La route solaire de Tourouvre (Normandie) a 3 ans et doit déjà subir de lourds travaux

27 mai 2019 à 14h44
35
Route solaire

Le projet initié par Ségolène Royal, alors ministre de l'Environnement, n'a pas rempli ses objectifs initiaux et doit être entièrement revu. Le coût des travaux, dont la fin est prévue courant juin, n'a pas encore été communiqué.

Le 22 décembre 2016, la première route solaire au monde voyait le jour à Tourouvre-au-Perche, dans l'Orne. Ségolène Royal, ministre de l'Environnement de l'époque, inaugurait ce tronçon d'environ un kilomètre entièrement équipé de panneaux voltaïques pouvant alimenter une ville de 5 000 habitants.

Seulement cette hélioroute normande au budget de 5 millions d'euros n'a pas tout à fait rempli les objectifs fixés lors de la mise en oeuvre du projet. Le quotidien Ouest France nous apprend que des travaux sont en cours sur la portion de route.

Une production d'énergie bien plus faible que prévue

En cause, la faible production d'énergie réalisée au cours de l'année 2018. Seulement 149,4 MWh ont été redistribués, soit 53% de l'estimation réalisée en 2016, notamment à cause de nombreuses interventions réalisées sur l'équipement, mais également de l'encrassement de la chaussée due à la circulation.

Des problèmes de nuisance sonore ont également été signalés par les riverains quand l'allure des véhicules dépasse 50 km/h. La vitesse autorisée avait entre temps été abaissée pour répondre aux plaintes des habitants les plus proches de la voie.

Des travaux visant à redonner un nouvel élan à la route solaire

Le nombre de panneaux solaires va être réduit en conséquence, pour ne plus représenter que 700 mètres de tronçon. Colas, la filiale de Bouygues responsable de la conception de cette route solaire, n'a pas encore communiqué le montant total des travaux, qui devraient s'achever au mois de juin prochain.

L'entreprise a néanmoins commandé une immense fresque produite par un collectif de grapheurs nantais pour embellir la glissière de sécurité en béton qui longe la route solaire. De quoi redonner des couleurs à un projet aux résultats plus contrastés qu'espérés.

