Street View : Google efface les données recueillies accidentellement en Grande-Bretagne

19 novembre 2010 à 16h43
00C8000003124216-photo-street-view-par-google.jpg
Après avoir admis le mois dernier avoir récupéré bien plus que de informations relatives aux réseaux WiFi « accidentellement » avec ses voitures Street View, Google vient de consentir à effacer les données privées récoltées en Grande-Bretagne, a annoncé aujourd'hui le Commissaire à l'information du Royaume-Uni (ICO), Christopher Graham. « Je salue le fait que les données récupérées sur les réseaux WiFi puissent finalement être détruites » a-t-il commenté.

Le vice-président de Google Alan Eustace s'est également engagé à améliorer la formation de son personnel, en mettant en place des mesures visant à le sensibiliser sur le sujet de la protection des données personnelles, rapport le quotidien DailyMail. L'ICO procèdera à une vérification dans 9 mois pour s'assurer que les mesures sont bien appliquées.

Si cette nouvelle résonne comme une victoire pour les défenseurs de la vie privée de Grande-Bretagne, elle souligne également les réticences de Google à effacer les données récoltées « par accident » ces derniers mois. L'histoire ne dit pas si Google dispose encore de données privées récoltées dans d'autres pays, mais il y a fort à parier que les équivalents locaux de notre CNIL ne vont pas tarder à se pencher sur la question.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top