Imprimer des circuits de nanoparticules sur du papier, maintenant, c'est possible

03 décembre 2015 à 14h04
0
Une équipe de l'université d'Oregon est parvenue à imprimer un circuit sur du papier en manipulant des nanoparticules. Une première aux débouchés nombreux.

À l'heure de l'informatique portative (ou des wearable technologies pour les anglicistes), l'enjeu est grand autour des circuits miniaturisés et imprimés sur différentes matières. Jusqu'à présent, les techniques permettant de jouer avec des nanoparticules impliquaient des mouvements induits par des températures importantes, qui pouvaient endommager les surfaces de dépôt.

Des chercheurs ont trouvé une réponse à ce problème via un procédé de frittage photonique utilisant une lampe au xénon. Une technique qui permet, d'après l'équipe, une « fabrication » deux fois plus rapide et dix fois moins coûteuse en énergie.

La température inférieure induise par la lampe au xénon est la clé de ce procédé, puisque grâce à elle, il est désormais possible d'imprimer des circuits sur des matériaux comme le papier ou le plastique, qui auraient fondu ou pris feu auparavant.

Cette découverte, publiée dans la célèbre revue Nature, est une avancée majeure : l'utilisation de substrat peu onéreux devrait permettre d'améliorer le coût des circuits ultrafins. De nombreuses industries sont concernées, dans le domaine du biomédical comme dans celui des capteurs en tous genres.
Modifié le 02/12/2020 à 10h18
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Yahoo Messenger fait peau neuve sur iOS, Android et sur le Web
Abus de position dominante : Orange condamné à payer 500 millions d'euros ?
Partenariat Microsoft  - Education : douze organisations s'indignent
Le OnePlus 2 sans invitation dès le 5 décembre
Samsung vendrait ses capteurs photo à Nikon
Xbox One : la lecture en streaming sur smartphones n'est pas prévue
Dans l'impasse, Numergy est repris par SFR
Rockstar ressuscite GTA San Andreas sur PS3
Star Wars : explorez la planète Jakku en réalité virtuelle
Free Mobile : le forfait 50 Go bradé à 3,99 euros par mois via vente privée
Haut de page