Facebook pourrait bientôt concurrencer Leboncoin

03 octobre 2016 à 17h12
0
Si en France Leboncoin a su s'imposer sur le géant eBay pour la vente d'objets de particuliers à particuliers, Facebook pourrait prochainement se positionner sur le marché.

En effet la firme américaine lance aujourd'hui dans quelques pays son Marketplace. La société explique qu'il existe aujourd'hui plusieurs groupes sur le réseau communautaire au sein desquels plus de 450 millions d'utilisateurs vendent et achètent des produits chaque mois.

Ces transactions sont le plus souvent effectuées entre voisins, au sein de la famille mais peuvent également rassembler des collectionneurs à travers le monde.

Facebook Marketplace a choisi de prendre en considération le facteur géographique et pour une ville donnée, le mobinaute retrouvera l'ensemble des produits mis en vente. A l'instar de Leboncoin il sera possible de trier les produits par catégories et par prix.



L'annonce est classique et dispose de photos, d'un texte et d'un prix. Elle propose un lien direct vers le profil du vendeur sur Facebook ainsi que ses informations géographiques. Notons que Facebook ne fera pas office d'intermédiaire entre le vendeur et l'acheteur. Il n'y aura donc aucune commission et les deux parties s'accorderont sur un prix de vente final et un lieu d'échange.

Pour l'heure Facebook Marketplace est proposé aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Australie et en Nouvelle-Zélande sur iPhone et Android et pour les utilisateurs de plus de 18 ans.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs
Xiaomi Mi 10 Ultra : une édition anniversaire qui veut
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top