Insolite : un artiste numérise son Kindle pour faire une copie papier d'un livre électronique

13 mai 2015 à 11h38
0
Recréer un livre physique par l'intermédiaire de photocopies d'un livre électronique : c'est le projet décalé de l'artiste Jesse England, qui en a même fait une édition reliée.

Les livres électroniques sont pratiques lorsqu'on a peu de place pour se composer une bibliothèque, mais tous les puristes du livre papier vous le diront : le charme de la lecture n'est clairement pas le même. Ajoutez à cela qu'un livre électronique, immatériel, n'appartient pas physiquement à son propriétaire, et vous avez de quoi rebuter plus d'un fanatique du bon vieux bouquin.

Jesse England a résolu le problème par l'absurde : cet artiste a photocopié toutes les pages d'un livre électronique disponible sur sa liseuse Kindle, et a ensuite relié toutes les feuilles pour obtenir une copie physique d'un livre électronique. « La copie d'E-book est une copie physique tangible et lisible par l'homme, d'un livre électronique. Les contenus achetés sur une liseuse peuvent être facilement photocopiés et reliés pour créer une sauvegarde durable à mon bénéfice d'acheteur » explique-t-il sur un ton décalé.

Un questionnement sur la propriété

Le résultat de l'expérience : un ouvrage improbable rassemblant des copies de Kindle affichant un livre. L'artiste est même allé encore plus loin, en numérisant ses photocopies, pour obtenir une copie numérique du livre électronique photocopié... on peut finalement aller très loin si on continue en ce sens.

03E8000008037568-photo-sauvegarde-physique-livre.jpg

Le fait que le livre traité par Jesse England soit le célèbre 1984 de George Orwell n'est pas un hasard. « En 2009, certains utilisateurs du Kindle d'Amazon avaient constaté que leurs copies de 1984 et de La Ferme des Animaux de George Orwell avaient été supprimés de leurs liseuses, sans avertissement ni consentement préalable. Ces exemplaires avaient été vendus par un éditeur qui n'avait pas les droits de commercialisation. » Une situation qui avait provoqué un scandale à l'époque, et qui avait poussé Amazon à dédommager les acheteurs lésés.

Jesse England cherche surtout à interpeler les consommateurs concernant la question de la propriété, maintes fois soulevée depuis l'avènement du dématérialisé. « Dans la plupart des cas, je trouve que les nouveaux médias électroniques sont merveilleux » admet-il, avant d'ajouter : « Je crains qu'une main invisible soit toujours là, capable de m'enlever à tout moment ce que je me suis acheté. »

La meilleure des solutions reste, dans ce cas, à continuer d'opter pour des copies physiques d'ouvrages, mais c'est clairement moins ludique que de faire ses copies de sauvegarde soi-même, on en convient.

01F4000008037590-photo-sauvegarde-physique-livre.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla aurait six ans d’avance technologique sur ses principaux concurrents
Le cascadeur Mike Hughes meurt après le crash de sa fusée artisanale
L'Espagnol Renfe va bâtir le réseau TGV des États-Unis pour 6 milliards de dollars !
Comment l'Unreal Engine a permis de créer l'univers de The Mandalorian
Microsoft détaille les caractéristiques de sa Xbox Series X
Linky : un bug à plus de 14 000 euros pour un habitant de Quimper
Huawei présente le Mate Xs : son smartphone pliant sera disponible en mars pour 2499€
Coronavirus : la Chine surveille WeChat et Twitter pour faire taire les critiques
Des ingénieurs tentent de battre le record de vitesse terrestre avec un véhicule zéro émission
Google envisage de placer les données de ses utilisateurs britanniques sous juridiction américaine

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top