Un miroir improbable composé de pompons en fourrure

30 décembre 2015 à 14h26
0
PomPom Mirror est une bien curieuse invention, qui combine un Kinect et près d'un millier de pompons en fausse fourrure. Jamais votre reflet n'aura été aussi doux.

On se demande bien comment l'artiste Daniel Rozin a bien pu avoir l'idée d'un miroir composé de 928 pompons en fausse fourrure, mais le résultat s'avère assez hypnotisant. On se demande cependant si parler de miroir est ici bien trouvé, puisque l'objet ne reflète pas précisément l'image de la personne qui est devant.

Néanmoins, on se trouve bien devant une reproduction de la forme de l'utilisateur, et de ses gestes. Seulement, tout se passe en noir et blanc compact, en raison du fait que les pompons utilisés sont dans ces teintes. Un Kinect, situé au sommet de l'installation, se charge de capter la forme à reproduire. Derrière le "miroir", un Mac mini doté d'un logiciel développé pour l'occasion se charge d'enclencher les 464 mécanismes qui font bouger les pompons.

0320000008294988-photo-pompom-mirror.jpg

Regarder cette installation en fonctionnement a quelque chose d'étrangement apaisant. Une réinvention du pixel, en quelque sorte, à découvrir en vidéo ci-dessous.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
scroll top