Livre électronique : le Kobo by Fnac disponible le 28 novembre (màj)

le 08 novembre 2011 à 11h38
0
La Fnac lance aujourd'hui les précommandes de sa nouvelle liseuse électronique, baptisée Kobo by Fnac. Un peu plus chère que le Kindle d'Amazon, elle est néanmoins tactile.

0000014004735008-photo-kobo-by-fnac.jpg

La Kobo by Fnac sera concrètement disponible le 28 novembre prochain, au prix de 129,90 euros : pour ce prix, l'utilisateur accèdera à un catalogue d'environ 80 000 titres français - deux fois plus qu'Amazon France à l'heure actuelle - et 2 millions de titres en anglais issus du catalogue du canadien Kobo, Indigo.

D'un poids de 185 grammes, cette liseuse, bien que tactile, adopte tout de même la technologie de l'encre numérique. Elle est capable de stocker jusqu'à 1 400 livres, dispose d'une connectique WiFi, et propose une autonomie d'un mois.

Avec cette nouvelle identité, la Fnac cherche à effacer l'échec du FnacBook et à se lancer dans la course d'un marché qui peine à trouver ses marques en France. On notera que les adhérents Fnac bénéficient d'une offre limitée dans le temps pour acquérir la Kobo by Fnac au prix de 99,90 euros, soit quelques centimes de plus que le Kindle d'Amazon. La guerre est déclarée.

Mise à jour du 08/11/2011 à 11 h 38 :

La Fnac a présenté sa nouvelle liseuse à la presse hier soir, l'occasion de tirer au clair quelques zones d'ombres.

Pour commencer le « Kobo by Fnac » est strictement identique au Kobo eReader Touch sur le plan matériel. On retrouve donc l'écran E-Ink Pearl de 6 pouces, 2 Go de mémoire interne, un emplacement microSD ou microSDHC, du Wi-Fi N et un port micro-USB. Le Kobo se démarque donc du Kindle par l'emplacement microSD mais aussi et surtout par l'interface tactile (procédé infrarouge), qui lui coûte malheureusement les boutons de changement de page fort pratiques. Ils affichent un gabarit quasiment identique.

Seul le micrologiciel de la nouvelle liseuse de la Fnac la différencie donc du Kobo original. On retrouvera en fait la même interface mais elle s'interfacera avec la plateforme de la Fnac, et requerra à ce titre un compte Fnac. Un compte Kobo ne fonctionnera pas, bien que tout le catalogue du canadien restera accessible. La Fnac a malgré tout conclu un partenariat avec le dictionnaire Le Robert pour définir et/ou traduire vers et depuis l'anglais les mots d'une simple sélection.

Les « Kobo by Fnac » n'attendent plus que la finalisation du micrologiciel pour être mis en vente, le 28 novembre donc. Notons enfin que les adhérents Fnac devront débourser 129,90 euros en caisse, mais qu'ils recevront 30 euros en chèque cadeau, à valoir sur un prochain achat.

Article initialement publié le 07/11/2011 à 9 h 12.

021C000004735010-photo-kobo-by-fnac.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Liseuse
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

COMPUTEX 2019 - ARM annonce ses nouveaux CPU et GPU, les Cortex-A77 et Mali-G77
Death Stranding : 2 jours avant l'impact
La route solaire de Tourouvre (Normandie) a 3 ans et doit déjà subir de lourds travaux
COMPUTEX 2019 - AMD dévoile ses CPUs Ryzen de 3e génération, dont un Ryzen 9 plutôt compétitif
COMPUTEX 2019 - Asus présente ses ZenBook Pro Duo et renouvelle ses autres gammes
L'avion hypersonique de Hermeus Corporation pourrait relier Londres à New-York en 1h30
Opera Touch : des nouveautés sur Android et iOS
Huawei : forte baisse des ventes mondiales attendue en cas de maintien de l'interdiction
Opel Corsa F électrique : les specs du modèle dévoilés avant le lancement officiel
La Commission européenne vote un ensemble de lois pour réguler les drones en Europe
scroll top