🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Le Japon imagine des villes-nénuphar pouvant accueillir 50 000 habitants

15 juin 2019 à 11h53
31
Green Float

Au premier janvier 2019, la population mondiale s'élevait à 7,7 milliards d'individus. Un chiffre en constante augmentation, et qui devrait atteindre les 9,8 milliards en 2050. Que faire donc de cette future population, quand on sait que la Terre est recouverte à 71% d'eau et que le niveau des océans ne cesse de croître ?

Pour résoudre ce problème, une firme japonaise répondant au nom de Shimizu travaille sur un projet gargantuesque depuis plus de 10 ans : « Green Float ». L'idée : faire flotter des villes entières sur les océans, à la manière de nénuphars. Le but : pallier les risques environnementaux et démographiques que représente l'extension urbaine.

Des villes flottantes autonomes

Shimizu n'est pas à son coup d'essai en ce qui concerne l'amélioration de nos conditions de vie et le respect de l'environnement. En effet, le groupe nippon est déjà à l'origine de projets visant à la réduction des émissions de gaz à effet de serre, dans des smart cities par exemple. Mais depuis 2008, c'est sur le potentiel des étendues maritimes que l'entreprise parie. « Green Float » vise donc à installer à la surface des océans des îlots flottants semblables à des nénuphars. Chaque cellule (de trois kilomètres de diamètre) serait alors reliée les unes aux autres formant ainsi des modules qui, agglomérés entre eux, représenteraient une unité, pouvant accueillir un million d'individus.

Au sol de chaque cellule, on retrouverait la partie que l'on pourrait qualifier d'agraire. Culture, élevage, pêche et même forêt : la base des îlots servirait à produire l'ensemble des vivres nécessaire à la population des villes. Aux extrémités des « nénuphars », des plages artificielles mais également des hôtels. Au centre, une tour géante de 1 000 mètres de haut serait érigée. Et c'est dans cette tour que se trouverait le cœur de la ville : logements, hôpitaux, magasins, bâtiments administratifs, etc. Le concept étant basé dans l'Océan Pacifique et au niveau de l'Équateur, les habitants bénéficieraient d'une température comprise entre 26°C et 28°C toute l'année.

Green Float

Un défi environnemental de taille

Mais plus qu'une ville futuriste, Shimizu souhaite proposer un véritable outil permettant de lutter contre la pollution liée à l'activité humaine et principalement le CO2. Mettant l'accent sur l'énergie verte, des systèmes éoliens mais également des panneaux solaires ainsi que l'exploitation des courants marins permettraient à une ville flottante d'être approvisionnée en énergie. Et plutôt que de jeter ses déchets par dessus bord, elle s'en servirait pour les cultures au sol. Avec ces mesures, le groupe japonais estime que sa cité nénuphar produirait 30% à 40% de CO2 de moins qu'une ville traditionnelle.

Sur le papier, « Green Float » sonne donc comme une alternative green (mais un peu utopiste, il faut bien l'avouer) à l'urbanisation grandissante actuelle. Pour le moment, Masaki Takeuchi, architecte et responsable du projet annonce qu'entre 1,6 million et 2,5 millions d'euros ont été investis dans le projet. À l'heure actuelle, Shimizu prévoit l'arrivée d'une première unité, appelée « Green Float II » d'ici 2030. Avec ses 200 mètres de diamètre et sa tour de 100 mètres de hauteur, elle sera installée à une latitude basse afin d'éviter tout risque, comme celui des vagues submersions par exemple. Un test grandeur nature, qui intéresse déjà certains pays, comme les Kiribati, archipel du Pacifique menacé par la montée des eaux.

