Des étudiants en électronique créent leur propre Mario Kart

0
Des étudiants en électronique se sont amusés à créer un composant capable de mettre un peu de piment dans une traditionnelle course de karting. Un Mario Kart grandeur nature.

A première vue, ils ont l'air un peu ridicules ces jeunes sommairement déguisés, assis sur leurs karts. Mais à y regarder de plus près (et notamment en fin de vidéo), on s'aperçoit que Alex Zenk, Katie Johnson, Floyd Bundrant, et Jacob Gover sont en fait bien plus sérieux que ça.

Ces jeunes gens étudient la mécatronique à l'université d'Etat du Colorado. Ils apprennent ainsi à tirer le meilleur parti de la mécanique, de l'électronique, de l'automatisme et de l'informatique. Et c'est en utilisant leurs toutes nouvelles compétences qu'ils ont conçu une carte qui, ajoutée à un kart (il faut prononcer cette phrase), peut franchement modifier le comportement de ce dernier.

Par exemple, si l'un de vos adversaires vous tire dessus, le moteur s'arrête et ne repart qu'au bout de 15 secondes (la carapace verte). S'il vous envoie le rayon de la mort (carapace rouge), les freins se bloquent. Même le volant est (partiellement, heureusement) contrôlé par le composant de leur cru, tout comme le moteur, qui bénéficie d'un surplus de puissance (en fait, ils sont débridés) lorsque le kart croise un champignon.

Les bonus sont distribués pseudo-aléatoirement par un ordinateur installé non loin de la piste, et s'affichent sur un écran LCD placé sur le volant et sont annoncés sur les enceintes dont sont équipés les karts. Pour les peaux de banane, sans doute auront-ils trouvé ce qu'il faut à la cantine.



A lire également :

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page