Google suspend temporairement MapMaker

01 juin 2018 à 15h36
0
Ce qui ressemblait à une blague douteuse était en fait un incident, suffisamment grave pour que Google intervienne de manière tranchée, en suspendant son outil Map Maker. Sa réouverture est repoussée sine die. Rappel des faits : le 24 avril, une image insolite faisait le tour de la toile. Bugdroid en train de soulager sa vessie sur la pomme d'Apple, au milieu de nulle part sur une carte Google Maps du Pakistan, ça a visiblement fait jaser...

Map Maker est (ou était ?) une interface qui permet à tout un chacun d'enrichir les cartes de Google Maps en « partageant son expérience » : ajout de lieux (points d'intérêts), modification de certains champs (horaires d'ouverture d'un magasin ou numéro de téléphone par exemple) et tracé de routes (sentiers, passerelles, souterrains, etc).

Comme avec tout outil collaboratif, ça fonctionne bien tant que les usagers jouent le jeu en respectant les règles. Mais le 24 avril, un petit malin a mis en évidence une faille dans le système en proposant sa réinterprétation du Manneken Pis sauce Android, une farce d'un goût que chacun jugera selon son humour. L'outil pouvant visiblement être contourné de sorte à dessiner n'importe quoi n'importe où, Google a dû trouver une solution rapide pour évider tout nouvel incident.

0280000008035642-photo-mapmker-notice.jpg

Et la plus rapide, c'est la fermeture du service Map Maker. Aussi, le site Google.fr/mapmaker affiche désormais une pop-up où l'on peut lire ceci : « Le service d'édition Map Maker sera temporairement indisponible à compter du 12 mai 2015 » Une parenthèse donc plutôt qu'une fermeture, le temps pour Google de trouver comment corriger la faille. Le caractère sine die de cette interruption suggère toutefois que la tâche risque d'être ardue.

Ce que Google confirme dans un message plus précis expliquant son action « Ces derniers mois, nous avons observé une recrudescence d'attaques visant à spammer Google Maps. Le dernier incident en date a été particulièrement troublant et regrettable - un utilisateur aguerri de notre communauté a décidé de créer une farce de grande ampleur sur Map. Par conséquent, nous avons désactivé le système d'auto-approbation et de modération par les utilisateurs du monde entier jusqu'à ce nous trouvions des solutions pour implémenter des mécanismes plus intelligents de prévention contre pareil incident. (...) Il apparaît clair que résoudre cela va prendre plus de temps que quelques jours ».

0280000008035644-photo-map-maker-message.jpg


A lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Free Mobile dépasse les 10,5 millions abonnés
SFR attaqué pour pratiques commerciales illicites sur la 4G
Vers une gestion internationale de l'ICANN
Free n'aura pas de bande de fréquence réservée sur les 700 MHz
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page