Voitures autonomes de Google : 1,9 million de kilomètres sans une seule amende

Par
Le 13 novembre 2015
 0
Les voitures autonomes de Google, actuellement en circulation en Californie, ont parcouru 1,9 millions de kilomètres sans avoir été verbalisées. Mais ça ne veut pas dire qu'elles n'intriguent pas la police pour autant.

Paradoxalement, il aura fallu que l'une des voitures autonomes de Google se fasse arrêter par la police sur une route de Los Altos pour que l'entreprise communique sur leur respect des lois. Tout a commencé lorsqu'un ingénieur, Aleksandr Milewski, a posté sur Facebook une photo de la voiture autonome au look de pot de yaourt en train de se faire contrôler par un motard de la police locale. Il n'en a pas fallu plus pour que les internautes s'interrogent sur les raisons du contrôle, et que le cliché devienne viral.

Rapidement, Google a pris l'initiative de communiquer officiellement sur le sujet, révélant que la voiture a été arrêtée parce qu'elle roulait trop en dessous de la vitesse maximum autorisée. « Conduite trop lente ? Gageons que peu d'humains sont arrêtés pour ce genre de raison » peut-on lire sur la publication Google+ dédiée au sujet.

0320000008244166-photo-google-voiture-autonome.jpg

1,2 million de miles sans PV


Google rappelle ensuite que « les véhicules sont limités à une vitesse maximum de 25 miles par heure (40 km/h, ndlr) pour des raisons de sécurité. Nous voulons qu'elles soient sympathiques et approchables, plutôt que de paraître effrayantes dans les rues où elles circulent. »

« Comme ce policier, certaines personnes arrêtent parfois les véhicules pour en apprendre plus sur ce projet. Après 1,2 million de miles 1,9 million de km) de conduite autonome, ce qui correspond à 90 ans d'expérience de conduite, nous sommes fiers d'annoncer que nous n'avons jamais été verbalisé ! »

Une déclaration qui ne veut pas dire que les voitures autonomes n'ont jamais évité le danger : plusieurs d'entre elles se sont retrouvées impliquées dans des accidents, globalement sans gravité. Mais dans tous les cas, la conduite autonome n'en a jamais été la cause : il s'agissait soit d'un véhicule tiers, soit de la voiture Google conduite manuellement. Enfin, notons également que les voitures roulent depuis bien plus que 1,9 million de kilomètres puisqu'elles en cumulaient déjà plus de 3 millions en juillet dernier. On peut quand même mettre au défi les automobilistes de ne se prendre aucune prune en 90 ans de conduite.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Automobile

scroll top