Automatic : connectez votre voiture à toutes sortes d'applications

20 mai 2015 à 16h32
0
Automatic, le Fitbit de la voiture, prend un nouveau départ. Un nouvel adaptateur et un nouvel App Store permettent de mesurer et d'exploiter toutes sortes de données liées à sa conduite.

Deux ans après son lancement, la startup Automatic a annoncé hier la nouvelle génération de sa plateforme tierce d'automobile connectée. Elle lance un nouvel adaptateur OBD mais aussi et surtout une nouvelle plateforme applicative, qui permettent de rendre connectée et d'étendre les fonctionnalités de n'importe quelle voiture de moins de quinze ans.

Au commencement, un score d'éco-conduite

Initialement, Automatic était à la voiture ce qu'un bracelet Fitbit ou assimilé est à l'homme : un capteur d'activité permettant d'améliorer santé et efficacité. On branchait un adaptateur Bluetooth à la prise OBD-II (on-board diagnostics) dont disposent les véhicules mis en circulation depuis 2000 puis on téléchargeait les données en fin de trajet avec une application maison, qui délivrait un score de bonne conduite et diverses recommandations pour économiser du carburant et entretenir sa voiture.

01F4000008045384-photo-automatic-adapter-phones.jpg

Connectez votre voiture existante à tout l'Internet des objets

Mais Automatic s'ouvre à de nouveaux usages en devenant une plateforme, avec une bibliothèque de programmation (SDK) et un catalogue applicatif accessible à des éditeurs tiers. L'Automatic App Gallery recense d'entrée une vingtaine d'applications compatibles, dont quelques unes marquantes :
  • l'application Nest peut désormais détecter quand l'utilisateur quitte son domicile et baisser le chauffage, et inversement
  • l'application Jawbone UP intègre dorénavant la conduite dans le suivi d'activité (essentiellement à titre informatif, et dans l'esprit d'une pénalité, pas d'une séance de pilotage)
  • le service IFTTT permet de déclencher toutes sortes d'actions lorsqu'on démarre la voiture, lorsqu'on l'éteint, etc.
  • dans le cadre d'un covoiturage, UnMooch partage les frais avec précision
Ces premiers exemples fonctionnent avec l'adaptateur existant de première génération.

03E8000008045386-photo-automatic-app-gallery.jpg

Désormais des applications en temps réel

Automatic a également lancé une nouvelle génération d'adaptateur - toujours ODB-II, toujours Bluetooth et toujours compatible Android et iOS (certification MFI Made for iPhone) - mais qui intègre en plus son propre récepteur GPS et qui apporte la prise en charge du Bluetooth streaming. Il ouvre de nouveaux horizons :
  • les applications DashCommand ou OBD Fusion apportent un complément au combiné (aux compteurs), elles peuvent afficher en temps réel et enregistrer toutes sortes de données télémétriques, et notamment certaines qui ne sont pas présentées au conducteur, telles que la pression du turbo, la puissance et le couple délivrés ou encore les températures de divers fluides
  • pour les pilotes du dimanche adeptes du track day, Harry's LapTimer automatise le chronométrage sur circuit
Le nouvel adaptateur Automatic s'affiche au prix public inchangé de 100 dollars HT. Il est disponible dès maintenant aux États-Unis, pays auquel il était jusqu'à présent réservé. Mais Automatic profite de ses annonces pour s'internationaliser. Il est proposé en précommande, notamment en France, en Belgique et en Suisse, pour une livraison d'ici la fin de l'année 2015. L'expédition internationale est facturée la coquette somme de 50 dollars. À date, la commande revient donc à 135 euros TTC. Ce prix reste néanmoins modéré, comparé aux coûteuses options de connectivité proposées sur certaines voitures de dernière génération.


03E8000008045388-photo-automatic-dashboard.jpg
Le service maison intègre également un tableau de bord consultable en ligne

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
Ovnis : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top