Google renforce les outils d'administration de Chrome OS

01 juin 2018 à 15h36
0
Google annonce une mise à jour des outils d'administration permettant de gérer un parc de machines équipées du système Chrome OS.
0091000005061552-photo-chromebook-logo-chromeos-gb-sq.jpg

Pour l'heure les ordinateurs équipés de Chrome OS sont principalement distribués aux sein des PME, des établissements scolaires ou des bibliothèques municipales. Lawrence Lui, de l'équipe de Google Chrome, explique que les administrateurs bénéficient désormais de meilleures options de gestion.

Ces derniers sont effectivement en mesure d'établir des politiques d'utilisation pour l'accès à certains sites Internet potentiellement dangereux. Ces règles pourront également prédéfinir le comportement du navigateur pour accepter ou refuser des cookies en fonction de leur domaine d'origine.

Pour ces machines, dotées de Chrome OS, les responsables techniques pourront également choisir d'autoriser ou de refuser l'usage des plugins, lesquels peuvent potentiellement poser des failles de sécurité. La barre de favoris pourra en outre être pré-configurée.

Ces nouveautés sont présentées quelques jours seulement après l'annonce officielle du Pixel, le prochain Chromebook de Google, lequel - malgré son prix - cible davantage le grand public en se positionnant non pas sur le marché des netbooks mais des ultrabooks.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Microsoft tente de faire fermer Google Maps en Allemagne
Motorola Mobility (Google) devrait supprimer 1200 postes supplémentaires
Etude : la fermeture de Megaupload aurait stimulé les ventes de films dans certains pays
Google signe un accord avec la MPEG-LA pour le codec vidéo VP8
X-G510 : nouvelle souris gaming à petit prix chez Genius
Facebook dévoile son nouveau flux d'actu
Orange crée un accélérateur de start-up à San Francisco
La Chine se prépare à la 4G
Facebook : un projet d'abonnement sans pub et personnalisation du profil ?
Samsung est numéro un des dépôts de brevets en Europe
Haut de page