Flickr passe son stockage gratuit de 1 To à...1000 photos

05 novembre 2018 à 09h04
6
Flickr

Le service de stockage de photos revoit drastiquement son offre gratuite à la baisse. Une première conséquence du rachat de la société en avril dernier.

Les utilisateurs sont priés de passer à la caisse

Depuis 2013, Flickr permettait de stocker gratuitement jusqu'à 1 To de photos gratuitement sur ses serveurs. Une époque révolue puisque le service a annoncé à ses utilisateurs une modification importante de son offre gratuite, après son rachat par l'entreprise SmugMug en avril dernier.

Désormais Flickr ne prendra en charge gratuitement plus que 1 000 photos au maximum. Une décision que l'entreprise explique par la nécessité d'une plus grande transparence avec ses clients : « Malheureusement, les services « gratuits » sont rarement réellement gratuits pour les utilisateurs. Les utilisateurs paient avec leurs données ou avec leur temps ».

À partir du 5 février 2019, Flickr supprimera progressivement les photos des utilisateurs n'ayant pas mis à jour leur abonnement vers une offre payante. Rappelons que cette dernière s'avère toutefois relativement peu onéreuse ; avec un tarif mensuel variant entre 4 et 6 dollars (en fonction de l'engagement) Flickr pro offre un stockage illimité de photos de taille illimitée.

Source : flickr.com

Modifié le 05/11/2018 à 09h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Apple lance un programme de réparation de ses
Google Assistant n'arrivera pas dans la Sonos One avant 2019
Diablo Immortal : la version mobile reçoit un accueil très très mitigé
Une faille de sécurité impacte les distros Linux et BSD utilisant X.Org Server
 YouTube sur Nintendo Switch dès novembre ?
Un émulateur Nintendo Switch permet de terminer Super Mario Odyssey
Lenovo dévoile son Z5 Pro avec écran coulissant à moins de 300€
Ford et Baidu vont tester des véhicules sans chauffeur en Chine
Apple est passé sous la barre des 1000 milliards de dollars en Bourse
Haut de page