🔴 Soldes : jusqu'à - 70% sur le high-tech 🔴 Soldes d'hiver : jusqu'à - 70% sur le high-tech

La fonte des glaces prend des proportions dramatiques en Arctique

01 octobre 2021 à 15h36
48
Arctique © Pixabay

Des experts internationaux sont revenus sur la météo de la Sibérie des six derniers mois. La région a récemment connu un ciel globalement dégagé, une température record à 38°C et des incendies de forêt.

Un phénomène qui aurait été, selon une étude, « pratiquement impossible » sans le changement climatique induit par l'homme. Celui-ci a accéléré la fonte des glaces de l'Arctique, qui a atteint un nouveau record.

Nouveau record de fonte

La fonte de l'Arctique s'est accélérée durant la première quinzaine de juillet. Selon l'agence japonaise d'exploration aérospatiale (JAXA), l'étendue de la glace de mer de la région était inférieure, ce samedi, de 193 000 miles carrés au précédent record précédemment établi en 2012 à cette période de l'année. Cela représente une différence de taille équivalente à la superficie de l'Espagne.

Pour le National Snow and Ice Data Center (NSIDC), un établissement du Colorado suivant les évolutions climatiques, cette fonte est en partie due à la vague de chaleur que la Sibérie a connue de janvier à juin.

Dans cette partie du monde, la glace s'est retirée particulièrement tôt. Le NSIDC affirme ainsi que « la route de la mer du Nord semble être presque ouverte », évoquant le Passage du Nord-Est, une voie maritime passant au nord de la Sibérie et reliant l'Asie à l'Europe. Celle-ci n'est normalement navigable qu'en été. Mais comme le pointe le média Slate, la fonte des glaces étend de plus en plus les possibilités de navigation, faisant désormais de cette région un enjeu stratégique pour la Russie.

Le changement climatique mis en cause

Une étude publiée ce 15 juillet et menée par une équipe de recherche internationale estime que ces changements constituent une nouvelle manifestation du changement climatique : « Nous avons constaté que cet événement aurait été effectivement impossible sans le changement climatique induit par l'homme ». Le rapport ajoute toutefois que « même avec le changement climatique, cette vague chaleur était un événement très rare censé se produire moins d'une fois tous les 130 ans ».

En attendant, l'Arctique continue de perdre sa glace. Julienne Stroeve, chercheuse au NSIDC, a déclaré : « Dans les mers de Laptev et de Sibérie orientale, l'étendue de la glace de mer est à son niveau le plus bas. […] À présent, les étangs de fonte sont assez répandus sur une grande partie de l'océan Arctique, avec un développement anormalement plus important d'étangs de fonte au nord du Groenland et de l'archipel canadien, ce qui contribue également à accélérer la fonte des glaces ailleurs ».

La spécialiste a participé à une expédition d'un an visant à observer l'évolution de la glace dans cette région. Celle-ci se réchaufferait environ trois fois plus rapidement que le reste du globe. Après avoir observé l'épaisseur de la glace dans l'Extrême-Arctique, elle ajoute que « nous sommes en bonne voie pour atteindre un nouveau record en septembre ».

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
48
26
Oncle_Picsou
La seule chose qui fond encore plus vite que la glace de l’Arctique, c’est le portefeuille des gens dont on extorque les maigres deniers au nom de «&nbsp;l’écologie&nbsp;».<br /> A regarder pour bien rigoler:<br /> twitter.com<br /> DawnTJ90™ 🇵🇭💖🇨🇦 (DawnTJ90)<br /> Everywhere is warming faster than everywhere (1)<br /> thread https://t.co/rppjBWK3MV<br /> 12:53 PM - 9 Apr 2019<br /> 2K<br /> 1.5K<br /> PS: Je suis plutôt écolo de nature, j’aime les arbres, la forêt, je balance pas mes papiers par terre, je ramasse le plastique quand je me promène et j’essaye de polluer le moins possible.<br /> Mais il faut se réveiller et comprendre qu’on se fout vraiment de notre gueule, tout ça pour nous faire raquer chaque fois un peu plus!
SlashUzero
Je dis pas que y’a un lien, mais certains scientifiques avaient prévenu sur la fonte des glaces et l’arrivé de nouvelles maladies, virus ou bactéries(certaines emprisonnées dans les glaces)…En modifiant l’environnement ,on modifie le comportement animalier aussi, et leur chaîne alimentaire,on augmente les (non)rencontres entre differentes especes et le (foisonnement)contact bacteriologique…
nirgal76
Non c’est sûr, y’a aucun lien avec le virus récent. Faudrait que certains scientifiques fassent de la science au lieu de se prendre pour Nostradamus.
