E3 2015 : Rétrocompatilité, streaming, manette Elite... retour sur les annonces Xbox One

17 juin 2015 à 16h34
0
Microsoft n'a pas été avare d'annonces concernant sa console, la Xbox One, lors de cet E3. A l'occasion d'un rendez-vous centré sur les nouveautés de la machine, nous avons pu en apprendre davantage sur ces dernières.

C'est dans une petite salle de réunion que nous avons pu découvrir, pendant une trentaine de minutes, quatre nouveautés qui attendent les utilisateurs de Xbox One dans les prochains mois : la nouvelle interface utilisateur, la rétrocompatibilité avec les jeux de Xbox 360, le streaming local via Windows 10 et la manette Xbox Elite. Si nous avons pu demander des précisions aux développeurs de Microsoft, certaines de nos questions restaient sans réponse, et aucune photo n'était possible.

Une expérience utilisateur plus sociale

Attendue pour la fin de l'année, la nouvelle interface de la Xbox One restructure la page d'accueil pour mettre l'accent sur la communauté. Au programme, un accès facilité aux contacts, la possibilité d'accéder aux contenus réalisés par l'utilisateur, comme les vidéos ou les captures d'écran, ou encore, une section Guide entièrement revisitée, auquel l'accès se fait désormais sans quitter l'écran de jeu.

L'accent est mis sur un défilement vertical et non plus horizontal et le tout s'avère très rapide et très fluide, ce qui permet de garder un œil sur sa partie tout en invitant, par exemple, des amis à nous rejoindre en jeu.

Dernier ajout d'importance : Cortana, l'assistant vocal de Microsoft, fera son arrivée sur la console en fin d'année, d'abord pour les pays anglophones. On nous promet de nouvelles commandes vocales et un programme intelligent, capable d'apprendre au fil du temps, et capable de comprendre un « langage naturel » sans avoir besoin de forcer la voix sur certains mots. Parmi les possibilités proposées, on trouve celle d'inviter un ami à rejoindre une partie pendant que l'on joue, sans jamais accéder manuellement aux menus ou utiliser le clavier virtuel.

0320000008078850-photo-xbox-one-nouvelle-home-e3-2015-1.jpg

La rétrocompatibilité Xbox 360

C'est l'une des nouveautés surprises de la Xbox One : la prise en charge des jeux Xbox 360. Nous avons pu en apprendre davantage sur la démarche de Microsoft sur ce point, et juger du rendu de deux jeux, Borderlands 2 et Mass Effect.

Pour permettre l'utilisation de jeux Xbox 360 sur Xbox One, Microsoft a conçu ni plus ni moins qu'un émulateur Xbox 360 qui fonctionne sur sa nouvelle console. En mettant un disque de jeu 360 compatible dans la One - 100 titres seront disponibles au lancement du service et d'autres arriveront plus tard - le joueur enclenche le téléchargement du jeu en question sur la console. Cela ne veut pas dire qu'il pourra se passer du disque plus tard : ce dernier sera toujours requis pour valider la copie. A noter que la rétrocompatibilité vaut aussi pour les jeux acquis en dématérialisé. C'est encore plus simple puisqu'aucun disque n'est requis.

Emulateur oblige, on retrouve le Guide de la Xbox 360 lorsqu'on presse le bouton central de la console. Les joueurs ne seront pas dépaysés sur ce point. Les fonctions multijoueur des jeux sont toujours assurées via les mêmes serveurs que ceux de la Xbox 360, ce qui signifie qu'il est possible de jouer depuis la console émulée avec d'autres joueurs qui utilisent physiquement la machine. Enfin, les fonctions de partage de la One sont quant à elles bien présentes, ce qui permet, par exemple, de réaliser un screenshot en cours de jeu très facilement.

Lors de la conférence, on s'était inquiété de la fluidité des jeux émulés. La démonstration réalisée sous nos yeux par Microsoft nous a relativement rassurés mais il semblerait tout de même que cela soit variable selon les titres. Compte tenu du nombre important de jeux proposés sur Xbox 360, il est évident que l'entreprise ne proposera pas tout le catalogue de la console sous cette forme : un porte-parole nous a expliqué que Microsoft travaille avec les différents éditeurs, qui ont leur mot à dire sur la question.