Source : Le Monde.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
31
0
LeLapinou64
On ferait mieux de commencer à imaginer notre avenir sur la terre ferme, et avec moins de monde, au lieu d’aller coloniser aussi les océans…
marc6310
“Culture, élevage, pêche et même forêt” Ah oui on parle de ville du future et élevage et pêche dans le même temps. Okay … next.<br /> Sinon même depuis nos terres, les tsunamis font des ravages, les nénuphars ils font quoi en cas de tsunami ou d’océan déchainé ? La réponse : 1 million de personnes mortes par nénuphars utopique !
Vanilla
Justement, l’avenir n’est pas SUR les océans, mais SOUS l’eau ! parce que croire qu’on arrivera à faire une tour d’un kilomètre de haut sur un truc flottant, alors qu’on arrive même pas encore à le faire sur la terre … (ou devrais je dire le sable…) faut vraiment avoir été irradié comme un japonais !
Vanilla
On s’en fou, on vient de te dire qu’on sera bientôt 10 milliards !! Alors 1million de plus ou moins, ça se verra pas lol
TofVW
Et bientôt, le projet Macross…
marc6310
Ouais, le principale c’est que ce soit pas toi dedans, c’est ça ? L’égoïsme c’est franchement moche. Ici on parle d’êtres vivants et de beaucoup de technologie, hommes, animaux, panneaux solaire, éoliennes, habitations confondues seraient sur ces “nénuphars” pour rappel.
Vanilla
Si seulement je pouvais te mettre dès demain sur un nénuphar de grenouille… je le ferai. Tu le mérites.
marc6310
On te met le nez dans tes bêtises et tu t’excite comme un môme. Si tu n’en a pas la possibilité, c’est qu’il y a une raison et elle est toute trouvée.
playAnth95
Il faut diminuer la population mondiale, mettre en place des politiques d enfant unique comme en chine(sa population diminuera vers 2050), arrêter de faire 6 gosses par femmes faute de moyen de contraception ect Mais comme dhab quand il s agit d’écologie de mesures d urgences, les gouvernements mondiaux ne font rien.
Metaphore54
Pourquoi pas, je pense qu’il faut plutôt d’abord penser comment nourrir tout le monde avec une inflation toujours plus importante d’habitant. C’est surtout de la pub à pas cher.
zeebix
Il y a plus de politique d’enfants unique en Chine depuis quelques années.
claudemc
Elle a green dans son nom mais elle n’a rien de green, l’énergie pour la construire est probablement énorme et même avec les économies d’échelle ça reste un gros morceau d’ingénierie à chaque module, je fais le pari d’un imprevu insurmontable à chaque phase du projet et d’un devenir sociétal à l’image de nos tours HLM,<br /> Enfin c’est sûr, trouver une solution à l’expansion démographique humaine avec une solution capitaliste c’est une double hérésie: si on se résout à l’idée de la décroissance, plus besoin de politique nataliste pour l’entretenir, on passe ensuite à l’éducation des pays à forte culture religieuse (on commence par taper fort sur la tête du Pape pour qu’il comprenne que 12 enfants pour une femme pauvre ça n’a rien d’une fête à la vie), et au lieu de nous faire vivre à bout de bras et de médicaments jusqu’à 95 ans, on arrête de nous empoisonner pour finir notre vie en relative bonne santé sans tuer les jeunes générations.
negima
Est-ce qu’il y a assez de canot de sauvetage en cas de problème ?
playAnth95
J’ai l’impression que les gens n’ont pas conscience de leur avenir, ils s’en foutent royalement et ne pensent qu’a leurs petits petits plaisirs,si la population augmente ça aura des conséquences désastreuses sur l’environnement, la faune ect. Je prends exemple au Botswana ou l’abattage des éléphants a repris, car le cohabitation entre les éleveurs et les éléphants ne marche plus. Il n y aura de la place que pour les humains et les animaux devront déguerpir.
ld9474
Je ne vois pas ce qu’il y a de “green” à envisager la surpopulation.
nirgal76
C’est ce qui manque à l’homme, un prédateur. La trop forte concentration d’elephant n’est pas qu’un soucis pour l’homme mais pour l’environnement. C’est comme foutre 500 sanglier dans une ptite foret. ça ravage tout et ça met en péril les autres espèces qui y habitent. C’est tout le soucis des parcs, réserves et autres sanctuaires. ça créé de trop fortes concentrations dans un endroit donné et c’est une catastrophe écologique. “Trop, c’est comme pas assez” comme disait ma grand mère !<br /> Et l’homme c’est pareil, on est trop et là c’est à l’echelle mondiale, mais malheureusement, on a pas de prédateur pour nous réguler (à part nous même bien entendu, ou la maladie mais la médecine fait des progrès et à supprimé ce “régulateur” là !).
sexeplat
Je pense que le meilleur moyen c’est d’eleminé tous les pauvres, chômeurs , les gens inutiles, il faut eleminé tous se qui grouille en prison , sa ferait de la place et des économies