Nmut
On peut trouver le même nombre d’articles scientifiques (mais pas des sensationnalistes comme les tiens) montrant les augmentation et les diminutions de températures ponctuels. C’est la moyenne qui augmente doucement alors que l’on est sur un cycle naturellement descendant. C’est ça le problème, il n’y a pas à tirer de conclusion sur une sélection de quelques titres…
ben_car
C’est le principe en science, tu fait une «&nbsp;prédiction&nbsp;» et tu vérifie si elle est correcte.
Oncle_Picsou
Oui bien sûr, je ne nie pas la fonte des glaces ou le recul des glaciers qui se produisent depuis la fin du «&nbsp;petit âge de glace&nbsp;» (1300-1850 plus ou moins).<br /> Je me moque des articles sensationnalistes clickbait qui visent à semer la peur parmi la population et contribuent à mieux faire passer un certain agenda politique, visant à nous tondre encore plus.
nirgal76
tu essai de le démontrer, tu sors pas un truc en attendant de voir si c’est bon. Et tu sors 100 prédiction, si l’une est bonne, tu dis «&nbsp;ah j’avais raison&nbsp;» en omettant les 99 autres fausses. c’est ça nostradamus.<br /> D’ailleurs, on part plus souvent des données, toutes, pour voir quels résultats on obtient (la science), on part pas du résultat pour essayer de bricoler des données qui permettent d’y arriver (ça c’est un complotisme ou de la manipulation).
loursdeswab
On peut critiquer le sensationnalisme des médias mais les faits sont qu’on extrait environ 5’500 milliards de litres de pétrole par an (un cube de 1,8km de côté ou 5x le lac d’Annecy). Le pétrole est quasiment exclusivement brûlé (transport à 65%, chaleur et elec à 35%). Le charbon est extrait à hauteur de 6 milliards de tonnes par an (un cube de 1,6km de côté ou 3,7x le lac d’Annecy). Ça rompt le cycle carbone naturel en ajoutant ce qui est normalement hors d’usage, sous terre. En équivalent bois, ça équivaut à raser pour les brûler TOUTES les forêts (4 milliards d’hectares) en environ 37 ans. Ceci à ajouter à la déforestation, vous imaginez les boucles inédites de rétroaction qui sont en train de se mettre en place…
Palou
Cette fonte des glaces terrestres sans précédent équivaut à une élévation du niveau de la mer de 2,2 millimètres en deux mois.<br /> On va tous mourir, on est foutu …
iodir
Excellent le lien d’Oncle_Picsou. Super drôle effectivement.<br /> Ça veut donc dire que les médias mentent comme des arracheurs de dents. Et ensuite, ce sont eux qui disent que les sceptiques du réchauffement climatique répandent des fake news. Pour toute les personnes un peu sensées, ça devrait conduire à ce que leur confiance dans les médias officiels s’effondre.
SlashUzero
Prevoir fait parti de la science.Etre catégorique, comme vous l’êtes, est tout l’inverse…<br /> Ce qui fait largement douté de votre ton et vos propos, et ainsi de vos intentions…
Feladan
Le problème, c’est que les médias officiels sont la meilleure source d’information.<br /> Ils ne sont pas parfait, ils cherchent l’audience, les clicks, mais c’est globalement impartial en moyenne.<br /> Alors que les autres sources d’info… Excuses moi … Quand il y aura un vecteur d’information meilleur que les médias officiels, j’irai dessus, dans l’attente, RadioMoustache et truescienceaboutclimat . blogspot . fr … Bof bof quoi<br /> Ce twitter, à part faire un gloubiboulga de news de différents pays, faites par différentes études, à différentes époques (16 exemples entre 2006 et 2019 de ce qu’on peut voir, le reste est caché … ), par différents moyen et j’en passe. De plus, si tu regardes, certains se répètent (Chine) ou sont dans le même secteur (Chine / Himalaya / Tibet) (Norway / Finland), la liste dégringole. Il y a même des noms de villes je crois. Comme la quasi totalité des titres, titres «&nbsp;above average&nbsp;», je ne vois pas ce qui est exceptionnel, il y a 324 pays dans le monde. Je parierai même sur la véracité de la quasi totalité d’entre eux à l’instant T.<br /> C’est un peu comme essayer de tirer des phrases hors contexte de président du monde entier, faire un joli montage et faire dire ce qu’on veut à qui on veut. Ca fait sourire, mais ça ne prouve absolument rien, tirer une conclusion sur ce genre d’information … S’cuze moi …<br /> Quand au passage du «&nbsp;faut se réveiller lol&nbsp;» de l’auteur. Voilà voilà quoi, #NousSachons.<br /> @Sinic<br /> Merci d’avoir imagé ce que j’ai tenté d’exprimer !<br /> C’est vraiment dommage que certaines personnes arrivent à tirer des conclusions sur ce genre de … Enfin truc sur twitter . Je conçois qu’à priori ça puisse paraitre «&nbsp;drôle&nbsp;», mais j’ai l’impression que l’esprit critique de nos jours c’est pas trop ça : (
Maga83
Des chercheurs qui cherchent, on en trouve…<br /> Des chercheurs qui trouvent, on en cherche…<br /> Vous avez 4 heures.
