Twitter compterait doubler les mesures de sécurité sur sa plateforme

01 juin 2018 à 15h36
0
Après une attaque de grande ampleur qui aurait compromis quelque 250 000 comptes de son réseau, Twitter aurait décidé de mettre les bouchées doubles pour renforcer sa sécurité. La plateforme de microblogging envisagerait d'instaurer un système de vérification par SMS pour décourager les pirates.

00FA000005220716-photo-logo-twitter-bird.jpg
La possibilité est exposée par le site The Guardian, qui a remarqué que Twitter recrutait depuis peu un « ingénieur logiciel - sécurité produit », dont l'une des préoccupations sera de « concevoir et développer des fonctions de sécurité telles que l'authentification multifactorielle et la détection de connexions frauduleuses. »

Par « authentification multifactorielle », on entend un système qui ne repose pas sur une seule base pour authentifier un compte : lorsqu'un simple mot de passe ne suffit pas, une interface peut alors demander à l'utilisateur de montrer patte blanche une seconde fois. Pour ce faire, différents moyens existent, mais l'un de ceux en vogue s'avère être celui demandant confirmation par le biais d'un SMS que le compte appartient bien à la personne qui le revendique.

Un tel procédé est utilisé par certaines banques à l'occasion de transaction en ligne, ou encore par Facebook qui propose, dans ses paramètres de sécurité, de doubler la vérification lorsqu'un utilisateur cherche à accéder à un compte depuis un périphérique ou un lieu non reconnu. Le cas échéant, un SMS est envoyé sur le téléphone du titulaire du compte, qui doit saisir le code reçu sur Facebook pour confirmer son identité. Selon The Guardian, Twitter pourrait opter pour un système similaire sur sa plateforme.

Néanmoins, si une telle sécurité serait clairement la bienvenue, elle ne peut pas, en elle-même, combler les failles qui existent vraisemblablement chez Twitter : le service n'a d'ailleurs pas donné de détail concernant l'attaque dont il a été victime en fin de semaine dernière. Par ailleurs, un système de ce type sous-entend que l'utilisateur doit donner son numéro de téléphone portable au service, une information privée et donc sensible pour beaucoup.

Pour l'heure, Twitter n'a pas officiellement communiqué sur ses intentions en matière de sécurité.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

BlackBerry met à jour son runtime Android en version 4.1
HP, Yann Guérin :
Budget Mobile : appels internationaux et 1 Go pour 15 euros
Publicité ciblée : Facebook va avertir les internautes suivis à la trace
Salesforce rachète le français EntropySoft
Henge Horizontal Dock : une véritable station d'accueil pour MacBooks
Dell, racheté 24,4 milliards, annonce sa sortie de la Bourse
Amazon lance une monnaie virtuelle dédiée à ses tablettes Kindle Fire
Type and Go : une invite de commandes pour le BlackBerry Q10
Haut de page