ddrmysti
Le plus drôle dans l’histoire, c’est que les gens qui disent aux autres de se réguler ne pensent jamais à le faire à eux même. Je suis sur que tu dis régulièrement à ta mère qu’elle aurai du avorter de toi pour réguler la population…
KlingonBrain
Non.<br /> Si dans certains pays les gens font beaucoup d’enfants, c’est :<br /> (1) Parce que dans ces pays dépourvus de système social, l’avenir des parents dépends des enfants. Plus on fait d’enfants, mieux on vit dans ses vieux jours.<br /> (2) Parce que dans certains pays, en l’absence de système de santé, il en meurt beaucoup. Donc il faut en faire beaucoup pour avoir l’assurance qu’un certain nombre survivent.<br /> Dans les pays évolués, nous pouvons constater que les gens n’ont pas envie de faire beaucoup d’enfants.<br /> Le problème aujourd’hui, c’est que nous avons fait un système économique basé sur la compétition. Au lieu de partager le progrès, nous aboutissons à des inégalités qui augmentent. Les pays les plus riches sont toujours plus riches. Les pays pauvres resteront inéluctablement pauvres.<br /> Les problèmes du monde actuel sont causés par un mauvais système économique.
KlingonBrain
Regardez la natalité en France et en Allemagne. Vous comprendrez qu’il n’y a nul besoin de réguler quoi que ce soit. Et encore moins de prédateurs ou de guerres pour éliminer des gens.
ariakas
genre de projet pseudo écolo-futuro-chiant.<br /> Mais qui est en fait un concept vieux, usé, fatigué et n’a décidément plus rien de novateur.<br /> ça fera toujours bander nos 'colos.
playAnth95
Euh je parle de famille qui font 6 gosses voir plus qui ont aucune conscience, moi ma mèere a eu que 2 enfants. Et oui moi je n en ferai qu’un, déjà c est beaucoup pour faire un gosse et lui montrer un monde qui se meurt, c est vraiment triste de faire des enfants à notre époque vu l’état de la Terre qu’on leur laissera…
ddrmysti
Un par un c’est toujours ça de gagner, donc commence par disparaître et après tu pourras dire aux autres qu’ils n’ont pas le droit de vivre.
playAnth95
Je parle des futures générations pas de maintenant, tu sais lire ou c est comment ? Comme di plut haut il faut que l’homme s’auto régule, et çà passe par diminution de la natalité. Aucune de vie de perdue. Mais bon avec des personnes comme toi le monde est déjà foutue
carinae
oui c’est certainement vrai mais en même temps ceci n’explique pas tout …<br /> Quand une famille qui n’a même pas de quoi survivre se retrouve avec 6-7 enfants … je ne sais pas trop ce qu’il faut en penser.<br /> Je pense surtout que beaucoup de choses entre en jeu comme l’éducation par exemple. Ceci étant c’est vrai que le capitalisme est basé sur la compétitivité mais malheureusement c’est le seul système qui nous reste (a défaut d’autre chose) et s’applique surtout a des pays non a des individus (même s’ils sont impactés a un moment ou un autre). Je ne pense pas que quand tu as des enfants le capitalisme ou tout autre système économique soit ta priorité …
KlingonBrain
oui c’est certainement vrai mais en même temps ceci n’explique pas tout …<br /> Quand une famille qui n’a même pas de quoi survivre se retrouve avec 6-7 enfants … je ne sais pas trop ce qu’il faut en penser.<br /> Il y a pléthore de cas différents. Et il y a toujours une raison logique à tout. Le tout est de les comprendre.<br /> Par exemple, dans certains pays, faire des enfants quand on est très pauvre est un bon réflexe. Donc pour des populations issues de pays pauvres, c’est vraisemblablement un réflexe culturel.<br /> Mais on pourrait aussi parler des catholiques pratiquants qui voient Satan le Diable dans une capote.<br /> Cela dit, il faut faire attention à ne pas faire des généralités à partir de quelques cas.<br /> De toute façon il faut aussi quelques familles nombreuses pour compenser ceux qui n’en font pas.<br /> Je pense surtout que beaucoup de choses entre en jeu comme l’éducation par exemple. Ceci étant c’est vrai que le capitalisme est basé sur la compétitivité mais malheureusement c’est le seul système qui nous reste (a défaut d’autre chose) et s’applique surtout a des pays non a des individus (même s’ils sont impactés a un moment ou un autre). Je ne pense pas que quand tu as des enfants le capitalisme ou tout autre système économique soit ta priorité …<br /> C’est simple, quand tu as les deux parents qui travaillent et qui font des heures sup (la solution miracle de la droite) il n’y a plus personne pour s’occuper des enfants.<br /> Un enfant, ça ne s’éduque pas tout seul. Il faut de la disponibilité de la part des parents.