Source : Ouest France
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
35
0
marc6310
Quel gâchis … On espère au moins que la “fresque” sera faite avec des aérosols sans solvants non toxique et non dangereux pour l’environnement autrement c’est cohérence 0 pour ce projet à vocation écologique.<br /> Je ne vois pas pourquoi mettre des panneaux sur une surface qui est vouée à être autant sollicité qu’une route. Il n’y avait plus de place à côté ? Surtout pour un pauvre kilomètre de long et aussi peu de largeur.<br /> Bref, des projets qui paraissent innovants vus par la haute sphère des politiciens et qui sont au final un échec total; qui ont consommés plus d’énergie qu’il n’en fourniront jamais c’est pas le premier et pas le dernier malheureusement.<br /> Le Green washing a même infiltrés les pouvoirs publics.
linkin440
5 millions d’euros, ça fait cher le Km ! Bah fallait s’y attendre que cela s’encrasse et que ça soit moins rentable niveau énergétique. Comment les ingénieurs n’ont pas pris en compte cette donnée… Je ne suis pas ingénieur mais je trouve l’article laconique quand “au projet” (qui l’a réalisé entre autre).
ctalpaert42
Vous n’avez pas les coordonnées GPS du bled ?<br /> Même Google-Maps n’arrive pas à localiser “Tourouvre-au-Perche” T_T
toug19
pour savoir si c’est du gachis il faut essayer. Il vaut mieux des routes solaires qu’implanter des champs solaires au milieux du Larzac. Mettre les panneaux à coté comme tu dis, c’est perdre de l’espace. L’homme prend déja trop de place.
don_quilmi
https://www.google.com/maps/place/61190+Tourouvre/<br /> En même temps, c’est un proto, c’est pas fait pour remplacer une centrale nucléaire. Et les protos, c’est fait pour découvrir ce qui ne fonctionne pas, et pour décider si ça vaut le coup de continuer.
toug19
Je pense qu’il serait mieux d’implanter les panneaux sur les parkings de centre commerciaux et les toits des bâtiments.
Azzoth
Coordonnées GPS: 48°34’49.2"N 0°38’44.1"E<br /> La route est visible sur l’image satellite mais pas sur le street view qui date de 2013 …
OverHead
on appelle ca des tests… si on essaie jamais rien forcément ca ne marchera jamais.<br /> La c’est essayé, c’est pas validé et ben tant pis.<br /> C’est pas quand les mers auront augmentées de 1m, que 90% des enfants auront de l’asthme et qu’on aura plus d’espèce animales sur terre qu’il faudra penser à des solutions.
ultrabill
La Terre sera débarrassée du parasite Humain, c’est une bonne chose pour l’avenir de la planète
dozy5341
on supprime les voitures et ça fonctionnera très bien (du coup c’est plus trop une route mais c’est pas très grave
skypoiss
encore Royal dans les coups les moins productif et les plus coûteux
Malko61
@M.GRUMIAUX de Clubic :<br /> Les chiffres que vous indiquez concernant la production ne sont pas de 2018 mais de 2017 (cf : https://www.paris-normandie.fr/actualites/economie/environnement/inauguree-il-y-a-un-an-en-normandie-la-route-solaire-est-bien-accueillie-mais-reste-bruyante-FO11860849). Ceux de 2018 sont encore moins bons, notamment à cause de travaux…<br /> Bien qu’expérimental, il était prévu dès le début que la configuration change au fil du temps pour trouver la solution la plus intéressante. Si la rentabilité n’est pas au rdv dans le projet initial (fournir l’alimentation électrique d’une ville), d’autres projets sont eux envisagés. Plus d’infos au bout de ce lien : https://spark.adobe.com/page/mPh008W8DXmwI/
marc6310
Non il y a énormément d’espace disponible c’est juste qu’on s’agglutine tous aux mêmes endroits et qu’on utilise mal l’espace (l’élevage d’animaux destinés a la consommation et la destruction des forêts sont de très bon exemples). Quand a l’excuse de si on n’essaie rien on ne fait rien, c’est faux heureusement qu’on ne projete pas par l’essai mais par l’étude autrement nous en serons toujours a la ceuillette de fraises. En plus les panneaux photovoltaïques actuels on un rendement tellement bas qu’il ne serait pas judicieux d’en mettre partout. Des études sont en cours quant a l’utilisation d’autres procédés, laissons le temps d’avoir des solutions efficientes plutôt que gaspiller nos ressources rares juste pour voir comment ça se plante la gueule. Ça a juste fait plaisir a une société privée pour ses résultats financiers et a l’ego de Ségolène mais sinon le résultat n’est pas la.
DeKoufra
La terre n’a jamais attendu l’homme pour varier, le SAHARA a été une mer sans intervention humaine, tout à disparu…
stbx00