Sinic
Sur cette timelapse de la NASA, vous avez une carte représentant l’évolution des anomalies climatiques (écarts par rapport à une situation climatique moyenne). Sur la fin de la vidéo, vous avez ainsi une synthèse qui reprend et justifie tous les titres de presse cités par Oncle_Picsou, ceux-ci disant simplement «&nbsp;à tel endroit, le réchauffement est plus rapide qu’en moyenne&nbsp;».<br />
nirgal76
Je n’ai pas d’intentions particulières à part de faire le triste constat que beaucoup de scientifique ont perdu le sens de la science (et on l’a encore vu pendant le covid). Vous doutes et vos interprétations n’engagent que vous (comme pour moi aussi quand je pense que vous avez parlez de ça pour faire un rapprochement très hasardeux entre covid et climat).
drozdi
L’argument «&nbsp;je prends tous les titres qui m’intéressent&nbsp;». D’ailleurs moi j’y lis beaucoup que ça réchauffe 2x fois plus vite, pas que ça réchauffe plus vite que le voisin. Même avec son titre, le mec n’est pas factuel.
Palou
Sinic:<br /> Sur cette timelapse de la NASA<br /> La NASA existait déjà en 1880 ? j’ai un groooooooos doute …<br /> (humour pour ceux qui ont un cerveau rétréci)
Sinic
Bien sûr, vous vous doutez bien que la NASA a réalisé ses propres analyses, mais a aussi utilisé des analyses mis au point par d’autres organismes créés avant elle. Comme vous pouvez le lire ici, cette timelapse a été réalisée en partenariat avec la NOAA, fondée au XIXe siècle.<br /> https://svs.gsfc.nasa.gov/4787
nirgal76
Les esprits fragiles sont ceux qui en viennent rapidement à dénigrer (par excès d’émotivité face à la contradiction).
Oncle_Picsou
Ce n’est pas ce qui est écrit:<br /> Certains titres parlent du global average, comme<br /> «&nbsp;Korean Peninsula is warming at a speed faster than global average&nbsp;»<br /> ce qui traduit donne:<br /> «&nbsp;La péninsule Coréenne se réchauffre plus vite que la moyenne&nbsp;»<br /> Sauf qu’ils se réchauffent tous plus les uns que les autres, et on se retrouve avec des titres ubuesques comme:<br /> «&nbsp;Finland is heating up twice as fast as any other country in the world&nbsp;» (La finlande se réchauffre 2 fois plus vite que n’importe quel autre pays du monde)<br /> Mais juste à côté tu as «&nbsp;Russia warming: 2.5 times quicker than global average&nbsp;» (la Russie se réchauffe 2.5 fois plus vite que la moyenne globable), ce qui contredit déjà la premiere phrase xD<br /> Et tu en as plein d’autres: sur l’Australie, l’Arctique, les pays africains… Enfin voilà, un beau gloubiboulga de bullshit bien épais ^^<br /> Je ne nie pas le fais que la planète se réchauffe, mais le drama ambiant amplifié x1000 est vraiment risible et contre productif pour la vraie écologie.<br /> Pas celles des taxes et subventions, mais celles qui empêchent nos côtes de finir bétonnées, qui essaye d’éviter la sur production de plastique, qui prône une agriculture plus naturelle et locale.<br /> Parce que l’écologie, qu’on vous vend, c’est ca:<br /> 1920×1200 304 KB<br /> et personnellement, c’est ce que j’appelle une aberration écologique.<br /> Tu crois vraiment que ca a été construit de manière écologique et en respectant la nature? les dizaines de milliers de tonnes de béton sous l’eau, tout ce qu’il a fallut détruire pour mettre ça là. Et dans 25-30 ans quand, quand elles seront obsolètes, et bien ça sera juste un beau gâchis.<br /> La seule raison qui fait que ce genre de monstruosités existent, c’est le fait que c’est subventionné par nos impôts et que notre argent va dans les poches de grand groupes industriels/énergetiques.<br /> Et ces subventions seraient tellement mieux utilisés pour par exemple:<br /> installer des pompes à chaleur<br /> développer le solaire chez le particulier a grande échelle (donc sans démolir l’environnement)<br /> installer du solaire sur les toits des exploitations agricoles qui s’y prêtent, ce qui permettrait à nos agriculteurs qui ne touchent meme pas le smic d’avoir un joli complément de revenu - d’une pierre 2 coups!<br /> Mais nop, au lieu de faire les choses intelligemment, on va filer de la thune aux lobbys et pourrir la nature. L’argent est roi! (Et c’est Oncle Picsou qui te le dit)<br /> Le pire dans tout cas, c’est que la plupart des militants «&nbsp;écologistes&nbsp;» pensent vraiment agir pour le bien commun et celui de la planète.<br /> Sauf qu’ils sont manipulés, et ils agissent bien pour le bien quelques un, mais pas forcement pour ceux qu’ils croient.
