Quand Internet s'amuse d'un "ordinateur" caché dans une sculpture antique

10 février 2016 à 09h52
0
La Grèce était-elle plutôt Mac, ou PC ? C'est l'une des questions que peuvent se poser les internautes face à cette sculpture grecque datant de 100 ans avant Jésus Christ, dans laquelle semble apparaître un ordinateur portable.

Il suffit parfois d'un détail pour aiguiser l'intérêt du Web. En l'occurrence, la présence d'un étrange accessoire dans un bas-relief grec datant de 100 ans avant Jésus Christ passionne les internautes : il a beau s'agir d'une représentation relativement banale au final, c'est le mystérieux objet ressemblant à un ordinateur portable qui agite actuellement la Toile.

Et il faut vraiment avouer qu'il y a matière à s'interroger face à cette statuette trouvée à Delphes, qui questionne les internautes depuis plusieurs années déjà. En 2014, le compte YouTube conspirationniste StillSpeakingOut expliquait alors : « Je ne dis pas qu'il s'agit d'un ancien ordinateur portable, mais quand je regarde cette sculpture, je ne peux m'empêcher de penser à l'oracle de Delphes, qui était censée permettre aux prêtres de communiquer avec les Dieux pour recueillir des informations. » Du coup, elle avait le Wi-Fi, la Pythie ?

02BC000008340342-photo-sculpture-grecque-naiskos.jpg

Si le sujet revient sur le devant de la scène, c'est en raison d'une publication du Daily Mail, qui souligne le rapprochement entre la forme de l'objet et celle d'un ordinateur portable. Détail primordial : deux trous sur le côté de l'objet en question, qui ne seraient autres que des ports USB, évidemment.

02BC000008340340-photo-sculpture-grecque.jpg

Paradoxe temporel ?

Le Docteur au Tardis aurait-il égaré son ordinateur portable durant un voyage temporel ? La réalité est bien différente, en tout cas si l'on désire croire en la théorie du Getty Museum, qui détient cette pièce. Le bas-relief est un détail d'une tombe antique, sur laquelle la femme assise sur le siège serait la défunte. Elle recevrait donc de la part d'une accompagnatrice un coffret « peu profond » , dont le contenu viserait à l'occuper dans l'au-delà. La femme décédée doit venir d'une riche et importante famille ajoute l'explication publiée sur le site de Getty.

Les internautes du Daily Mail ont commencé à s'amuser de la théorie décalée exposée par le média. « Les ports sont ronds, ce n'est pas de l'USB mais probablement du coaxial » raconte un commentaire, ajoutant « je pense qu'il s'agit d'un lecteur de DVD et pas d'un ordinateur portable ». Un autre demande si le système d'exploitation utilisé est « Windows 100BC ».

Sur Twitter, le sujet a fait partie des tendances anglophones il y a quelques jours, ce qui a attiré l'oeil du musée Getty. C'est sur sa page Facebook que l'organisme s'en est étonné, communiquant au passage le lien vers le descriptif officiel. Là encore, les internautes se sont amusés de la théorie, y allant de leurs petites plaisanteries sur la qualité du Wi-Fi dans la Grèce antique, ou en évoquant d'autres possibilités pour le contenu de la boîte, qui pourrait contenir du chocolat ou encore une pizza. « Voilà ce qui se passe quand un voyageur temporel couvre mal ses traces. Inspirez-vous de Doc Brown ! » conclut l'un des internautes.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top