Apollo 10 : on va peut-être retrouver le module lunaire Snoopy, 50 ans après son largage

Benoît Théry Contributeur
15 juin 2019 à 09h33
0
Snoopy module lunaire

L'Histoire a retenu celle du premier homme sur la Lune, en juillet 1969. Mais deux mois avant le premier pas sur la Lune, la mission Apollo 10 envoyait un module lunaire baptisé Snoopy en orbite. 50 ans après son largage, celui-ci pourrait bien être retrouvé.

Rien n'avait été prévu pour ramener Snoopy sur Terre. L'appareil fut envoyé en orbite autour du soleil, puis éteint une fois sa mission accomplie. Aujourd'hui, des amoureux de l'espace souhaitent le récupérer.

Huit ans de recherches


Snoopy avait vocation à être lancé, puis oublié. La NASA n'a donc conservé aucune trace de sa trajectoire après avoir envoyé l'engin en orbite.

En 2011, l'astronome amateur Nick Howes se met en tête de retrouver le module lunaire. Avec des étudiants britanniques, il lance le projet Snoopy, dédié à cet objectif. C'est une recherche difficile, avant tout en raison de la petite taille de l'objet : seulement 4 mètres de long ! Pour retrouver la trace de Snoopy, il aura fallu attendre que son orbite solaire l'amène à se rapprocher de la Terre et de la Lune. Si les calculs des astronomes sont avérés, il devrait être visible en 2019.

Ramener un souvenir


Nick Howes ne veut pas seulement observer Snoopy : il souhaite le ramener sur la Terre. D'un point de vue scientifique, l'appareil ne représente pas de grand intérêt. A l'époque, il avait servi à reproduire la future mission Apollo 11 (excepté l'alunissage) pour en détecter les éventuelles failles. C'est davantage une pièce historique, ce module lunaire étant le seul de la mission Apollo à être resté intact. Pour les passionnés du ciel, il a une valeur particulière.

L'opération ne pourra cependant pas avoir lieu tout de suite. D'après les calculs de Nick Howes, Snoopy devrait se rapprocher une nouvelle fois de la Terre dans 18 ans (en 2037). C'est à cette occasion que l'appareil devrait être ramené.

L'astronome espère ainsi que la localisation de l'appareil attirera l'attention de personnalités (en particulier Elon Musk) susceptibles d'organiser sa récupération.

Source : TechCrunch.
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
scroll top