Linux 3.1 : première mise à jour de routine pour la nouvelle branche

Romain Heuillard
Publié le 27 octobre 2011 à 18h06
000000F000092171-photo-linux-tux-logo-officiel.jpg
Première mise à jour de routine pour la branche 3.x du noyau Linux ! Celle-ci a pour rappel été inaugurée le 22 juillet dernier après huit ans de bons et loyaux services pour son aïeule, la branche 2.6.x. Au-delà de quelques apports mineurs, le fait le plus marquant pour le nouveau noyau Linux 3.1 est finalement la concrétisation du nouveau mode de numérotation.

Jusqu'à la branche 2.6.x incluse, c'était effectivement le troisième nombre qu'on incrémentait à chaque nouvelle révision. À l'initiative de Linus Torvalds, initiateur du noyau auquel il a donné son nom, la branche 3.x a décalé cette numérotation d'une colonne et on passe donc aujourd'hui directement de la version 3.0 à la 3.1, sans qu'il n'y ait d'apport majeur pour autant.

Parmi les quelques dizaines d'apports de Linux 3.1, voici quelques uns des plus marquants pour l'utilisateur final :
  • Prise en charge du NFC, cette connectivité à courte portée pouvant servir au paiement sans contact,
  • Intégration de « cpupowerutils » en lieu et place de « cpufrequtils », améliorant la gestion de l'énergie sur les nouveaux types de composants tels que les APU,
  • Gestion des blocs défectueux en RAID logiciel, en les mettant en quarantaine pour éviter une défaillance du volume entier,
  • Intégration d'un pilote pour la manette Nintendo Wii.
À l'heure où nous écrivons ces lignes, les sources du noyau Linux 3.1 ne sont pas encore disponibles sur son site officiel. La majorité des utilisateurs attendra quoi qu'il en soit l'implémentation binaire proposée par leur distribution, qu'on installe en quelques clics. D'ici là, une liste plus détaillée des nouveautés est disponible à cette adresse.
Romain Heuillard
Par Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.