PINE64 dévoile PineNote, une liseuse open source compatible avec les stylets Wacom

24 août 2021 à 10h30
3

Principalement connu pour ses alternatives aux produits Raspberry Pi, PINE64 a depuis exploré de nouveaux horizons. Après avoir étendu sa gamme aux téléphones, montres intelligentes, ordinateurs portables et tablettes, l’entreprise poursuit son développement avec PineNote, une liseuse open source compatible avec les stylets Wacom.

Si la reMarkable 2 s’impose toujours comme la liseuse Linux la plus populaire, la PineNote a de beaux arguments pour se positionner comme l’une des plus puissantes du marché.

Une liseuse open source compatible avec les stylets Wacom

La PineNote s’articule autour d’un large écran à encre numérique de 10,3” (en 1404×1872 et 227 ppi) en 16 niveaux de gris. Le constructeur avait initialement annoncé un taux de rafraîchissement à 60Hz mais s’est finalement rétracté. Une couche de verre trempé anti-rayures et anti-reflets vient renforcer cet écran qui profite de la technologie de résonance électromagnétique de Wacom, le rendant compatible avec un éventail de stylets EMR, dont ceux de Wacom justement.

La liseuse embarque également un rétroéclairage réglable en intensité et en chaleur pour permettre une utilisation confortable de jour comme de nuit. PINE64 précise qu’un éclairage automatique pour réduire la lumière bleue en fonction du moment de la journée pourrait être ajouté à l’avenir.

Côté design, la PineNote opte pour un revêtement blanc en alliage de magnésium (similaire au chassis du Pinebook Pro) et une couche arrière en plastique « adhérente » conçue pour faciliter la prise en main. Concernant les dimensions, PINE64 n’a communiqué que sur l’épaisseur de 7mm de son appareil, soit 1mm de moins que la Kindle Oasis 3, sans donner d’indications sur le poids.

PineNote
PINE64

Bien plus qu’une simple liseuse

C’est sous le capot que la PineNote impressionne le plus. La machine est alimentée par le processeur Rockchip RK3566 ARM et ses quatre cœurs, couplés à 4 Go de RAM LPDDR4 et à un stockage eMMC de 128 Go. Elle dispose également de deux micros, deux haut-parleurs, un port USB-C (pour la recharge et le transfert de données), un WiFi 5GHz, mais aucune mention du Bluetooth n’a été faite. Autre particularité de la PineNote, son système d’exploitation open source Linux lui permet d’être hybride et d’officier aussi en tant que tablette.

En plus des fonctionnalités classiques de lecture de livres, comics et de documents électroniques, le nouvel appareil de PINE64 permet donc de prendre des notes, de dessiner, d’utiliser LibreOffice et d’installer toute une panoplie d’applications tierces. Une compatibilité avec des claviers et d’autres accessoires n’est pas exclue bien que rien ne soit prévu pour le moment.

Disponibilité et prix

Un premier lot de PineNote sera disponible plus tard dans l’année, mais sera réservé uniquement aux développeurs souhaitant concevoir des logiciels pour la liseuse. En raison de son approche ambitieuse, son prix est fixé à 399$ pour les premiers acheteurs, plus élevé que ses rivaux et les autres produits de PINE64. Le produit sera livré avec un stylet EMR et un étui de protection magnétique.

Source : PINE64 .

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Microsoft Surface Duo 2 : le smartphone de Microsoft recevra 3 ans de mises à jour Android
À compter du 30 septembre, des millions de smartphones pourraient ne plus avoir accès au Net
Samsung Galaxy S22 : les coloris du futur smartphone de Samsung fuitent déjà
Seconde main : attention à la sécurité des données
Vous avez iOS 15 et votre stockage est plein ? C'est peut-être juste un bug... et ça touche tous les utilisateurs
Avec iOS 15, Apple FaceTime va permettre de partager son écran (mais pas tout de suite)
Le Google Pixel 6 Pro fuite en vidéo dans un très beau coloris gris
OPPO Reno6 5G : un excellent photophone, mais pas seulement ! Profitez de plus de 149€ d'accessoires offerts
iOS 15 : quelles fonctionnalités manquent encore à l'appel ?
Sous iOS 15, l'application Maison permet d'ajouter un nombre illimité de caméras, et bien plus
Haut de page