Oncle_Picsou
Ce n’est pas ce que disent la plupart des titres, qui mis bout à bout ne sont pas compatibles entre eux ^^<br /> Voir mon dernier post.
Bombing_Basta
C’est quand tu vois qu’une personne est incapable de se dire par elle-même qu’il est possible que la prise de température de l’atmosphère a des chances d’exister depuis que le thermomètre a été inventé, et qu’il est possible d’utiliser des relevés pris par d’autres pour fournir sa propre étude, que tu te dis que l’humanité est foutue…<br /> Ou alors non, suffit de sortir dans la rue et juste écouter les gens en fait.
carinae
donc si je comprends bien les écolos sont des nazes, les dirigeants encore plus et ceux qui votent pour des éoliennes des abrutis … !<br /> Haaaaa la sagesse populaire …<br /> Tant qu’on y est, pompe a chaleur, solaires tout ça tout ça (on ne parle pas des agriculteurs on s’en fou ce n’est pas le sujet) ce n’est pas polluant ?<br /> Petit détail aussi, certaines fermes éoliennes deviennent aussi des refuges pour les poissons …(un peu comme des récifs)
Oncle_Picsou
Personne ne vote pour les éoliennes.<br /> Certaines personnes apprécient les éoliennes, tant qu’elles sont loin de chez eux, ce qui n’est pas la même chose <br /> Et vous me faites dire ce que je n’ai pas dit.<br /> Pour le reste:<br /> Installer des panneaux photovoltaïques sur un toit ne nécessite pas de socle, et ne détruit pas le paysage. On se rend même compte que ca n’occupe pas plus de place que celui déjà occupé par les habitations! C’est fou hein?<br /> J’écrirais 10 pages pour chaque argument la prochaine fois, c’est vrai que c’était peut être un peu difficile à comprendre x) (je troll un peu, mais je vous trouve vraiment de mauvaise foi sur ce coup là)
wegener
«&nbsp;alors que l’on est sur un cycle naturellement descendant&nbsp;» : vous avez vu cela où ? Au contraire nous sommes dans un période ascendante au niveau température correspondant au «&nbsp;rattrapage&nbsp;» post-petit âge glaciaire qui s’est terminé vers 1860. A cela vient s’ajouter l’effet de serre anthropique lié aux émissions de GES. Le débat (oui il y a encore débat) est de savoir précisément quelle est la part de l’homme dans cette augmentation des températures observée…<br /> Pour info 60 % du réchauffement observé depuis 1880 a été réalisé entre 1880 et 1940. Une période à laquelle les émissions anthropiques de GES étaient nettement plus faibles que celles de ces dernières décennies…<br /> A méditer…
carinae
concernant les panneaux photovoltaique ce n’est que partiellement vrai …puisque c’est vrai qu’on peut les placer sur un toit … mais il est tout aussi vrai qu’il existe des fermes de panneaux solaires … pas vraiment réputé d’ailleurs pour leur performance énergétique.<br /> Je ne suis pas de mauvaise foi du tout … je vous dis simplement que chaque solution a ses inconvénients … les gens ne voient simplement que ce veulent bien voir et c’est bien souvent ce qui m’agace !! Et comme on est en train de crever a petit feu … il faut bien se bouger.<br /> Après qu’on nous dise que les éoliennes défigurent le paysage, tout ça tout ça … c’est vrai mais il n’y a pas réellement de solution miracle … ou alors on nous a menti !!
Oncle_Picsou
C’est bien pour cela que je parlais seulement des installations chez le particulier des panneaux photovoltaïques, en opposition aux grosses fermes solaire/fermes éolienne.<br /> Oui bien évidemment qu’aucune solution n’est parfaite, simplement ce type de fermes géantes (qu’elles soient éoliennes ou solaires) ne sont clairement pas la solution.<br /> C’est malheureusement là dedans que sont cramées une grosse majorité des subventions. Et tout cela pour des histoires de gros sous, il ne faut pas se leurrer.<br /> Mes exemples étaient là pour montrer ce que cela donnerait si la priorité était donnée au bien être du bas peuple et non à l’engraissage des boites des copains.<br /> Imaginez en plus que l’état pourrait financer les installations, être propriétaire de l’infrastructure pendant 15 ou 20 ans par exemple et générer une plus-value sur la revente du courant. Vous en deviendrez ensuite propriétaire une fois l’installation remboursée + un certain % de profits pour l’état.<br /> Tout le monde serait gagnant!
