PocketBook InkPad : une liseuse haut de gamme 8 pouces

Après le PocketBook Aqua étanche et en plus du PocketBook Ultra à appareil photo, le fabricant suisse de liseuses a présenté hier le PocketBook InkPad, un modèle grand format et haute définition sortant à nouveau du lot.

Face à des géants du livre tels qu'Amazon, Kobo et consorts, PocketBook propose des concepts inédits pour se démarquer. Il lance cette fois une liseuse haut de gamme, sans équivalence sur le marché, dotée d'un grand écran de 8 pouces affichant une définition de 1600 x 1200 pixels, soit une résolution de 250 pixels par pouce.

0190000007374577-photo-pocketbook-inkpad.jpg
195,5 x 162,8 x 7,3 mm pour 350 g

Ce PocketBook InkPad offre donc une surface d'affichage supérieure de 77% à la quasi-totalité des liseuses, qui disposent d'écrans de 6 pouces affichant 1024 x 758 pixels, et de 38% au Kobo Aura HD, son principal rival. Avec son écran de 6,8 pouces et de 1440 x 1080 pixels, ce dernier bénéficie néanmoins d'une résolution supérieure de 265 pixels par pouce. Le Sony Digital Paper va certes encore plus loin, mais il ne se destine pas aux mêmes usages, tant par ses dimensions plus proches du format A4 (écran de 13,3 pouces) que par son prix presque dix fois supérieur.

L'InkPad est donc aux livres électroniques ce que les livres reliés sont aux livres de poche.

Toutes ces liseuses ont en revanche recours à la même famille d'écrans Pearl du fournisseur E Ink, le taux de contraste est donc quasi identique. Il est plus ou moins influencé par l'implémentation du tactile et de l'éclairage frontal, dont dispose naturellement ce modèle. Le boîtier quant à lui est celui de la liseuse couleur que PocketBook a présentée il y a plus d'un an mais n'a toujours pas lancée. L'épaisse bordure latérale est « sensorielle » et permet d'ajuster l'intensité de l'éclairage frontal sans recourir aux menus.

On retrouve par ailleurs des caractéristiques techniques et fonctions ordinaires. L'appareil abrite un processeur ARM à 1 GHz, 512 Mo de mémoire vive, 4 Go de mémoire interne, extensible de 32 Go par carte mémoire microSD, ainsi qu'une connectivité Wi-Fi N. Le firmware reposant sur Linux prend en charge tous les formats courants, il intègre des dictionnaires Lingvo, un navigateur Internet, un lecteur de flux RSS, un client Dropbox ou encore des jeux de réflexion.

La liseuse PocketBook InkPad sera disponible au mois de juillet en France au prix public de 180 euros.

0000014007374579-photo-pocketbook-inkpad.jpg
L'appareil est disponible en vert (présenté ci-dessus) ou en marron

Articles relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une nouvelle faille zero day d'Internet Explorer dévoilée publiquement
La France compte toujours plus de boutiques en ligne
Google Play Kiosque s'étoffe d'une offre presse payante en France
Surface Mini : bien prévue mais abandonnée et reportée
Le selfie, le hashtag et le troll font leur entrée dans le Petit Robert
Blizzard poursuit les développeurs d'un système de triche pour StarCraft II en justice
TheFamily lève 1 million de dollars pour aider les start-up
Sosh : 4G sur le forfait à 19,99 euros et option suspension de ligne
Oculus VR officiellement poursuivi par ID Software et ZeniMax
Facebook reconnaitra ce qu'on écoute et regarde pour mieux nous cibler
Haut de page