Wikipedia développe un moteur de synthèse vocale pour aider les malvoyants

01 juin 2018 à 15h36
0
La fondation Wikimedia est actuellement en train de développer un moteur de synthèse vocale pour son encyclopédie.

En parallèle de la sortie de sa nouvelle application pour iOS, la fondation Wikimedia développe actuellement un moteur multilingue en partenariat avec l'Institut Royal des Technologies KHT. Ce dernier sera optimisé pour Wikipedia mais disponible en open source.

Joakim Gustafson, professeur des technologies de synthèse vocale explique dans un communiqué que le projet a pour but de faciliter l'accès des contenus de l'encyclopédie Wikipedia auprès des personnes malvoyantes ou ayant des difficultés à lire.

M. Gustafson ajoute que des premiers tests seront réalisés en Suède. Il ajoute : « puis nous ferons une voix anglaise basique, laquelle devrait être plutôt bonne puisque nous disposons de plein de ressources linguistiques en open source ». Par la suite les travaux seront portés sur une voix en arabe.

035C000008154006-photo-wikipedia-ban.jpg


La fondation Wikimedia estime que 25% des utilisateurs - soit 125 millions de gens par mois - préfèrent ou ont besoin d'un dispositif vocal pour la lecture des textes. Ces premiers tests devraient être finalisés en septembre 2017 et seront suivis d'autres travaux pour les autres langages. Le service sera proposé gratuitement.

Sur le même sujet
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Tesla Model S 75 kWh : plus autonome, mais plus chère
Une smartwatch Google Pixel à la rentrée ?
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page