Les pyramides d'Egypte passent une radio aux rayons cosmiques

18 janvier 2016 à 09h30
0
Les pyramides d'Égypte font actuellement l'objet d'un nouveau type d'études, dites non-destructrices, dans le but d'analyser leurs structures afin qu'elles livrent, pourquoi pas, quelques-uns des secrets qu'elles recèlent.

Cela fait très longtemps que les pyramides d'Égypte attisent la curiosité des scientifiques et des archéologues du monde entier. Malheureusement, cette soif de découverte s'est parfois accompagnée de méthodes très contestables pour parvenir à prouver telle ou telle théorie.

On se souvient notamment de ces deux étudiants allemands qui se sont récemment permis de « gratter » d'anciennes écritures dans la Pyramide de Khéops pour ramener des échantillons dans leur laboratoire. Dans un tel contexte, le programme Scan Pyramids, qui vise l'étude des monuments égyptiens sans les endommager de quelques façons que ce soit, est forcément le bienvenu.

Parmi les différentes études menées par Scan Pyramids, celle menée à Dahchour est particulièrement intéressante. Les chercheurs ont placé, à la base de la pyramide, des capteurs dont le but était de piéger des muons, ces particules que l'on retrouve dans le rayonnement cosmique qui balaye constamment la Terre.

08312446-photo-pyramides.jpg

Et à la façon dont les rayons X vous traversent lors d'une radiographie, ces muons devraient révéler une image encore inédite de la pyramide. Les chercheurs, qui vont maintenant entamer l'interprétation des informations récoltées, espèrent découvrir les secrets que les pyramides n'ont pas encore dévoilés, tout en les préservant. Une initiative à saluer.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
Freebox Pop : la fibre, l'expérience TV et le répéteur Wi-Fi à l'honneur de la campagne d'affichage de la box
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top