Le selfie, plus mortel que le requin en 2015

22 septembre 2015 à 12h42
0
Faire des selfies est une pratique qui n'est pas sans risque : c'est le constat réalisé par le site Mashable, qui en fait une pratique plus mortelle que les attaques de requins en 2015.

L'année n'est pas terminée, mais ce n'est pas pour autant qu'il ne faut pas se poser de questions existentielles : faire des selfies, est-ce une pratique dangereuse ? Le site Mashable s'est posé la question en effectuant un comparatif plutôt simple : mettre en parallèle les faits divers mortels impliquant une réalisation de selfie, et le nombre d'attaques de requins recensées en 2015.

Le résultat est plutôt révélateur : en se basant sur de multiples sources évoquant des décès survenus dans une réalisation de selfies, et en recoupant avec les attaques de requins recensées par le site Shark Attack Survivor, faire des selfies s'est avéré plus mortel en 2015. 12 décès de photographes casse-cou - ou inconscients - ont été comptés cette année, contre 8 attaques mortelles de requins.

0226000008177646-photo-selfies-vs-requins-mashable.jpg

La comparaison peut paraître poussive, notamment parce qu'on se retrouve plus facilement face à la possibilité de se faire mal en prenant un selfie qu'en position de se faire attaquer par un requin. Mais elle permet de mettre en avant le fait qu'une pratique qui peut sembler anodine débouche parfois sur une issue mortelle. Le dernier accident en date implique un touriste japonais, décédé d'une chute alors qu'il prenait un selfie dans le Taj Mahal.

0320000008177632-photo-selfie-requin.jpg
Evidemment, quelqu'un l'a déjà fait. (Crédit : Kletr / Fotolia)

Le comportement irresponsable de certains touristes a déjà entraîné, un peu partout dans le monde, des réactions dans de nombreux sites. Outre l'interdiction de plus en plus fréquente des perches à selfies, certains endroits touristiques ferment leurs portes aux visiteurs. Le parc de Waterton Canyon, dans le Colorado, fait partie de ces lieux : la forte présence d'ours dans certains endroits a poussé les responsables du parc à le fermer, notamment parce que certains visiteurs sont trop imprudents : « Nous avons vu des gens s'approcher très près des ours sauvages, parfois à moins de 3 mètres, avec une perche à selfie pour réaliser des photos » expliquait le gestionnaire du parc début septembre.

Le ministère de l'intérieur russe a, de son côté, publié une brochure mettant en garde contre cette pratique parfois risquée. « Avant de prendre un selfie, il faut se rappeler que la course aux 'likes' peut vous conduire à la mort et que cette photo sera peut-être posthume » a résumé une porte-parole à la chaîne Al-Jazeera. Et sinon, quid des risques lors d'une prise de selfie avec un requin ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

De nouveaux modèles climatiques ont été créés... et la situation est pire que prévue
Stallman quitte la Free Software Fundation après la divulgation d'emails évoquant l'affaire Epstein
Ça y est, le Fold est disponible en France... pour 1,6 SMIC (net).
Des défauts de fabrication découverts sur six réacteurs nucléaires en activité en France
OVNI : l'US Navy avoue (enfin) avoir filmé des objets aériens non identifiés
En Californie, Donald Trump tente d’annuler la loi sur les limites d'émissions de CO2
iPhone 11 / 11 Pro : les premiers tests sont en ligne, 2019 est-il un bon cru ?
Le TGI de Paris invalide la clause de non-revente de jeux dématérialisés de Steam
Avec sa Model S, Tesla aurait battu le record de la Porsche Taycan sur le circuit de Nürburgring
Analogue présente un DAC audio/vidéo pour brancher vos vieilles consoles sur une TV moderne

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top