Twitter fait machine arrière sur le blocage des utilisateurs

Aurélien Audy
13 décembre 2013 à 11h47
0
Ni une, ni deux, on fait machine arrière ! Il n'aura pas fallu longtemps, quelques heures, aux dirigeants de Twitter pour annuler le changement de comportement de la fonction de blocage d'utilisateur, instauré la veille en fin de journée. D'après Reuters, ils se sont réunis tard dans la nuit pour prendre cette décision, afin de calmer des utilisateurs aussi furieux que nombreux.

Avant la modification, quand un utilisateur A bloquait un utilisateur B, A ne voyait plus les tweets de B et inversement. Il était également impossible à B de retweeter ou répondre aux tweets de A, logique. Cette fonction mise en place pour éviter le phénomène de harcèlement avait d'après les dirigeants de Twitter l'inconvénient de favoriser l'autre phénomène, tout aussi ennuyeux, des représailles. B mécontent de se savoir bloqué chercherait à se venger de A.

0226000006947362-photo-twitter-blocage.jpg

La modification furtive consistait donc à permettre à B de voir, répondre et retweeter A. Un blocage très perméable qui n'en est plus vraiment un, trop perméable visiblement, et face au tollé que le changement a suscité, Twitter a revu sa copie avec une réactivité impressionnante. La morale de cette histoire, c'est que la soif de vengeance fait moins craindre que le potentiel harcèlement.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
scroll top