Mageia : un prochain fork de Mandriva

20 septembre 2010 à 05h42
0
00B4000000092171-photo-linux-tux-logo-officiel.jpg
Parmi les gros acteurs sur le marché des distributions GNU/Linux, l'éditeur Mandriva connaît un avenir plutôt incertain. Au bord de la faillite, au mois de mai la société était entrée en discussion avec Linagora pour un rachat d'une partie de ses effectifs. Un mois plus tard, Arnaud Laprévote, directeur général de la firme, expliquait avoir trouvé des investisseurs afin de « remettre le groupe à l'équilibre et trouver un bon modèle économique ». Au mois de juillet, Mandriva annonçait la restructuration de ses équipes au niveau européen.

Pourtant tout le monde ne semble pas convaincu, à commencer par l'équipe de Mageia, composée d'anciens employés de Mandriva, de développeurs et d'utilisateurs. Sur son site officiel il est ainsi mentionné : « la plupart des employés qui travaillaient sur la distribution ont été licenciés (...). Nous ne faisons plus confiance aux plans de la société Mandriva et nous ne pensons pas que Mandriva soit une solution sûre pour soutenir un tel projet. ».

Ce groupe a ainsi décidé de créer un fork de Mandriva, c'est-à-dire de développer un nouveau système d'exploitation à partir du code source existant. Baptisé Mageia ("magie" en grec), ce nouveau projet se veut indépendant de toute entreprise et met en avant différents principes à savoir :

- Rendre Linux et le logiciel libre encore plus accessible à tous.
- Fournir des outils de configuration complètement intégrés au système.
- Maintenir un haut niveau d'intégration entre le système de base, le bureau (KDE/GNOME) et les applications ; avec un focus particulier sur l'intégration des logiciels tiers (propriétaires ou non).
- Cibler de nouvelles architectures matérielles et plates-formes.
- Améliorer la compréhension des ordinateurs et des périphériques.

Mageia regroupe aujourd'hui 33 contributeurs. Pour l'heure le groupe finalise son organisation avec notamment la mise en place de serveurs pour héberger le code et chacune des versions qui seront développées. Par la suite une feuille de route sera disponible. Pour de plus amples informations et observer la naissance de ce nouveau projet open source, rendez-vous ici.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top