Record du monde à 22 millions de chiffres pour les nombres premiers

21 janvier 2016 à 16h35
0
Un chercheur de l'Université du Centre Missouri vient de découvrir le plus grand des nombres entiers de Mersenne, c'est-à-dire ceux s'écrivant sous la forme 2n - 1, où n est ici égal à 74 207 281, soit un nombre de plus de 22 millions de chiffres.

Les nombres premiers, ce sont tous ces entiers naturels qui ne sont divisibles que par un et eux-mêmes. Ces derniers sont particulièrement utilisés en cryptographie, depuis les années 70. Leur recherche constitue un défi mathématique et informatique qui mobilise depuis vingt ans la plateforme GIMPS (pour Great Internet Mersenne Prime Search), qui utilise les ressources de 150 000 ordinateurs à travers le monde en utilisant le logiciel Prime95.

C'est encore une fois cette dernière qui est à l'origine de la découverte du professeur Curtis Cooper le 7 janvier dernier, lui qui avait déjà débusqué trois autres nombres premiers de Mersenne. Il empoche pour l'occasion 3 000 dollars, loin des 150 000 dollars à qui trouvera le premier nombre... premier affichant 100 millions de chiffres.

01F4000008318484-photo-prime95.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
scroll top