idée du volant-policier.

Smartwheel n'est pas un volant à proprement parler, mais un accessoire qui se fixe sur celui de n'importe quelle voiture. Une fois en place, il fait le nécessaire pour obliger le conducteur à toujours garder les deux mains sur le volant, l'empêchant ainsi, notamment, de saisir son téléphone portable pendant qu'il conduit. L'accessoire se met à sonner et à clignoter si le conducteur tient le volant d'une main, l'obligeant ainsi à corriger rapidement son attitude.

0320000008297560-photo-smartwheel-3.jpg

Clairement destiné aux parents qui veulent contrôler les habitudes des jeunes conducteurs - aux USA particulièrement, on peut avoir le permis à 16 ans - Smartwheel dispose de la capacité de transmettre des infos à distance sur une application, par le biais du Bluetooth. Il est ainsi possible de récupérer des informations détaillées sur le comportement du chauffeur. Et si ce dernier cherche à enlever l'appareil pour éviter de se faire épingler, là encore, la démarche est détectée et peut être signalée.

0000019008297556-photo-smartwheel-1.jpg
0000019008297558-photo-smartwheel-2.jpg


Tout de cuir vêtu, l'accessoire se fond plutôt bien dans le décor. S'il répond à une problématique importante aux Etats-Unis, il suffit de le voir en fonctionnement pour se convaincre qu'il serait utile dans de nombreux pays, les personnes imprudentes au volant n'ayant généralement pas de nationalité spécifique... il sera disponible dans le courant de l'année, au prix de 199 dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top