OS X Mavericks : Apple dévoile le prochain Mac OS X

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
01 juin 2018 à 15h36
0
000000C806037530-photo-os-x-mavericks-logo.jpg
Lors de la keynote d'ouverture de la conférence WWDC, Apple a levé le voile sur Mavericks, la nouvelle version de Mac OS X. Pas de refonte de l'interface comme pour iOS 7, mais de multiples nouveautés et optimisations de performances qui devraient plaire aux power users.

On commence par un changement assez anecdotique, mais comment ne pas le noter : Mavericks met fin à la série des félins. Non, le nouveau OS X ne s'appelle pas Sea Lion, mais puise désormais son inspiration dans la géographie californienne, les Mavericks étant un spot bien connu des amateurs de surf (et voilà donc qui explique la vague qui ornait les bannières).

Finder à onglets et nouveau multi écrans

Prévue pour l'automne, la version 10.9 d'OS X, comme Mountain Lion, ne révolutionne pas le système, mais apporte encore un certain nombre d'optimisations et de nouvelles fonctionnalités, ciblant notamment les power users, à commencer par le Finder. Le gestionnaire de fichiers de Mac OS X voit arriver deux nouveautés : la gestion des onglets et l'ajout de tags aux fichiers pour faciliter leur recherche. Le Finder s'ajoute au passage aux applications gérant le plein écran.

01F4000006037520-photo-os-x-mavericks-finder.jpg


Mavericks apporte une nouvelle gestion de l'affichage multi-écrans qui comble les lacunes très gênantes de Lion et Mountain Lion. Lors de l'utilisation d'une application en plein écran dans ces derniers, les autres affichages devenaient tout simplement inopérants ! Apple a visiblement revu sa copie : il est désormais possible d'afficher une application plein écran et de conserver les autres bureaux, d'afficher plusieurs applications plein écran sur plusieurs affichages, ou encore d'afficher la barre de menus et le dock sur plusieurs écrans. Mission Control se met à la page pour faciliter le passage d'application d'un écran à l'autre, tandis que l'Apple TV, via la fonctionnalité AirPlay Mirroring, peut être utilisée comme affichage secondaire, et plus uniquement en mode copie.

01F4000006037522-photo-os-x-mavericks-multi-cran.jpg


Dernière nouveauté concernant l'interface : les notifications qui s'enrichissent de quelques améliorations, comme la prise en charge des notifications issues de sites web (actualités, avertissements...) ou l'affichage des dernières notifications manquées au retour de veille.

Maps et iBooks arrivent sur Mac

On attendait, comme sur Mountain Lion, de nouvelles synergies entre iOS et Mac OS X, et notamment l'arrivée de Siri, mais Mavericks n'en compte vraiment que 2 : iBooks et Maps. La boutique de livres électroniques s'ouvre ainsi au Mac, avec un lecteur prenant en charge les livres « classiques » comme les manuels enrichis réalisés avec iBooks Author. Du côté de Maps, pas grand-chose à signaler à part la possibilité de préparer un itinéraire sur Mac et l'envoyer vers son iPhone. Mais le service ayant été tant décrié, pourra-t-il séduire de nouveaux utilisateurs ? Pas sûr...

01F4000006037518-photo-os-x-mavericks-ibooks.jpg


Pas de nouveau OS X sans un nouveau Safari, et Mavericks ne fait pas exception : la nouvelle version, outre des améliorations de performances, apporte principalement un nouveau volet latéral regroupant les favoris, la liste de lecture et une nouveauté : les liens partagés par vos contacts Twitter, Facebook ou LinkedIn, agrégés dans une vue centralisée.

On n'attendait pas franchement de nouveauté concernant le... Trousseau, mais Mavericks introduit iCloud Keychain, un trousseau d'accès synchronisé via iCloud, et basé sur un chiffrement 256 bits. iCloud Keychain synchronise les identifiants, mots de passe, clés Wi-Fi et autres numéros de carte de crédit entre différents Macs, à la manière d'un One Password, de fonctionnalités de suites de sécurité comme Norton Identity Safe.... ou de la synchronisation du trousseau d'accès via feu .Mac/MobileMe.

Du nouveau sous le capot

Enfin, Mavericks apporte quelques nouvelles technologies permettant, selon Apple, de préserver l'autonomie et améliorer les performances. La première est le Timer Coalescing, qui regroupe les opérations de bas niveau afin de permettre au processeur de multiplier les périodes d'inactivité. Apple évoque une baisse d'activité allant jusqu'à 72%.

012C000006037524-photo-os-x-mavericks-timer-coalescing-off.jpg
012C000006037526-photo-os-x-mavericks-timer-coalescing-on.jpg


De même, une technologie permet de libérer de la RAM par compression de la mémoire des applications inactives, tandis que la technologie App Nap abaisse automatiquement les ressources d'une application dont la fenêtre est complètement recouverte par d'autres, si cette application n'effectue aucune tâche de type lecture audio ou vidéo. Sur le même modèle, la priorité des onglets inactifs dans Safari est automatiquement ajustée. Concernant Safari, enfin, une fonctionnalité de type Flashblock est ajoutée : rien de bien nouveau pour les habitués des extensions, puisqu'il s'agit tout simplement de désactiver par défaut les contenus tels que les bannières Flash, pour ne les activer qu'en les cliquant.

Developer Preview tout de suite, sortie à l'automne

C'était prévisible : OS X Mavericks ne sortira pas cet été, comme ça avait été le cas pour Lion et Mountain Lion, mais à l'automne, sans plus de précision. Le prix de la mise à jour n'a pas non plus été annoncé pour le moment. On imagine qu'elle sera proche des tarifs assez bas des dernières versions d'OS X.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Infos US de la nuit : Xbox One en novembre, update Google+ pour business, Amazon Fresh à L.A.
Xbox One : au tour de Microsoft d'abandonner sa monnaie virtuelle
Apple : AirPort Extreme et Time Capsule passent au WiFi ac
Des salariés en grève chez Amazon France
USA : Google accusé de favoriser la vente illégale de médicaments en ligne
Apple présente iOS 7
Apple annonce de nouveaux Mac Pro
Nouveaux Apple MacBook Air : 12 heures d'autonomie avec Haswell
iTunes Radio : Apple dévoile son service de musique en streaming gratuit
Citrix fait dans le
Haut de page