La trousse à outils lunaire de Neil Armstrong découverte 45 ans après la mission Apollo 11

10 février 2015 à 13h42
0
Carol Armstrong, la veuve de l'astronaute Neil Armstrong, a récemment fait une découverte en parcourant les affaires de son mari : une trousse à outils de 1969, qu'il avait emportée sur la Lune et discrètement conservée depuis.

En ouvrant la sacoche blanche trouvée dans les affaires de son défunt mari, Carol Armstrong n'imaginait probablement pas mettre la main sur un petit trésor, conservé à l'insu de tous durant 45 ans. Et pourtant, le sac en question contenait des outils et appareils électroniques utilisés par Neil Armstrong durant la mission Apollo 11, en 1969.

Suite à sa découverte, Carol Armstrong a contacté le musée national de l'Air et de l'Espace de la Smithsonian Institution à Washington. Ce dernier a publié il y a quelques jours une note de blog dévoilant le détail du contenu du sac, rapporté de la Lune par l'astronaute et conservé en secret à son domicile.

On y découvre que ce type de sac, connu sous le nom de « bourse McDivitt » était stocké dans le module lunaire, dans le but de recueillir temporairement les outils nécessaires aux astronautes pour leurs différentes manipulations. L'un des objectifs était de leur faire gagner du temps, pour qu'ils n'aient pas à toujours ranger et récupérer leurs outils habituels dans des espaces spécifiques. Une pratique qu'aurait à la base proposée James McDivitt, commandant d'Apollo 9. C'est pourquoi le sac porte son nom.

012C000007899393-photo-sac-neil-armstrong.jpg
012C000007899395-photo-sac-neil-armstrong.jpg

Dans le sac de Neil Armstrong se trouve une série d'objets qui ont été authentifiés comme ayant été stockés dans le module lunaire Eagle de la mission Apollo 11, au cours de laquelle l'homme a posé le pied sur la Lune pour la première fois, le 20 juillet 1969. Au milieu des outils, on trouve également des câbles, un miroir, ainsi qu'une caméra 16 mm qui a été utilisée par Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins pour filmer leurs premiers pas sur la Lune depuis leur module. Elle aurait notamment filmé ces images de alunissage d'Apollo 11 depuis l'un des hublots.


« Pour autant que nous sachions, Neil n'a jamais évoqué l'existence de ces objets et personne d'autre ne les a approchés durant les 45 années qui ont suivi son retour de la Lune » explique Allan Needell, conservateur au musée d'Histoire spatiale du Smithsonian. Le contenu du sac devrait être exposé au sein du musée lorsqu'il aura été totalement étudié. « Voir ce genre de choses de nos propres yeux nous aide à comprendre que ces accomplissements ne se limitent pas aux livres d'histoire ou aux films, mais ont impliqué de vraies personnes et de vraies situations, ainsi qu'une extraordinaire ingénierie de pointe et beaucoup de planification » conclut le conservateur.

0320000007899391-photo-sac-neil-armstrong.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
scroll top