Les baskets de "Retour vers le futur" arriveront au printemps 2016

01 juin 2018 à 15h36
0
Imaginées en 1989 pour le deuxième volet de Retour vers le futur, les baskets "autolaçantes" passent du fantasme à la réalité. Nike annonce leur disponibilité dès le printemps prochain.

Pour présenter sa nouvelle innovation, des baskets qui se lacent automatiquement, la marque américaine s'est offert un modèle prestigieux, l'acteur Michael J. Fox. Honneur donc au premier à avoir porté cette paire, devenue mythique grâce au film produit par Robert Zemeckis, comme le montre la vidéo postée par Nike sur son blog.

Petit bémol, tout le monde ne pourra pas s'offrir les Nike Mag. Les baskets sortiront en édition limitée et seront vendues uniquement aux enchères au printemps prochain. Les profits de la vente seront versés à la fondation de Michael J. Fox pour la recherche sur la maladie de Parkinson.

Pour le fabriquant de chaussures, ce n'est pas le premier coup d'essai. En 2011, la société avait introduit sa gamme Nike Air Mag avec des chaussures produites à 1500 exemplaires et s'arrachant autour de 8000 euros la paire sur eBay. L'année dernière, les studios Universal et le site Halloween Costumes avaient de leurs côtés réalisés une réplique.

Retrouvez davantage d'informations sur cette page

A lire également : Retour vers le Futur : si Doc et Marty débarquaient aujourd'hui, que trouveraient-ils ?

035C000008215560-photo-nike-air-mag-2016.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Orange va mieux sur le mobile
Bouygues Telecom dope les chiffres de Spotify
Le retrait de colis débarque en stations-service
Blend Web Mix - Mill Engine : la console de gestion multiplateforme des développeurs Web
Infos US de la nuit : GoPro et Paypal publient des résultats décevants
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page