<br /> Il fut une époque ou seuls les hommes travaillaient. Aujourd’hui, il est courant de voir les deux parents au travail.<br /> D’ailleurs, le problème de l’éducation ne touche pas que les quartiers défavorisés. Dans les quartiers riches, l’éducation des jeunes ne vaut guère mieux. (D’ailleurs au passage, ça serait sympa que les parents des beaux quartiers qui votent pour “le parti de l’ordre” commencent par arrêter de filer du pognon à gogo à leurs enfants pour qu’ils se payent de l’alcool et de la drogue.)<br /> Donc oui, il y a un moment ou il va falloir choisir ce qu’on fait de notre temps. Soit on consacre du temps pour éduquer nos enfants, soit on veut battre des records de productivité de merdouilles inutiles… et alors il ne faut pas se plaindre.
aldericdevir
c’est moi ou les mecs tentent de recycler les arcologies de Cimcity 2000 ???<br />
ddrmysti
Bah je fais comme toi, je fais de la régulation, mais bizarrement, quand c’est toi qui es pris dans le processus, t’es vachement moins enclin à te faire réguler, tout d’un coup c’est les générations futures, mais pas celles qui auraient pu t’en couter. Mais bon tu ne serais pas né donc aucune vie de perdu non plus, et si tu te régule maintenant je te’ rassure, tu n’en manquera pas à grand monde, des vies sauvées pour un petit sacrifice…
playAnth95
Va dire ça aux impôts et mes 3000euro que je leur donne par an, je pense que je leur manquerai à eux hein . Et oui la seule solution c est la régulation. La Terre n’a pas assez de ressources et d espace pour 15 milliard d’habitant qui veulent leurs confort technologiques ect.<br /> L’homme tue et régule pas mal d’espèces invasives ou non (loup, ours, éléphant) quand il y en a trop.
ddrmysti
Sur un budget qui se compte en milliard, tu crois vraiment que 3000€ va leur manquer ? Quel égocentrisme. Mais bon va colle bien avec la mentalité général du personnage.
gwlegion
vous confrontez regulation de la natalité, et solutions nouvelles …<br /> mais en quoi c’est incompatible ?<br /> De mon point de vue, il serait un bonne chose de reguler la natalité … intelligement. Donc principalement dans les pays ou la natalité est extremement haute, et en mettant en place les prerequis necessaires … s’assurer que la medecine locale soit au niveau pour que le taux de mortalité infantile soit bas, mettre en place des systemes sociaux a meme d’assurer les “vieux jours”… bref tout ce qui doit etre mis en place avant d’envisager un controle de la natalité.<br /> Mais tout cela n’empeche pas d’un autre coté, d’etudier des solution nouvelles, comme des habitations sur ou sous mer …<br /> pourquoi pas des habitation en orbite, ou lunaire ? c’est de la science fiction pour le moment, mais dans la theorie, un installation en dur sur la lune pourrais permettre l’installation d’equipements scientifiques difficiliement installables sur terre (je pense a la polution lumineuse / radio … mais doit pas y avoir que ca).<br /> Et puis chaque m² gagné permetrai de mettre des champs ou des forets …<br /> si on avais plus de champs, on pourrais peut etre arreter la course au rendement agricole, et faire de la nouriture plus saine …<br /> avec plus de forets, on pourrais reguler le rechauffement climatique…<br /> Bref, je pense qu’il ne faut pas fermer la porte a ce genre de projets …<br /> Et a ceux qui doutent de la fesabilité …<br /> C’est pas un projet fait pas des idiots … si ils disent que c’est fesable, c’est qu’ils on un peu etudié leur affaire.<br /> faut pas oublier que quand ils ont construit les premiers sous marins, beaucoup pensaient que jamais ca flotterais.<br /> Quand on a parlé d’aller sur la lune, beaucoup ont jugé ca infesable.<br /> Apres tout, il y a des quartiers entiers dans certaines villes qui vivent sous le niveau de la mer … en permanance.<br /> C’est pas ma specialité, mais y’a des fois, faut arrêter de douter de tout.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Fin des Soldes : le OnePlus Nord 2T 5G toujours à son plus bas prix chez Amazon
Spotify : parmi les premières apps à arriver dans les widgets Windows 11
Fêtez le week-end avec les écouteurs Bluetooth Realme Buds Air 3 Neo soldés chez Amazon
ChatGPT : faites attention aux applications clones qui circulent sur iOS et PlayStore en s'attaquant à vos données
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des vraies bonnes affaires du jour
Star Wars: Visions revient bientôt... et pas à n'importe quelle date !
Sous Windows 10 ? Avez-vous vu cette gigantesque invitation à installer Windows 11 (merci Microsoft) ?
Pénalités, bannissement... Voici ce que change TikTok dans sa modération
Netflix et Ubisoft offrent enfin une suite à cet excellent jeu… et elle est déjà dispo sur mobile !
Haut de page