Feladan
«&nbsp;La Finlande se réchauffe 2 fois plus vite que n’importe quel pays&nbsp;»<br /> Et<br /> «&nbsp;La Russie se réchauffe 2.5 fois plus vite que la moyenne globale&nbsp;»<br /> Ne sont absolument pas incompatibles. Alors oui, tu vas probablement jouer sur les mots t’en sortir… Mais ce titre est juste une formalisation globale pour simplifier. Il s’agit d’arrondis (un abus de langage si vous voulez), tout simplement.<br /> Relire nos posts, on t’explique pourquoi c’est surtout l’amas grotesque de ce compte Twitter qui est à débattre… Tu ne prends tout simplement pas le temps (ou l’envie) d’avoir un esprit critique sur tes sources…<br /> Ce qui est étonnant, c’est que tu n’aies pas pris le temps de me répondre sur tous les points que j’ai évoqué, ou même à la personne contributrice qui te donne un timelapse corroborant les titres.
sigzegv
En fait SlashUzero à raison, il a déjà été rapporté par des épidémiologistes basé en asie que la proportion de nouvelles maladie ayant un risque de pandémie était en augmentation exponentielle depuis les années 90.<br /> Il se produit souvent des phénomènes de maladie qui peuvent se répandre et que les services sanitaires asiatique arrivent a contrôler, mais parfois c’est limite (comme le SARS), et malheureusement c’est de plus en plus fréquent.<br /> En ce qui concerne le réchauffement climatique, c’est lié car de de plus en plus d’espèces sauvages rencontrent l’homme ou les animaux d’élevages, ce qui n’arrivait que plus rarement dans le passé, et c’est désormais de plus en plus fréquent.<br /> La quantité d’animaux d’élevage (bovins principalement) est une des causes principale car elle est de plus en plus importante dans le monde.<br /> Donc la recette est simple : dégradations climatiques = déplacement des populations d’animaux = plus de rencontres avec l’homme = de plus en plus de maladies transmises.
Nmut
Ce n’est pas ce que j’utilise dans mes modèles (calculs de consommation des avions). On est dans une phase descendante de la quantité d’énergie solaire reçue en ce moment, et probablement encore pour 2 ou 3 ans il me semble sur le cycle court et une trentaine d’année sur le cycle long (pour les durées je ne suis pas sûr, je ne travaille pas en prévisionnel).<br /> Edit: Par curiosité j’ai fait une recherche sur le net et j’ai trouvé ça (je n’ai pas accès à mes docs papiers, je suis en télétravail):<br /> Météo-Contact<br /> Le prochain cycle solaire sera au plus bas depuis 200 ans selon la NASA |...<br /> Selon la NASA, le cycle solaire 25 sera au plus bas depuis 200 ans ! Quelles pourraient être les conséquences sur le climat et le réchauffement climatique en cours ?<br /> Ca correspond à ce que j’utilise.
nirgal76
Les virus et grandes épidémies, ça arrive quand il y a surpopulation et manque d’hygiène, ça a déjà eu lieu dans le passé et ça continuera encore. Les hommes d’'aujourd’hui rencontre bien moins d’espèces sauvages qu’avant, ils n’ont plus à chasser autant pour se nourrir. Je vois ça comme encore une bonne occasion de faire peur et de participer à cette hystérie collective sur le climat. Je peux me tromper, c’est un avis personnel.<br /> Mais en tout cas, je prends tout cela en considération, merci d’avoir développé et expliquer posément sans prendre l’autre pour un imbécile.
BraveHeart
Ce n’est pas le climat qui est en cause…c’est la pauvreté…les puissances occidentales ne parlent plus d’éradiquer la pauvreté, or dans les pays pauvres c’est la déforestation qui (re)met en contact animaux et humains…Ebola est devenu un problème lorsque le chasseur africain est parti vendre la viande sauvage en ville, pas avant…et plus de la moitié de la déforestation, c’est l’expansion des agriculteurs…
exoje
Bien que le photovoltaïque soit proposé comme une solution plus écologique, il s’avère qu’une installation s’en suit d’une maintenance obligatoire et coûteuse, et sur ce dernier point ca rebut les gens en général, un panneau non entretenu (donc par un spécialiste, avec les produits nécessaire), perd exponentiellement son rendement au fil du temps. Sans parler de tout ce qui est lié aux installations et leurs nombreux inconvénients (les arbres alentours, le type de sol et donc de poussières, le voisinage, car oui, vous pouvez vous retrouver dans des cas ou les panneaux réfléchissent la lumière dans les fenêtres des voisins, et j’en passe).<br /> C’est bien une solution, mais ca doit vraiment être adapté a tout le monde sinon je ne vois pas comment on peut intégrer ca en masse dans nos villes.
