Twitter fait machine arrière sur le blocage des utilisateurs

13 décembre 2013 à 11h47
0
Ni une, ni deux, on fait machine arrière ! Il n'aura pas fallu longtemps, quelques heures, aux dirigeants de Twitter pour annuler le changement de comportement de la fonction de blocage d'utilisateur, instauré la veille en fin de journée. D'après Reuters, ils se sont réunis tard dans la nuit pour prendre cette décision, afin de calmer des utilisateurs aussi furieux que nombreux.

Avant la modification, quand un utilisateur A bloquait un utilisateur B, A ne voyait plus les tweets de B et inversement. Il était également impossible à B de retweeter ou répondre aux tweets de A, logique. Cette fonction mise en place pour éviter le phénomène de harcèlement avait d'après les dirigeants de Twitter l'inconvénient de favoriser l'autre phénomène, tout aussi ennuyeux, des représailles. B mécontent de se savoir bloqué chercherait à se venger de A.

0226000006947362-photo-twitter-blocage.jpg

La modification furtive consistait donc à permettre à B de voir, répondre et retweeter A. Un blocage très perméable qui n'en est plus vraiment un, trop perméable visiblement, et face au tollé que le changement a suscité, Twitter a revu sa copie avec une réactivité impressionnante. La morale de cette histoire, c'est que la soif de vengeance fait moins craindre que le potentiel harcèlement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

LeWeb13 - Rania Belkahia :
Western Digital My Passport Air : 1 To de stockage mobile pour Mac
Nero BackItUp 2014 : de la sauvegarde en ligne illimitée abordable
LeWeb13 - Julien Codorniou :
Sosh : 5 Go pour le forfait H+, mais toujours pas de 4G à l'horizon
Lightroom 5.3 accueille les RAW de 20 nouveaux appareils photo
Débits réels : un arrêté encadre la publicité des FAI
Antitrust : les concurrents récusent une nouvelle fois les propositions de Google
Coup dur pour Intel : les datacenters Google bientôt équipés de serveurs ARM ?
Nexus 5 : des modifications sur les chaînes de production ?
Haut de page