Roborace : des courses de Formule E autonomes dès 2016

30 novembre 2015 à 17h09
0
Après les Formule E, avec le E d'électrique, voici les formules autonomes. La FIA et une société innovante annoncent le lancement du championnat Roborace, dès l'année prochaine.

La Fédération internationale de l'automobile a annoncé vendredi le lancement d'un championnat de ce qu'on pourrait qualifier de Formules Autonomes. Pour ce faire, la division Formula E de la FIA a conclu un partenariat avec Kinetik, une mystérieuse société d'investissement se consacrant aux ruptures technologiques.

0226000008262872-photo-logo-roborace.jpg

Ces deux partenaires lanceront dès la saison 2016-2017 un championnat baptisé Roborace. Le communiqué indique que sa mission sera de « démontrer que le futur de l'automobile et des technologies d'information est déjà là et qu'il peut même fonctionner dans des conditions extrêmes ».

Concrètement, la compétition se déroulera parallèlement au championnat Formula E existant. Une course Roborace se tiendra avant chaque épreuve, sur les mêmes circuits citadins. Les dix voitures autonomes de cinq écuries, pilotées par une intelligence artificielle, s'affronteront pendant une heure. Comme en Formule E, les voitures seront identiques, seuls leurs algorithmes les départageront.

Certes, avec ou sans accidents, avec ou sans spectacle, les courses n'auront sans doute pas la même saveur sans le facteur humain. Mais le championnat Roborace devrait être un beau laboratoire et il pourrait contribuer à une démocratisation accélérée de la voiture autonome qui, qu'on le veuille ou non, est indéniablement l'avenir de l'automobile personnelle.

03E8000008262874-photo-formula-e.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Trump suspend les sanctions Obama quant à la consommation des véhicules automobiles
scroll top