sigzegv
En fait nous sommes de plus en plus en contact avec d’autres espèce d’animaux, non pas parce que nous les rencontrons directement, mais plutôt parce que nos animaux d’élevage (bovin, volaille, etc), le sont eux, et comme ils représentent quasiment 60% de la biomasse terrestre (je n’inclus ici que les animaux et les humains), ce sont des paratonnerres à parasites en tout genre.<br /> D’un point de vue biologique, à force de vivre continuellement avec ces animaux, nous devenons de plus en plus sujet à partager les même maladies, c’est un fait, et donc de plus en plus d’épidémies. Les foyers épidémiques en tout genre mettent «&nbsp;généralement&nbsp;» en cause des animaux d’élevage ou des abattoirs, et ce n’est pas un hasard.<br /> Alors évidement comme dit BraveHeart, le climat n’est pas la seule cause, mais c’est un facteur indéniable de mouvement des populations d’animaux. Ebola c’est un autre débat (mais très intéressant aussi)
loursdeswab
On peut avoir des avis, des idées, et les confronter. Attention par contre à garder l’attention sur les faits, les observations. Les faits, c’est la courbe de hausse des ppm de CO2 dans l’air, la dérivée dirions-nous. Les faits, c’est la consommation toujours grandissante d’énergies fossiles, ainsi que la limite du stock, non renouvelable. Les faits, c’est l’effet rebond induit par l’utilisation de nouvelles énergies, ici renouvelables, qui ne changent pour l’instant pas cette tendance haussière. C’est le fait que le monde n’est pas l’Europe (en transition énergétique) ni la France (fortement nuclearisée). Le problème n’est pas pour la nature, elle est pour notre mode de vie voir notre existence en tant que espèce. En clair, soit notre société devient durable soit c’est un château de carte près à s’effondrer. Ce choix fait aujourd’hui indicera la douleur de demain. Ce qui est aujourd’hui compliqué sera demain devenu insolvable. Le reste, c’est de la conversation
BraveHeart
Mais notre espèce a connu largement pire…au Dryas Récent a suivi une élévation de T° de 7-12°C en 50 ans…l’espèce humaine n’a pas pour autant disparu, au contraire…
loursdeswab
Notre société est basée sur la capacité à démultiplier notre force de travail par l’usage de systèmes externes (avant, les esclaves, maintenant, les machines). Chacun d’entre nous tournent aujourd’hui à environ 1’200 equivalent esclaves énergétiques (un homme c’est une production en ordre de grandeur de 600kwh/an, soit 180l d’essence avec un rendement de 33%). En permanence. Les américains, c’est plus vers 4’000. Ceci parce que l’énergie ne vaut rien, elle est «&nbsp;offerte&nbsp;». Sans cette énergie, on revient à l’ère pré industrielle. Avec le maintien dans l’usage de cette énergie disponible (fossile, limitée, impactante), on recule le moment d’après. Une belle grosse gueule de bois, finalement, après 250 ans d’insouciance à ajouter aux problèmes liés au changement climatique (équilibres alimentaires déstabilisés)
Blackalf
BraveHeart:<br /> Mais notre espèce a connu largement pire…au Dryas Récent a suivi une élévation de T° de 7-12°C en 50 ans…l’espèce humaine n’a pas pour autant disparu, au contraire…<br /> Sauf qu’il y a plus de 11.000 ans, la civilisation humaine n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui, et une telle élévation de température n’a pas eu du tout les mêmes conséquences qu’elle aurait de nos jours
c_planet
Au début de notre ère géologique pour trouver la plage d’Ostende il fallait marcher jusqu’aux îles shetland (1100km) … mais bon depuis l’invention du satellite, 2mm de hausse c’est devenu la vengeance de la nature, lol …<br /> La Nasa : c’est juste du business, des mecs qui nous persuadent que la terre est en surpopulation et qui se débloquent des budgets astronomiques (sic) pour aller sur Mars où, selon mes calculs sur feuille A5, la surpopulation c’est 1 personne et le jour du dépassement c’est 10 secondes … des clowns avec des super calculateurs …
Blackalf
iodir:<br /> Pour toute les personnes un peu sensées, ça devrait conduire à ce que leur confiance dans les médias officiels s’effondre.<br /> 15977892_955460814584597_3548491807493775661_n500×622 62.9 KB
BraveHeart
Bien au contraire…c’est le Dryas Récent qui a précipité la disparition de la mégafaune, et c’est cette subite hausse des T° qui permet à nouveau de retrouver des restes humains, particulièrement rares lors du Dryas…la culture Clovis a disparu lors du Dryas, pas après…le postulat alarmiste qu’on entend de nos jours, comme quoi on n’a jamais vu de tels changements climatiques brutaux est erroné…et pour la fin du Dryas, difficile de faire croire que c’est l’activité humaine qui a provoqué cette élévation brutale des températures, jusqu’à +12°C en 50 ans…