Ok pour le fait d’accepter qu’un proto serve à expérimenter mais c’est quand même dingue de voir que chaque projet de ce type est toujours hyper optimiste quant à son rendement énergétique. C’est systématique. J’ai du mal à croire que des analyses sérieuses en amont n’arrivent à être plus précises. Par ailleurs il n’y a jamais d’erreur dans l’autre sens…
Goodbye
Oh une personne sensée…
KlingonBrain
C’était effectivement prévisible. Et sincèrement, je ne comprends pas qu’on remette de l’argent la dedans.<br /> @OverHead : Pour tester, quelques mètres auraient suffi.
KlingonBrain
En même temps, il faut faire attention à ne pas verser dans l’anti humanisme.<br /> Comment définir ce qui est bien ou mal quand on ne sait même pas pourquoi l’univers existe.<br /> Mais d’après ce qu’on en sais, la terre se détruira d’elle même, avec ou sans notre participation.
pnfo
Bonjour. Il suffit de mettre ça sur une rue piétonne… Interdite aux talons aiguilles… Bien à vous.
Elrix
Tout à fait exact.<br /> S’ils tiennent compte du retour d’expérience c’est très bien.
toug19
le problème c’est qu’il aura entrainé bien d’autres espèces avant lui.
Vanilla
Étant donne que des voitures roulent dessus, je pense que les talons aiguilles ne risquent pas de l’abîmer…
ultrabill
Et alors ? Le bestiaire terrien se reconstituera, c’est pas grave. “La vie trouve toujours un chemin”
gwlegion
suis ta logique et commence donc par toi meme …<br /> C’est vraiment un commentaire debile !
ultrabill
Le climat de la Terre n’est pas figé depuis la nuit des temps, il évolue, anéantissant ou créant des espèces. Toi, moi, tout ce qui t’entoure est le fruit de ce joyeux bordel.<br /> Aujourd’hui on nous parle de “sauver la planète”, comme si la Terre ne s’en sortirai pas sans nous. Bonjour l’humilité !<br /> Primo l’Histoire démontre que c’est faux, je viens de te le dire.<br /> Secondo le message est mensonger car il cache “sauver les humains d’abord”, egoïste au possible.<br /> Et tu as raison je commence par moi-même : chaque jour qui passe en est un de moins à vivre ici. Je limite l’impacte de mon passage autant que possible.
Feladan
Moui. N’essayes pas la sagesse, c’est pas vraiment ton rayon et c’est complétement bancal.<br /> Puisque tu es un parasite, tu peux y faire quelque chose non ? Histoire d’être cohérent avec ta façon de penser.<br /> Les commentaires débiles qu’on peut lire ici. Totalement hypocrites et affligés d’une logique ultra bancale… Affligeant l’humain de tous les maux, mais incapable de renoncer à un moindre confort de sa vie j’imagine (sinon tu peux te passer d’internet tu sais, histoire de “limiter l’impact de ton passage autant que possible” :D)<br /> Ps: Sauver la planète est un raccourci pour dire, sauver les espèces animales, et non l’espèce humain. Il y a bien plus d’animaux mourant de nos bêtises que d’humain. Mais tu ne sembles pas être doué en réflexion
ultrabill
Je retire tes messages sans intérêt, m’en veux pas.<br /> Puisque tu es un parasite, tu peux y faire quelque chose non ? Histoire d’être cohérent avec ta façon de penser.<br /> 2 personnes qui veulent ma mort, sympa l’ambiance Et sinon, limiter la prolifération des humains tu y a pensé ? Les parasites ont des vertus, faut juste savoir les contenir.<br /> Affligeant l’humain de tous les maux,<br /> Venir me reprocher ça c’est cocasse, pourtant c’est le message derrière “Sauvons la planète” : corrigeons nos erreurs.<br /> Quelle est la source du dérèglement climatique, entraînant la disparition des espèces (animales et végétales), c’est l’Homme ou pas ?!<br /> mais incapable de renoncer à un moindre confort de sa vie j’imagine (sinon tu peux te passer d’internet tu sais, histoire de “limiter l’impact de ton passage autant que possible” :D)<br /> Ça fait partie des actions possibles pour réduire son impacte, en effet. Une parmi des milliers. Bizarrement, ni moi ni toi n’avons choisis cette solution. Tu veux pas sauver la planète, c’est ça ?<br /> Ps: Sauver la planète est un raccourci pour dire, sauver les espèces animales, et non l’espèce humain. Il y a bien plus d’animaux mourant de nos bêtises que d’humain.<br /> Ça j’adhère.
Feladan
