Une caméra miniature... de la taille d'un grain de sable !

02 juillet 2016 à 16h02
0
Pour explorer plus en détails le corps humain, des chercheurs allemands ont conçu une caméra miniature, laquelle pourra être injectée via une seringue.

A l'université de Stuttgart, des chercheurs ont conçu une caméra à trois lentilles grâce à une imprimante 3D. Cette dernière a été placée au bout d'une fibre optique extrêmement fine et dont la largeur ne dépasse pas deux cheveux.

Jusqu'à présent, les lentilles des caméras ne pouvaient être suffisamment miniaturisées pour que le corps médical en généralise leur usage. Le magazine Phys.org rapporte les propos des chercheurs, lesquels affirment que les technologies d'impression 3D marquent un changement majeur. La caméra peut effectivement être injectée via une seringue standard dans les veines d'un patient, voire dans sa boite crânienne.


La lentille en question ne mesure de 100 micromètres ou 0,1 millimètre et 0,12 millimètre avec le châssis complet de la caméra. Cette dernière est en mesure de faire le focus sur un élément placé à 3 mm et de transférer l'image via la fibre optique longue de 1m70.

02BC000008486692-photo-micro-camera.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top