Feladan
Et ?<br /> Ca c’est produit avant donc c’est OK et naturel cette fois ? J’ai pas bien compris la finalité du raisonnement. Donc c’est pas dû aux hommes cette fois ? Quelle est votre sublime conclusion ?<br /> Je vous rappel, que ce «&nbsp;réchauffement&nbsp;» du Dryas Récent est surtout qu’il y a un refroidissement intense en moyenne de -7 à -10°C préalable dans l’hémisphère nord et le Groenland. Refroidissement dont on ne connait toujours pas l’origine. Ca va des fluctuations du soleil, à la modification des vents, jusqu’à un impacteur.<br /> On dirait surtout que vous faites comme le Twitter plus haut, vous avez le même procédé. Vous balancez des infos incomplètes volontairement, et vous ne donnez aucune conclusion. Comme ça, vous faites germer des idées dans la tête des gens, comme quoi on a déjà vécu ça, et que tout va bien.<br /> J’espère à minima que si vous répondez, cela ne sera pas des attaques ad hominem / moqueries, mais bien la réponses à mes questions :<br /> Avez vous vu un refroidissement intense qui est à l’origine de notre réchauffement ?<br /> Trouvez-vous cette situation semblable à celle que nous vivons ?<br /> Quelle est votre conclusion claire et précise (car vous ne l’avez pas donné) de comparer des exemples incomparables ?<br />
cyrano66
exoje:<br /> Bien que le photovoltaïque soit proposé comme une solution plus écologique, il s’avère qu’une installation s’en suit d’une maintenance obligatoire et coûteuse<br /> Toute installation a besoin d’une maintenance. Le PV n’échappe pas à cette règle.<br /> Toutefois le ratio coût exploitation du PV est très nettement inférieur à l’hydraulique, l’éolien, etc.<br /> Aucune pièce mécanique en mouvement, uniquement des panneaux et des onduleurs.<br /> Le nettoyage des panneaux dans 80% des cas le particulier peut le faire lui même avec le jet d’eau de son jardin. Si la pluie ne l’a pas fait elle même.<br /> Aucun produit spécial n’est nécessaire pour ôter la poussière.<br /> Le problème c’est plutôt les fientes d’oiseaux, les résines et les fruits portés par le vent dans certaines régions qui se collent durablement sur les panneaux. Et qui nécessite une action mécanique pour les décoller.<br /> Pour les installations classiques branchées en série la baisse de rendement d’un seul panneau fait baisser le rendement de toute l’installation.<br /> Dans les installations récentes chez les particuliers il est souvent proposé des micro onduleurs (1 par panneau) cette solution a moins d’impact sur le rendement global.<br /> Pour la maintenance des onduleurs. Pour les particuliers les produits installés sont du genre TOR. Ça marche ou ça ne marche pas. Si ça n’est pas réparable on change l’onduleur.<br /> La durée de vie moyenne d’un onduleur c’est 10 ans.<br /> exoje:<br /> Perd exponentiellement son rendement au fil du temps<br /> La perte de rendement dans le temps ne suit pas du tout une courbe exponentielle.<br /> Et Estimer une baisse de rendement à l’année n’a pas de sens. Il faut raisonner sur la durée de vie de l’installation.<br /> Suivant la marque du panneau et la technologie ils ne se comportent pas tous de la même manière en vieillissant.<br /> Certains panneaux n’atteignent le maximum de leur rendement qu’après plusieurs années.<br /> Le rendement à l’instant T est infiniment plus sensible à la température qu’au vieillissement.<br /> Les logiciels de calculs actuels tiennent compte de ces facteurs. Donc ces données sont connues des l’origine.<br /> exoje:<br /> le voisinage, car oui, vous pouvez vous retrouver dans des cas ou les panneaux réfléchissent la lumière<br /> Déjà Un panneau PV n’est pas conçu pour réfléchir la lumière mais pour l’absorber et la transformer en électricité. C’est son principe de base.<br /> Son coefficient de réflexion est inférieur à une simple vitre.<br /> Ce que vous citez existe mais cette situation est anecdotique.<br /> Le phénomène d’éblouissement est obligatoirement ponctuel parce qu’il dépend de nombreux facteurs.<br /> La position de l’observateur, la position du soleil, la puissance de la source lumineuse en candela, l’angle d’incidence, etc.<br /> Si le sujet vous intéresse allez voir l’étude extrêmement complète de l’aviation civil qui défini très précisément les possibilités d’installation de panneaux sur les aéroports.<br /> Quant au problème des arbres je ne vois pas trop.<br /> On parle ici d’installer sur les toits.<br /> On n’installe pas du photovoltaïque en pleine forêt.<br /> Les pros du PV tiennent compte des ombrages proches et lointains.<br /> Si votre toiture est dans l’ombre du fait d’un arbre, d’un immeuble, d’une colline où d’une orientation Nord, y installer du PV n’a aucun sens.<br /> Il arrive que des arbres trop proches soient taillés mais c’est loin d’être un cas général.<br /> Et un arbre taillé sa ce compense en le replantant ailleurs…
