Une nouvelle DS7 hybride rechargeable de 225 chevaux est maintenant disponible

Arnaud Marchal
Spécialiste automobile
16 juin 2020 à 18h45
0
© Camille Pinet

Après avoir proposé son SUV haut de gamme avec des motorisations thermiques uniquement, le groupe PSA a commercialisé, il y a quelques mois, une version hybride rechargeable de 300 chevaux. Une seconde version électrifiée vient compléter l’offre de la DS 7.

La nouvelle DS 7 Crossback E-Tense « 225 », arrive au catalogue de la marque la plus luxueuse du groupe PSA. Ce SUV dispose, comme son nom le laisse entendre, d’une motorisation hybride rechargeable de 225 chevaux. Le choix de la raison ?

225 chevaux disponibles

La nouvelle DS 7 embarque un moteur essence quatre cylindres 1,6 l développant 180 chevaux et 300 Nm de couple, répondant à la dernière norme Euro 6 (6.3). Le moteur essence est soutenu par un moteur électrique, développant à lui seul 110 chevaux, positionné directement sur la boite de vitesse automatique à huit rapports. La puissance combinée grimpe à 225 chevaux et 360 Nm de couple.

Comme souvent sur une motorisation hybride rechargeable, seul le moteur électrique est utilisé au démarrage. Le nouveau SUV DS peut ainsi rouler en mode 100 % électrique jusqu’à 135 km/h avec une autonomie maximale de 55 km selon le cycle de test WLTP et 72 km avec le test WLTP basse vitesse.

Pour se faire, il reçoit une batterie de 13,2 kWh placée sous le plancher de la voiture. DS annonce une charge complète en 7,4 kW en 1 heure 45 minutes. En termes de pollution, les émissions de CO2 se situent dans une fourchette de 31 à 36 grammes par kilomètre. Niveau consommation, il faudra compter 1,4 à 1,6 litre au 100 km sur le cycle WLTP.

Suspension pilotée nouvelle génération

© Thomas Cortesi

La DS7 Crossback E-Tense 225 est dotée de la nouvelle suspension de Citroën pilotée par une caméra placée au niveau du pare-brise qui analyse l’environnement et qui est complétée par quatre capteurs d’altitude et trois accéléromètres. Le tout est relié à un ordinateur qui analyse les données telles que le type de route, la vitesse, l’angle du volant ou le freinage pour ajuster la suspension en temps réel.

La voiture dispose d’un écran de 12“ pour piloter les différentes fonctions ainsi que la connexion à un smartphone pour contrôler par exemple le chauffage ou la climatisation à distance. L’isolation phonique est renforcée à l’aide de pare-brises avant et arrière feuilletés permettant un plus grand confort acoustique, allant de pair avec le silence du moteur électrique.

Source : InsideEVs

26
18
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
En réponse à des accusations de harcèlement des têtes tombent chez Ubisoft
Bosch dévoile son vélo concept électrique et tout suspendu
L'administration Trump va bientôt se passer des entreprises qui utilisent des appareils Huawei
L'Union européenne mise sur le développement d'un hydrogène propre
Far Cry 6 confirmé par Ubisoft, la présentation programmée au 12 juillet
Microsoft Flight Simulator sortira le 18 août sur PC
Thunderbolt 4 : 40 Gb/s ,mais Intel veut du 32 Gb/s en PCIe et la prise en charge double 4K
Taxe GAFA : 1,3 milliard de dollars de frais de douane pour la France... et 6 mois pour changer la donne
Apple recommande de ne pas fermer votre MacBook si vous en cachez la webcam… voilà pourquoi
scroll top