Alzheimer : des chercheurs développent un test qui pourrait révolutionner la détection de la maladie

29 décembre 2022 à 11h30
15
Imagerie cerebrale illustration
© Anna Shvets / Pexels

Des scientifiques ont mis au point un test sanguin capable de détecter la maladie d'Alzheimer.

Ce n'est ni plus ni moins qu'une évolution majeure dans le milieu de la recherche médicale, et plus spécifiquement dans les travaux concernant la maladie d'Alzheimer. Il serait prochainement possible de remplacer les lourds examens impliqués dans son diagnostic par une simple prise de sang.

Le parcours du combattant de la détection d'Alzheimer

La détection de la maladie d'Alzheimer par le biais d'un test sanguin pourrait révolutionner le protocole actuellement établi. Moins coûteux à réaliser qu'une imagerie cérébrale et bien moins douloureux qu'un acte de ponction lombaire pratiqué en ce sens, le diagnostic de la maladie d'Alzheimer pourrait s'en voir facilité. En effet, bien que cette pathologie soit la forme de démence la plus fréquemment rencontrée, établir un diagnostic peut se révéler complexe, notamment à son premier stade.

Les méthodes actuelles pour la détecter consistent à analyser des biomarqueurs spécifiques. La recherche s'oriente vers la neurodégénérescence, un processus qui altère le fonctionnement du cerveau par des pertes et des dommages causés aux neurones et aux connexions.

Plutôt que de comparer méticuleusement un ensemble de clichés issus d'examens d'imagerie cérébrale, et pour remplacer le dosage destiné à l'étude des biomarqueurs impliqués dans le développement de la maladie, une équipe de chercheurs propose une nouvelle solution plus rapide et plus accessible. Sans compter les délais d'obtention d'un rendez-vous, le professeur Thomas Karikari explique que même aux États-Unis, de nombreux patients n'ont pas accès à certains appareils médicaux dont font partie les technologies IRM et PET-scan. Selon lui, il s'agit de l'un des freins majeurs à la détection de la maladie.

Essais prometteurs et perspectives positives pour la recherche médicale

Actuellement en phase d'essais, un tel progrès serait une grande avancée pour le milieu médical. Les travaux liés au développement de ce test sanguin ont mené les chercheurs sur la piste d'un dérivé de la protéine tau, directement corrélée à la maladie d'Alzheimer.

En effectuant le test par prise de sang sur 600 patients à des stades variés du développement d'Alzheimer, il a été constaté que les taux sanguins repérés sur le dérivé de cette protéine correspondent à ceux retrouvés dans les échantillons prélevés initialement par ponction. Ce test permettrait de distinguer Alzheimer d'autres formes de démence que l'on peut rencontrer.

La prochaine étape consistera à confirmer ce nouveau protocole sur un échantillon de patients beaucoup plus large. D'une manière plus générale, le professeur Karikari espère que la possibilité de vérifier et de suivre le taux sanguin du dérivé de la protéine tau permettra de développer de nouveaux essais cliniques concernant les traitements prescrits pour la maladie d'Alzheimer.

