SNCF Maps : le suivi des trains en temps réel, c'est pour bientôt

16 septembre 2014 à 11h25
0
La SNCF a récemment annoncé le lancement imminent d'un nouveau service en ligne. Nommé SNCF Maps, il permettra de localiser en temps réel un train sur une carte, et d'accéder à des informations concernant son trajet et ses horaires.

La SNCF propose déjà, par l'intermédiaire de son site Web ou de ses applications mobiles, de savoir si un train sera à l'heure ou en retard. Le réseau ferroviaire désire aller plus loin en proposant, via SNCF Maps, le suivi en temps réel des trains au sein d'une carte interactive. En plus de savoir où se trouve un train à l'instant T, il sera également possible d'avoir accès à de nombreuses informations liées, comme ses différentes étapes et ses horaires de passage, les places disponibles dans ses voitures ou encore son sens de circulation.

07619505-photo-sncf-maps.jpg

Le service permettra de trouver un train spécifique par le biais d'un moteur de recherche, ou bien de passer directement par la carte, capable d'afficher une icône par train. L'une des volontés de la SNCF, avec ce nouveau service, est d'informer davantage les voyageurs, notamment en cas de retard : une telle démarche permet de savoir précisément où se trouve un train retardé et suivre l'évolution d'un ralentissement potentiel en temps réel. Certes, ça ne le fera pas arriver plus rapidement en gare, mais cela permet tout de même d'être informé en toute transparence.

SNCF Maps sera lancé à la fin du mois de septembre, tandis qu'une application dédiée devrait arriver plus tard dans l'année.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top