Orionides 2018 : la pluie annuelle de météorites sera la plus visible ce soir

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
21 octobre 2018 à 17h45
2
Pluie d'étoile filante

Ce week-end, il faudra avoir les yeux rivés vers le ciel afin d'apprécier le passage de centaines de météorites à proximité de la Terre. Si vous trouvez un lieu calme et à l'abri de la pollution lumineuse, vous pourrez assister à ce beau spectacle.

« Orionides » est le terme qui qualifie la fameuse pluie de météorites qui a lieu chaque année entre le 2 octobre et le 7 novembre. Ce nom n'est pas anodin, puisque le radiant (point d'où les comètes semblent provenir) se situe à proximité de constellation d'Orion, chasseur tiré de la mythologie grecque qui aurait été transformé en amas d'étoiles par Zeus lui-même.

Restez à l'écart des villes pour admirer l'événement

En 2018, ce sera dans la nuit du 21 au 22 octobre aux alentours de 2h du matin que la pluie de météorites sera le plus visible. D'après la NASA et Space.com, entre 15 et 20 météores par heure défileront au-dessus de nous. Cependant, l'Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace précise que la luminosité de la Lune obstruera un peu ce magnifique spectacle.

Ces météores, que vous pourrez voir à leur apogée dans la nuit de dimanche à lundi, sont parmi les plus rapides car la Terre entre en collision avec un courant de particules. Cette pluie peut être aperçue depuis n'importe quel endroit sur la planète, à condition d'éviter les zones polluées par l'éclairage public. L'utilisation de jumelles ou d'un télescope n'améliore pas franchement la visibilité, car ces appareils sont avant tout pensés pour visionner des objets stationnaires au-dessus de nos têtes.

On vous souhaite donc, à toutes et à tous, un ciel dégagé ce week-end !
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
0
pipinou67
Avec la Lune à 94.9% donc très lumineuse , j’espère que l on pourra voir quelque chose.
Badulesia
Il y a de nombreux contresens et approximations dans cet article. S'agit-il d'une traduction automatique à peine relue ?<br /> "radiant (point d’où les comètes semblent provenir) "<br /> le radiant est la direction d’où le flux semble provenir, pas la comète<br /> “la luminosité de la Lune obstruera un peu”<br /> obstruer ?? géner.<br /> Administration nationale de l'aéronautique et de l'espacequi désigne la NASA comme ça en France ?<br /> “Ces météores, que vous pourrez voir à leur apogée”<br /> l’apogée signifie au plus loin de la Terre. Au sens littéraire celà signifie au maximum du phénomène. La tournure de phrase est celle du 1er sens, mais certainement pour vouloir dire le 2ème sens.<br /> sont parmi les plus rapides car la Terre entre en collision avec un courant de particules car ? donc la rapidité à un lien de cause à effet avec la collision ? La totalité du phénomène a lieu parce que la Tere rentre dans un flux de poussières. La rapidité dépend des positions et vitesses relatives de la Terre et du flux.<br /> " pour visionner des objets stationnaires"<br /> les objets dans le ciel ne sont pas stationnaires dans le référentiel terrestre dû à la rotation de la Terre.<br /> PS : &gt;30 ans d’astronomie au compteur
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Des autocollants électroniques pour sauver des vies ?
Cette IA Google permet de bien jouer du piano... et même si c'est la première fois
La Société Générale lance la première carte de crédit biométrique en France
Gmail accepte désormais les extensions des développeurs (dont Dropbox)
Le PDG de Salesforce bouscule les « pingres » milliardaires de la tech'ex
Royaume-Uni : malgré les mesures, le contenu pornographique encore accessible aux mineurs
DeepFake, un fan de la saga réussit à intégrer Harrison Ford à
Hot Wheels : un
Vacasa, entreprise qui gère votre Airbnb pour vous, lève 64 M$
Des biologistes créent une mouche mutante avec des gènes âgés de 140 millions d'années
Haut de page