Ah, j’avais pas bien compris qu’il fallait supprimer le sans intérêt, excuses moi, sinon je n’aurai pas répondu ^^<br /> Je ne veux pas ta mort, je veux que tu ailles au bout de ta logique ou pointer du doigt que tu es un hypocrite : grande différence . Je n’aime pas les “je suis trop plus intelligent que vous m’voyez”. Réponse inutile …<br /> Venir me reprocher ça c’est cocasse, pourtant c’est le message derrière “Sauvons la planète” : corrigeons nos erreurs.<br /> Quelle est la source du dérèglement climatique, entraînant la disparition des espèces (animales et végétales), c’est l’Homme ou pas ?!<br /> C’est beau de ne prendre qu’une partie de la phrase et oublier la fin, ce qui change tout son sens ? . On ne coupe pas dans une virgule pour essayer d’avoir raison bonhomme. Réponse inutile …<br /> Ça fait partie des actions possibles pour réduire son impacte, en effet. Une parmi des milliers. Bizarrement, ni moi ni toi n’avons choisis cette solution. Tu veux pas sauver la planète, c’est ça ?<br /> Je n’ai jamais prétendu quoi que ce soit, dans un sens comme dans l’autre. En revanche toi si, directement et même indirectement. Ne change pas le sujet coquin . Réponse inutile donc …<br /> La prochaine fois évite de venir de la péter “oui parasite humain blablabla , je limite l’impact de mon passage autant que possible”. Quand t’as internet, un PC ou téléphone (ou les deux) probablement un véhicule motorisé et j’en passe. Tu ne renonce pas à ton confort, comme la majorité d’entre nous, alors évite l’hypocrisie et la pseudo Sagesse dont tu sembles fier, j’ai du mal avec ça ^^.
ultrabill
J’ai coupé ta phrase pour mettre en avant ce que tu me “reproche” (note les guillemets). Oui j’afflige les humains parce qu’on est responsable de ce qui se passe.<br /> Quant à internet, aux pc, bagnoles, etc. encore une fois oui ça fait partie des nombreux points à changer. Comme le recyclage, la réparation, les circuits courts, le respect des saisons, les modes de transport, le rapport au boulot, etc. Si on peux éviter le mal habituel, qui est de tourner en rond à sans cesse désigner ce qui est pire que l’autre, on avancera un peu. Pardon pour le moralisme.<br /> Bref, au final on arrive au bout de la logique, on est prêts à faire des efforts… mais pas trop quand même. Et surtout c’est aux autres d’en faire plus que soit. On est tous hypocrites, hein.<br /> Et comme personne ne veux faire les efforts nécessaire, j’en arrive juste à la conclusion qu’il faut réduire le nombre de personnes. Mais si t’as d’autres idées je suis preneur, parce qu’à part “faites des efforts” j’ai rien vue
KlingonBrain
Oui j’afflige les humains parce qu’on est responsable de ce qui se passe.<br /> Et en quoi ce qui se passe est t’il catastrophique ? Au pire on aura un peu modifié le climat d’une des planètes de l’univers. Et rien de pire que ce qui est déjà arrivé naturellement à la terre dans sa longue histoire.<br /> Voulez vous savoir quel est la pire des choses qu’il pourrait nous arriver ? C’est d’en arriver à nous détester au point de devenir complaisant avec des logiques d’euthanasie et d’élimination par l’exploitation. Et malheureusement, l’écologie tends à aboutir à cela…<br /> Quant à internet, aux pc, bagnoles, etc. encore une fois oui ça fait partie des nombreux points à changer. Comme le recyclage, la réparation, les circuits courts, le respect des saisons, les modes de transport, le rapport au boulot, etc. Si on peux éviter le mal habituel, qui est de tourner en rond à sans cesse désigner ce qui est pire que l’autre, on avancera un peu. Pardon pour le moralisme.<br /> Je vous suggère l’étude des mouvements sectaires. Vous comprendrez que la culpabilisation et le catastrophisme sont des méthodes d’emprise mentale utilisées depuis la nuit des temps.<br /> Pour dire les choses de manière simple, cela permet à des gens de faire du pognon. Pour des politiciens, c’est de faire carrière. Pour des industriels, c’est de vous forcer à renouveler vos biens.<br /> Quand vous arrivez à culpabiliser quelqu’un, il y a toujours quelque chose à lui vendre en échange de sa bonne conscience.<br /> En vieillissant, vous comprendrez que les choses sont beaucoup plus compliquées qu’on ne le pense quand on est jeune.<br /> Quant à internet, aux pc,<br /> Ah oui, les ordinateurs et internet, nouvelles cibles des écolos.<br /> Et si au lieu d’envoyer un email, j’envoie une lettre ?<br /> Et si au lieu de faire de la vidéoconférence, je prends l’avion ?<br /> Et si au lieu de communiquer par skype, je prends ma voiture ?<br /> L’usage des moyens électronique est bien plus économe en énergie que leurs équivalents “physiques”.<br /> Donc attention à l’écologie qui raconte tout et n’importe quoi du moment qu’elle arrive à culpabiliser des gens et à se donner de l’importance.<br /> Et comme personne ne veux faire les efforts nécessaire, j’en arrive juste à la conclusion qu’il faut réduire le nombre de personnes. Mais si t’as d’autres idées je suis preneur, parce qu’à part “faites des efforts” j’ai rien vue<br /> “Faites des efforts” ? Réalisez qu’a part les plus riches, la plupart des gens n’ont aucune marge de manœuvre. Par exemple, Ils achètent une voiture pour aller bosser, pas par choix.