03E8000008074576-photo-xbox-one-conf-rence-e3-2015.jpg

Le streaming local sur Windows 10

Streamer le contenu de sa Xbox One sur un PC équipé de Windows 10 sera prochainement possible. Et quand on parle de contenu, cela ne concerne pas uniquement les jeux, mais l'ensemble de l'interface de la console, qui prend alors tout l'écran de l'ordinateur.

Microsoft a poussé sa démo en streamant un jeu de Xbox 360, émulé sur la One, sur un ordinateur portable. En l'espace de quelques secondes, une partie débutée sur l'écran de son téléviseur pouvait se continuer sur un PC, pour laisser le champ libre sur le grand écran, par exemple.

Malheureusement, la démo réalisée était bien trop statique pour qu'on puisse vraiment juger de l'aspect totalement fonctionnel de l'ensemble. On nous a cependant expliqué que la fonctionnalité était encore en cours de perfectionnement. Si le rendu nous a paru convaincant, en matière d'usage, c'est toujours un mystère.

On sait cependant deux choses : la fonction ne pourra être utilisée qu'en local - il faudra que la console et l'ordinateur soient connectés sur le même Wi-Fi, à l'image de ce que propose Sony en matière de streaming depuis une PS4 - et il faudra disposer d'un abonnement Gold au Xbox Live pour l'utiliser.

La manette Elite « professionnelle »

Nous avons pu tenir en main et démonter à loisir la nouvelle manette « professionnelle » dévoilée par Microsoft. Cette dernière, baptisée Elite, devrait sortir dans le courant du mois d'octobre, à un prix fichtrement élevé de 150 dollars.

Pour ce tarif, on se retrouve face à une manette esthétiquement proche de celle proposée avec la Xbox One, à l'exception qu'il est possible de démonter et remplacer une grande partie des boutons. La croix directionnelle, les sticks analogiques, et les gâchettes supplémentaires situées au dos peuvent être changés. Les gâchettes principales situées en haut du pad peuvent quant à elle être ajustées au niveau de la dureté.

0320000008078848-photo-xbox-one-manette-elite.jpg

Les boutons se fixent à l'aide de puissants aimants. Les enlever nécessite de forcer un peu, ce qui donne l'impression que l'on va casser certains éléments. Mais le tout s'avère parfaitement robuste, et si l'on peut aborder les possibilités de personnalisation avec un chouia de perplexité, on n'a finalement qu'une seule envie après avoir reconfiguré la manette, c'est de l'essayer en jeu.

Cette manette Elite n'est pas sans afficher quelques soucis cependant : son poids de quasiment 350 grammes pourrait s'avérer être problématique sur la durée - la manette standard de la One pèse 284 grammes, piles comprises. Enfin, la batterie n'est pas fournie et il faut encore opter pour des piles, ou pour une batterie achetée à part. Etant donné le prix annoncé, c'est une option assez difficile à avaler. Un câble USB tressé est proposé dans le pack pour utiliser la manette sur les machines équipées de Windows 10.

S'il nous a permis d'approcher de plus près les nouveautés prévues sur Xbox One, notre rendez-vous avec Microsoft nous a tout de même laissé quelque peu sur notre faim : tout était un peu trop statique à notre goût pour que nous puissions nous faire une idée. Les utilisateurs de la console titulaires d'un compte Xbox Preview Program peuvent avoir un aperçu un peu plus concret de certaines fonctionnalités, comme le nouvel Accueil, le streaming et la rétrocompatibilité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Malwarebytes annonce avoir aussi été touchée par les même pirates de l'affaire SolarWinds
Soldes Cdiscount : 7 promotions sur le high-tech à saisir avant minuit
Trump gracie A.Levandowski, inculpé pour vol de documents secrets portant sur la voiture autonome Google
Test Sony KD-48A9 : un petit téléviseur OLED qui en fait trop … ou pas assez ?
Soldes Amazon et Cdiscount : le TOP des bons plans high-tech à saisir ce soir
Soldes Cdiscount : un PC portable Asus Vivobook vraiment moins cher !
L’activité criminelle liée aux crypto-monnaies a diminué en 2020, selon un récente étude
L'image du fan de séries amorphe et accro en partie démontée par le CNRS
Soldes Amazon : 3 accessoires pour smartphones en promotion
Sennheiser annonce le HD 250BT, version Bluetooth et allégée d'une légende du casque audio
Haut de page