Mars : Opportunity arrive sur une vallée intrigante !

Par Dimitri PAVLENKO
le 25 mai 2017 à 15h10
0
Arrivé sur Mars le 24 janvier 2004, l'astromobile de la Nasa n'était censé fonctionner que 90 jours. Début mai, il est entré dans son 150ème mois de mission. Et il vient d'atteindre l'extrémité de la Vallée de la Persévérance, une formation géologique qui intrigue beaucoup les chercheurs.

La vallée pourrait avoir été creusée par le vent ou, plus intéressant, des écoulements d'eau il y a des milliards d'années. Et elle pourrait bien être le terme du vaillant petit rover.

Presque 45 km parcourus en 13 ans



Depuis son atterrissage, Opportunity n'a parcouru que 44,7 kilomètres. La virgule est importante, tant chaque centimètre parcouru sans incident sur le monde hostile de Mars est un exploit. Le gros Rover de la NASA (185 kg) n'était censé fonctionner que 90 sols, le sol étant le jour martien, plus long de 39 minutes et 35 secondes qu'un jour terrestre. Autant dire qu'il a largement dépassé les espoirs que ses inventeurs avaient placés en lui.

Le nom de son objectif actuel est donc parfaitement approprié : la vallée "Persévérance" située dans le Cap Byron, une petite ravine dont les chercheurs supposent qu'elle a été formée par un fluide il y a plusieurs milliards d'années. Le 4 mai dernier, Opportunity en a envoyé des clichés à découvrir ci-dessous, constituant un panorama, que le JPL de la Nasa (Jet Propulsion Laboratory) qui pilote le rover partage sur son site.

01F4000008704278-photo-mars-opportunity.jpg


Des preuves de la présence d'eau sur Mars ?



La vallée "Persévérance" demeure un mystère pour les spécialistes de Mars depuis plusieurs décennies. Plusieurs théories circulent pour expliquer sa formation, mais la plus ambitieuse avance l'hypothèse qu'elle ait été creusée par un flux d'eau ancien. L'équipe du JPL espère collecter des preuves grâce aux observations d'Opportunity. Par le passé, l'astromobile s'est illustrée en découvrant une météorite extra-terrestre, et en prenant des clichés incroyables du cratère Victoria, l'un des plus impressionnants de Mars.

Mais Opportunity commence à donner des signes de faiblesse. Depuis deux ans, sa mémoire flash ne peut plus stocker les données de ses instruments. Celles-ci sont accueillies dans sa RAM, au risque de les perdre quand l'appareil passe en veille. La vallée de la Persévérance pourrait donc être le terminus d'Opportunity. L'exploration de la planète rouge continuera grâce à Curiosity, qui a atteint Mars en août 2012. Plus gros qu'Opportunity, Curiosity est alimenté par un générateur nucléaire, qui devrait, sauf accident, lui permettre de battre le record de longévité de son prédécesseur. Et pourquoi pas, accueillir les premiers hommes à l'horizon de la décennie 2030 ...


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l'énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises
L'app e-santé Google Fit est disponible sur iOS
Airbnb veut produire des émissions pour inviter les voyageurs... au voyage
Démonté sur YouTube, le Huawei P30 montre son zoom périscopique
5G : Theresa May ignore les États-Unis et autorise Huawei (partiellement)
Tesla accuse une perte nette de 700 millions dans ses résultats financiers du 1er trimestre
Honor perd un prototype dans un train en Allemagne et offre 5000 € pour son retour
Comparatif 2019 : quel est le meilleur vidéoprojecteur ?
🎯 French Days 2019 : plus que quelques heures avant le Black Friday à la française !
Apex Legends : EA cesse de payer les streamers, les diffusions baissent de 75% sur Twitch
 Ford investit 500 millions dans Rivian : un nouveau véhicule électrique en approche
Peu avant sa sortie, Days Gone annonce déjà son premier DLC (mais il est gratuit)
Microsoft publie d'excellents résultats trimestriels, encore une fois portés par le cloud
Le design des Google Pixel 3a a fuité et surprise... vous n’allez pas être surpris !
Apple : les claviers de MacBook désormais réparés en une journée ouvrée ?
scroll top