A l'aide d'un casque de réalité virtuelle, il va vivre la vie d'un autre pendant 28 jours

19 novembre 2014 à 10h38
0
Un artiste britannique du nom de Mark Farid s'apprête à réaliser une expérience pour le moins étonnante : il va rester enfermé, la plupart du temps seul, dans une pièce avec un casque de réalité virtuelle sur la tête. Durant 28 jours, il va vivre par procuration la vie d'un autre.

Les casques de réalité virtuelle font de plus en plus parler d'eux, et leurs utilisateurs y voient généralement l'occasion de tenter de nouvelles expériences immersives. Si l'on est tout de suite tenté de penser à des jeux vidéo ou des expériences cinéma à 360°, d'autres y voient une possibilité de vivre une autre vie par procuration. C'est le cas de l'Anglais Mark Farid, qui s'apprête à passer 28 jours « dans la tête » d'un autre homme.

Son expérience, baptisé Seeing I, consiste à s'enfermer durant 28 jours dans une pièce, avec sur la tête un casque de réalité virtuelle. Une heure par jour, un psychologue viendra l'observer en silence, pour s'assurer que tout va bien. Ce qu'il verra dans son casque ne sera pas transmis en temps réel : un décalage de 6 jours sera appliqué entre le moment où le contenu sera filmé 24 heures sur 24 avec une caméra tête haute et où il sera diffusé devant les yeux de Mark Farid.

0320000007761301-photo-seeing-i.jpg

La vie des autres

L'objectif de l'expérience est de déterminer si on peut perdre une partie de sa propre identité en vivant la vie d'une autre personne par procuration durant une longue période. Mark Farid ne doit pas connaitre l'identité de l'Autre, mais certains critères sont appliqués dans son recrutement : ce doit être un homme hétérosexuel et vivant en couple, pour que Farid puisse s'identifier un minimum à sa situation.

Si elle peut paraître farfelue, l'expérience soulève par ailleurs des inquiétudes. Outre d'éventuels problèmes psychologiques notamment liés à l'isolement, les médecins s'interrogent sur l'impact que la démarche pourrait avoir sur ses yeux, puisque Mark Farid va avoir un écran très proche d'eux toute la journée. Un essai a déjà eu lieu sur une période de 24 heures, confirmant que l'immersion entraîne une sorte d'identification à l'Autre. Mais c'est trop peu pour déterminer l'impact de l'expérience sur une durée de près d'un mois.

Seeing I devrait avoir lieu durant l'automne 2015, ce qui laisse encore du temps à Mark Farid et à son équipe pour se préparer, et trouver l'homme dont la vie sera exposée au regard d'un étranger durant 28 jours. Le projet cherche également à récolter des fonds sur Kickstarter.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Renault accuse une perte nette de 141 millions d'euros en 2019
L'Europe s'est équipée de parcs éoliens offshore d'une capacité record de 3,6 GW en 2019
Contre toute attente, les Mac auraient été deux fois plus touchés par les malwares en 2019
Les jeux Activision-Blizzard retirés du service GeForce Now
Volkswagen et E.ON dévoilent un projet de stations de charge rapide pour véhicules électriques
Des températures supérieures à 20 °C enregistrées pour la première fois en Antarctique
Pour les USA, Huawei peut secrètement accéder aux portes dérobées des opérateurs
L'iPhone 11 Pro émet deux fois plus de radiations que la limite recommandée
Citroën devrait dévoiler une voiture électrique particulièrement abordable le 27 février
Le Batman interprété par Robert Pattinson se dévoile en vidéo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top