A l'aide d'un casque de réalité virtuelle, il va vivre la vie d'un autre pendant 28 jours

Par
Le 19 novembre 2014
 0
Un artiste britannique du nom de Mark Farid s'apprête à réaliser une expérience pour le moins étonnante : il va rester enfermé, la plupart du temps seul, dans une pièce avec un casque de réalité virtuelle sur la tête. Durant 28 jours, il va vivre par procuration la vie d'un autre.

Les casques de réalité virtuelle font de plus en plus parler d'eux, et leurs utilisateurs y voient généralement l'occasion de tenter de nouvelles expériences immersives. Si l'on est tout de suite tenté de penser à des jeux vidéo ou des expériences cinéma à 360°, d'autres y voient une possibilité de vivre une autre vie par procuration. C'est le cas de l'Anglais Mark Farid, qui s'apprête à passer 28 jours « dans la tête » d'un autre homme.

Son expérience, baptisé Seeing I, consiste à s'enfermer durant 28 jours dans une pièce, avec sur la tête un casque de réalité virtuelle. Une heure par jour, un psychologue viendra l'observer en silence, pour s'assurer que tout va bien. Ce qu'il verra dans son casque ne sera pas transmis en temps réel : un décalage de 6 jours sera appliqué entre le moment où le contenu sera filmé 24 heures sur 24 avec une caméra tête haute et où il sera diffusé devant les yeux de Mark Farid.

0320000007761301-photo-seeing-i.jpg

La vie des autres


L'objectif de l'expérience est de déterminer si on peut perdre une partie de sa propre identité en vivant la vie d'une autre personne par procuration durant une longue période. Mark Farid ne doit pas connaitre l'identité de l'Autre, mais certains critères sont appliqués dans son recrutement : ce doit être un homme hétérosexuel et vivant en couple, pour que Farid puisse s'identifier un minimum à sa situation.

Si elle peut paraître farfelue, l'expérience soulève par ailleurs des inquiétudes. Outre d'éventuels problèmes psychologiques notamment liés à l'isolement, les médecins s'interrogent sur l'impact que la démarche pourrait avoir sur ses yeux, puisque Mark Farid va avoir un écran très proche d'eux toute la journée. Un essai a déjà eu lieu sur une période de 24 heures, confirmant que l'immersion entraîne une sorte d'identification à l'Autre. Mais c'est trop peu pour déterminer l'impact de l'expérience sur une durée de près d'un mois.

Seeing I devrait avoir lieu durant l'automne 2015, ce qui laisse encore du temps à Mark Farid et à son équipe pour se préparer, et trouver l'homme dont la vie sera exposée au regard d'un étranger durant 28 jours. Le projet cherche également à récolter des fonds sur Kickstarter.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Pop culture

scroll top