<br /> Même si les gens adoptaient le mode de vie le plus écologique du monde, il est impossible d’avoir une empreinte écologique nulle. Si la population humaine continue d’augmenter, on arrivera de toute manière au même point. Un mode de vie écologique nous ferait juste gagner un peu de temps, mais ce n’est pas une solution. A terme, on arrivera à des famines, des guerres et des logiques d’euthanasie forcée. Et c’est justement cela qu’il faut éviter.<br /> Mais pour trouver de vraies solutions, il faut s’aimer nous même. Aimer notre prochain et le genre humain. Comprendre que l’enjeu est de trouver des solutions à long terme, sans éliminer personne. Autrement dit, les humains d’abord. Le tas de cailloux appelé “terre” sur lequel nous vivons passera après…
ultrabill
J’aime beaucoup le côté culpabilisant et la déviance sectaire, ça mérite réflexion <br /> Je ne suis pas d’accord avec toi, la plupart des gens ont des marges de manœuvre.<br /> Un levier tout bête est dans l’assiette : respecter les fruits/légumes de saison, favoriser les circuits courts et bio (pas trop courts, aller à la cueillette du coin en bagnole c’est un zéro pointé), éliminer les produits transformés, etc. Ça prends du temps ensuite mais ça fait partie des “efforts” simples, sans compter les effets sur la santé. Je pense que tout le monde y gagne.<br /> Ce n’est pas la seule et unique solution, hein, c’est juste un des leviers.<br /> Si la population humaine continue d’augmenter, on arrivera de toute manière au même point. Un mode de vie écologique nous ferait juste gagner un peu de temps, mais ce n’est pas une solution. A terme, on arrivera à des famines, des guerres et des logiques d’euthanasie forcée. Et c’est justement cela qu’il faut éviter.<br /> Soit on augmente les ressources (impossible), soit on réduit le nombre de consommateurs. Moi je ne veux pas tuer des gens, j’ai dit “limiter la prolifération des humains”.
Feladan
Et on ne coupe pas une phrase à une virgule encore une fois car cela peut changer le sens de chaque partie. Et là c’est le cas, tu t’es planté. Assumer est si compliqué ? <br /> Tout le reste est un blabla inutile et montre que tu n’en fais pas une, contrairement à ce que tu as volontairement dit plus haut. Par ta jolie phrase<br /> Et tu as raison je commence par moi-même : chaque jour qui passe en est un de moins à vivre ici. Je limite l’impacte de mon passage autant que possible.<br /> Note le “autant que possible” complétement hypocrite <br /> Tu ne fais visiblement pas plus d’efforts que tous les autres, donc arrêtes ta pseudo Sagesse, ta morale et ton côté “l’humain est une parasite blablabla”, et redescend sur terre.<br /> Oui, on est tous hypocrite, mais à la différence de toi, on ne se place pas sur un piédestal pour essayer de le paraitre moins. Et c’est bien là où je t’ai repris.<br /> Maintenant que nous sommes d’accord sur ce point, on peut passer tkt <br /> Ps: Non, tu n’as pas dis “limiter” en premier lieu, tu as dis ça :<br /> La Terre sera débarrassée du parasite Humain, c’est une bonne chose pour l’avenir de la planète <br /> Et cela signifie bien ce que ça signifie. Et c’est pas “limiter” qui est sous entendu. Assume également. Si tu t’es mal exprimé, c’est pas grave, mais ne t’enterre pas quand on te reprends.<br /> Par contre je ne répondrai pas à @KlingonBrain , qui comme d’habitude est une sur une autre planète et montre sa non connaissance dans pas mal de domaine ^^". Suffit juste de lire les deux première phrases pour s’en rendre compte o/
gwlegion
il y a une grande difference entre “limiter la prolifération des humains” , et “La Terre sera débarrassée du parasite Humain, c’est une bonne chose”.<br /> je suis ouvert a la conversation, le controle des populations, en particulier de leur nombre, pourquoi pas … en tout cas on peut en disucter.<br /> mais ta premiere phrase ne signifiais pas ca … elle signifiais qu’il fallais exterminer l’espece humaine.<br /> Je ne veux pas ta mort … mais par contre, tu semble, au vu de ta premiere phrase, vouloir la mienne … et la tienne …<br /> ce genre de logique extremiste n’aporte jamais rien de bon … en particulier par ce qu’on l’applique uniquement aux autres, et jamais a soi.<br /> Tu devrais faire attention a la facon que tu as de presenter tes idées … y’a une difference entre :<br /> on devrais controler les naissances pour eviter la surpopulation<br /> et<br /> on vas tuer tout le monde …<br />
