La naissance de notre galaxie en une simulation magnifique

Une équipe d'astronomes de la célèbre California Institute of Technology (ou Caltech) est parvenue à simuler numériquement la naissance de la Voie lactée en partant d'un tout nouveau postulat, faisant intervenir une supernova.

Jusqu'à présent, les scientifiques n'étaient pas satisfaits de la représentation qu'ils avaient pu obtenir de la naissance de notre galaxie. Selon les modèles existants jusqu'alors, il fallait pas moins d'une centaine de galaxies naines pour donner naissance à notre Voie lactée. Or, d'après les observations, seule une trentaine de « contributions » ont suffi à constituer notre galaxie.

Les scientifiques pensaient que l'erreur de leur modèle était de ne pas prendre en compte la fameuse matière noire, dont ils ignorent les propriétés. Mais l'équipe d'astronomes du Caltech est parvenue à une solution alternative, mettant en jeu la trentaine de galaxies naines envisagées, mais aussi une supernova.

Le résultat ? La séquence vidéo qui suit et qui résume cette simulation. Un calcul qui a occupé pas moins de 2 000 ordinateurs et 700 000 heures CPU. En comparaison, un ordinateur seul aurait mis près de 80 ans à produire le résultat ci-dessous.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

L'Alliance FIDO dévoile une nouvelle norme pour sécuriser l'Internet des objets
Apple : comment suivre la Keynote en direct à partir de 19H ?
Notre sélection des meilleurs Hack'n slash en attendant Diablo IV (2021)
Forfait mobile : deux offres 5 Go à prix mini chez RED by SFR et B&You
Vente flash : le PC portable tactile Lenovo IdeaPad Flex est 280€ moins cher
Le smartphone Realme 7 avec son écran 90 Hz est disponible à 179€ chez Cdiscount
Square Enix rejoint la liste des participants à l'E3 2021
Bon plan : le SSD Crucial X8 1To chute de prix chez Amazon
De grands noms de l'immobilier réunis autour d'un label international pour les immeubles intelligents
Konami dépose les marques Castlevania et Metal Gear Rising au Japon
Haut de page