sexeplat
C’est pas que le réchauffement climatique , c’est aussi qu’on est dans un cycle de réchauffement c’est naturel , d’ailleurs on va vers de nouveau virus , de déplacement de population , manque d’eau , nourriture , semence, on s’approche de plusieurs guerre civile dans le monde entier , même Paris pourrait être confronté a la guerre civile , dans moins de 5 ans il y aura des millions de mort dans le monde entier , faite des provisions , fuyez vers les campagnes ,il y aura beaucoup de catastrophe et de maladie
loursdeswab
En tout cas, on ne peut pas nier que ça fait causer la question du siècle : que produit-on par kwh consommé, aujourd’hui, hier ? Cela en vaut il le coût ? Rappelant que globalement l’énergie se conserve (l’énergie ne peut ni se créer ni se détruire mais uniquement se transformer d’une forme à une autre). Comment et par qui/quoi est compensé les trilliards de Wh actuellement consommé pour notre façon de vivre ? Rien n’est gratuit. Et donc, quel est notre avenir : sobriété (efficacité), hausse de la production ou baisse du niveau de vie ?
loursdeswab
Je pense qu’il est à la fois prétentieux et audacieux de nous considerer comme impactant à l’échelle de notre planète. Venus est invivable parce que trop de co2, Mars parce que trop peu d’atmosphère. Vivre dans une bande confortable, comme l’Europe l’est en étant «&nbsp;tempérée&nbsp;» ne doit pas nous faire oublier que Mars et Venus furent probablement habitable à un moment, comme le fut le Sahara ou le cercle polaire. Tout ne tient qu’à un fil et je pense qu’on surestime la résilience de nos systèmes hôtes. On est encore des enfants, l’humanité doit et peut (encore) grandir
exoje
Merci d’avoir pris le temps de détailler. Effectivement, je ne dois plus vraiment être à jour sur ce qui se fait actuellement. Je m’étais renseigné, il y a un bon moment déjà et j’avais lu diverses ressources sur le sujet et notamment eu des retours venant d’acheteurs.<br /> En tout cas, je ne sais pas si c’est toujours le cas, mais à l’époque, du fait que les gens n’étaient pas forcément bien renseignés, il y avait énormément de vendeur PV peu scrupuleux, ce que vous écrivez là, j’aurais bien aimé l’entendre de la bouche de ceux que j’ai pu côtoyer.
EnLighter
Jamais personne ne parle du fait que ça fait 10 000 ans que la calotte glacière de l’Antarctique se renforce.<br /> National Geographic – 14 Jun 18<br /> Antarctique : la calotte polaire se reformerait depuis plus 10.000 ans<br /> Une nouvelle étude révèle que l'Inlandsis Ouest-Antarctique a connu une fonte très importante voilà plusieurs milliers d'années, alors que les températures sur Terre n'atteignaient pas les niveaux d'aujourd'hui.<br /> Or, si l’arctique fond et que l’antarctique se renforce, il ne risque pas d’y avoir une élévation du niveau des océans … la planète n’est pas composée de deux baignoires dont les limites seraient l’équateur.<br /> Donc tant que je ne vois pas une vraie étude comparative entre les deux phénomènes, aucune panique !<br /> Ceci dit, ça en dit long sur le côté «&nbsp;scientifique&nbsp;» de ceux qui prennent un phénomène isolé pour en faire une apocalypse planétaire. C’est la mode aujourd’hui et je suis content de voir que je ne suis pas le seul à ne pas me laisser berner par l’ambiance actuelle en lisant certains commentaires.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Sous la pression d’avocats humains, l'intelligence artificielle ne pourra finalement pas plaider
LastPass : le piratage de novembre est bien plus large que ce qu'on croyait
Coup de tonnerre dans la tech : le Japon et les Pays-Bas adoptent les restrictions américaines sur les composants chinois
Voici notre top 5 des applications cette semaine
Les ventes de smartphone ont plongé en 2022, au plus bas depuis (très) longtemps !
Au nom de l’honnêteté intellectuelle, Sciences Po décide de bannir l’usage de ChatGPT
Soldes : Amazon sacrifie le prix de ce smartphone Realme !
Netflix : en France, quel opérateur a le meilleur débit ?
Data privacy day : quels sont les risques de ne pas utiliser un antivirus ?
Vous allez pouvoir laisser tomber votre Galaxy S23 tout neuf de bien plus haut... mais ne le faites pas exprès, hein
Haut de page