KlingonBrain
Je ne suis pas d’accord avec toi, la plupart des gens ont des marges de manœuvre.<br /> Un levier tout bête est dans l’assiette : respecter les fruits/légumes de saison, favoriser les circuits courts et bio (pas trop courts, aller à la cueillette du coin en bagnole c’est un zéro pointé), éliminer les produits transformés, etc. Ça prends du temps ensuite mais ça fait partie des “efforts” simples, sans compter les effets sur la santé. Je pense que tout le monde y gagne.<br /> Ce n’est pas la seule et unique solution, hein, c’est juste un des leviers.<br /> Je suis convaincu des multiples vertu de cela, même en dehors d’un but écologique. Cela suppose néanmoins de consacrer plus de temps en cuisine, tout le monde ne le peut pas.<br /> Mais le vrai problème, c’est que sur le plan écologique, ça ne va pas réduire notre empreinte d’une manière radicale.<br /> Et c’est la qu’il faut faire attention au problème de la culpabilité qui peut nous conduire à des “manies” déculpabilisantes. Un comportement déculpabilisant, c’est soulager sa conscience en faisant des actions qui nous demandent beaucoup d’efforts. Mais sans se demander si au final elles ont vraiment une efficacité notable. L’homme tends à se déculpabiliser en disant “j’ai fait des efforts”, “j’ai fait tout ce que j’ai pu”.<br /> Je ne sais pas si j’arrive bien à me faire comprendre. Voici une petite vidéo humoristique qui illustre un peu ce propos : https://www.dailymotion.com/video/x5oormr<br /> Bien sûr, il ne faut pas conclure qu’il ne faille rien faire pour l’écologie, juste que l’obsession ne sers à rien.<br /> Soit on augmente les ressources (impossible), soit on réduit le nombre de consommateurs. Moi je ne veux pas tuer des gens, j’ai dit “limiter la prolifération des humains”.<br /> Je comprends bien. J’avais un petit doute quand vous parliez du genre humain.<br /> Mais il y a effectivement des moyens d’y parvenir sans éliminer personne. Pour cela, il faudra que le monde sorte de l’obsession productive et se concentre sur le bien être humain.<br /> Sur ce point, je rejoint l’idée de certains écologistes.
supergolmon
Rigolez pas, c’est avec votre pognon !
ultrabill
Je té réponds mais c’est aussi pour @Feladan.<br /> Oui il y a une différence entre “être débarrassé du parasite humain” et “limiter la prolifération” : dans le premier cas on subit, dans le second on agit.<br /> Soit on continue à pourrir la planète et elle se débarrasse de nous. Je le répète, c’est une bonne chose pour son avenir puisqu’on est un parasite pour elle. Je n’ai rien dit de plus. Je ne veux pas tuer les gens qui existent. D’où l’autre cas où on agit et on limite le nombre de consommateurs de ressources.<br /> Est-ce suffisamment clair désormais ?
Feladan
Merci pour ta réponse inutile.<br /> Mais arrêtons là, apparemment reconnaitre que tu sous-entendais dans ta première phrase quelque chose de différent que “limiter” est un peu trop te demander.<br /> Tu l’avoues à demi-mot (indirectement car tu reconnais la différence entre “être débarrassé du parasite humain” et “limiter la prolifération”), c’est déjà pal mal.<br /> Tu t’étais mal exprimé, c’est pas grave, on a compris ta vision réelle. Mais bosse un peu la remise en question, au lieu de t’enfoncer. Dire que tu t’étais mal exprimé n’est pas compliqué et ça aurait évité tout un tas de réponse où tu essaies de te dédouaner juste sur une idée mal exprimée.<br /> Bref. Bonne continuation à toi.
ultrabill
Ah mais oui, c’est ça, tu est persuadé que je sous-entend quelque chose; Alors que non…
Feladan
Ah mais oui, c’est ça, tu est persuadé que je sous-entend quelque chose; Alors que non…<br /> – tu es + tu étais.<br /> Jusqu’à ce que tu corriges. Ne modifie pas les faits, merci . Après, on voulait juste te faire dire que ta première phrase signifiait tout autre chose que ta pensée réelle. Mais ça tu n’as pas l’air de vouloir l’avouer. Donc on arrête. Thx.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Death Stranding : 2 jours avant l'impact
COMPUTEX 2019 - ARM annonce ses nouveaux CPU et GPU, les Cortex-A77 et Mali-G77
Amazon Prime Vidéo pourrait bientôt proposer des chaînes de TV françaises payantes
COMPUTEX 2019 - AMD dévoile ses CPUs Ryzen de 3e génération, dont un Ryzen 9 plutôt compétitif
COMPUTEX 2019 - Asus présente ses ZenBook (Pro) Duo à double écran
L'avion hypersonique de Hermeus Corporation pourrait relier Londres à New-York en 1h30
Opera Touch : des nouveautés sur Android et iOS
Huawei : forte baisse des ventes mondiales attendue en cas de maintien de l'interdiction
Haut de page