Source : The Guardian

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
15
dredd
J’ai moi aussi un jour développé un test parfaitement efficace mais j’ai oublié ce que c’était.
oximini
J’ai un peu de mal à voir le rapport avec l’informatique au sens large, et donc sa légitimité à figurer sur un site tel que Clubic, mais article intéressant, plein de promesses, et qui je l’espère verra des avancées rapidement. Etant confronté au problème avec mon papa, je confirme que c’est un vrai parcours du combattant (nous sommes en plein dedans) pour juste mettre un mot sur une maladie…
jwchretien
Mettre un mot sur la maladie c’est bien mais si derrière on a pas de solution ça relativise l’avancée.<br /> Maintenant si le fait d’être à même de diagnostiquer ouvre des voies dans la découverte de traitement alors c’est un bond en avant.<br /> La génétique, l’IA… pourra peut-être faire bouger les lignes et il serait temps car on se casse encore les dents sur cette maladie, ou sur la SEP…
norwy
Être capable de diagnostiquer cette maladie, c’est prendre de l’avance sur des symptômes qui s’imposeront de manière plus évidente plus tard.<br /> Les techniques permettant de faire ce diagnostic seront surement à la base de la découverte de palliatifs puis idéalement de solutions :<br /> étudier les liens de causes à effet<br /> retarder les effets de la maladie<br /> etc.<br />
Bondamanmanw
« La génétique, l’IA… pourra peut-être faire bouger les lignes et il serait temps car on se casse encore les dents sur cette maladie, ou sur la SEP… »<br /> Sur la maladie de Parkinson aussi, une autre variante qui finit en Alzheimer ou en paralysie totale en fin de vie.
seiya-91
J’ai été dans la même situation, mon papa est parti à cause de lui (lui c’est Alz…)<br /> Cela fait maintenant un an…<br /> Bon courage, soyez forts, profitez du papa au maximum.<br /> Bon j’espère que ce test sera bientôt efficace, que je puisse me faire tester avant que je ne perde la boule à mon tour, haha.
madforger
Qu’est ce qu’on peut détecter des maladies sans jamais avoir de traitements ou médicaments pour les soigner, nouvelle mode ou progrés de la médécine ?
gamez
je pensais qu’alzeimer impactait seulement sur les souvenirs et non pas sur l’espérance de vie. force à toi en tout cas
Maraut
apparemment ce n’était pas un test sur la mémoire …
Pernel
Aucun rapport entre les deux (si ce n’est qu’on aime le progrès informatique comme médical), mais je trouve ça très bien justement d’en parler ici, c’est une information majeure, certes sans lien avec l’informatique, mais c’est mieux que de parler d’Etron Musk 4x par jours
gamez
J’ai un peu de mal à voir le rapport avec l’informatique au sens large, et donc sa légitimité à figurer sur un site tel que Clubic<br /> il y a plusieurs catégories dans ce site (visite les menus), pas seulement l’informatique et ce qui s’y rapporte.<br /> en l’occurence cet article a été rangé dans la section Accueil&gt;Science et technologie&gt;Sciences<br /> ici on est bien dans ce qui s’apparente à des sciences.
MisterDams
On trouve des techniques pour ralentir plusieurs pathologies, et les prendre au plus tôt reste souvent un avantage non négligeable pour lutter contre. Donc le diagnostic a aussi son importance.<br /> De plus, si on multiplie les détections, on multiplie aussi les données utilisées pour identifier les points communs, qui peuvent permettre de trouver les sources et explorer aussi cette piste.<br /> Bref, tout est bon à prendre.
Lepered
Mes deux parents sont morts de cette maladie. En fait il faut compter en moyenne 10 ans de vie après les premiers signes. Les 3 à 4 dernières années sont bien sur les plus pénalisantes. Cette maladie peut apparaître aussi bien à 55 ans qu’à 90.
Ccts
C’est fondamental de détecter. Et oui il y’a plein de maladies qu’on détecte sans savoir soigner. Ou des maladies qu’on soigne mais hélas trop tardivement car on sait mal les détecter. Les 2 sont extrêmement complémentaires. Et surtout ne croyez pas tout ce qu’on lit chez les pseudos scientifiques internet. La médecine et la pharmacie sont aussi voir bien plus high tech que les autres sciences. Le corps humain est bien moins connu et beaucoup plus complexe que ce que vous pensez et on est tellement loin de tout savoir. Et pour l’étudier c’est beaucoup plus compliqué que d’ouvrir un iPhone. Tout prend des années. Et c’est le temps qu’il faut pour être sûr et prendre le moins de risque possible…mais il y’a toujours des risques.
Framboise
Est-ce réellement nouveau? Q<br /> Quelle difference avec les tests Noratest déjà disponibles dans de nombreux labo d’analyse en France?
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Un pack PlayStation 5 + God of War : Ragnarök en promo chez Amazon
Le nombre de tweets limité sur Twitter ? Est-ce un bug ou une nouvelle politique ?
Twitter : la plateforme teste les très longs posts, faut-il dire adieu au microblogging ?
Sur Android, l'IA de Google va bientôt permettre de
Ce nouvel émulateur promet tous les jeux Xbox 360 sur PC (et sur Xbox Series)
Ce SSD Samsung 870 QVO 1To chute de prix chez Amazon
SNCF : place au tout numérique, les petites bornes jaunes tirent leur révérence
Entre promotion et ODR, le chargeur à induction duo Samsung 15W est à moins de 10 €
Comment héberger votre site web à moindre coût ?
Images explicites : comment Google Images va évoluer pour protéger les plus jeunes
Haut de page