Twitter offre aux annonceurs un ciblage par centres d'intérêt

01 juin 2018 à 15h36
0
Afin de monétiser un peu plus son audience, le site de micro-blogging et ses 400 millions de tweets quotidiens propose aux annonceurs de cibler leur publicité selon les centres d'intérêt des membres.

00B4000005220714-photo-logo-twitter-bird.jpg
Twitter intensifie sa politique de ciblage publicitaire. Le p-dg Dick Costolo avait déclaré voilà plusieurs mois que la valeur de sa société résidait dans sa capacité à exploiter les flux d'informations pour construire un « graphe d'intérêts » révélant les centres d'intérêt de chacun. À terme, ces données seraient mises à profit pour que les annonceurs puissent diffuser de la publicité ciblée. C'est désormais chose faite.

Le réseau de micro-blogging a révélé sur son blog que les annonceurs pourront maintenant envoyer des messages publicitaires sous forme de tweets aux utilisateurs intéressés. Pour ne pas se tromper de cible, Twitter met à disposition une interface permettant de sélectionner 350 centres d'intérêts.

Selon Kevin Weil, directeur de la gestion produits de Twitter, « cette fonction va permettre un ciblage très fin ». Rappelons que le réseau dénombre quelque 140 millions de membres actifs. Autrefois, les publicitaires ne pouvaient cibler que leurs followers et les utilisateurs similaires.

Dans le nouveau système, tout repose sur le graphe d'intérêts confectionné par Twitter, grâce aux données récoltées sur chaque membre : celui-ci est élaboré en tenant compte du nom de l'utilisateur, de son profil, de ses followers, de ses tweets et de ses retweets. Un algorithme maison analyse le tout, explique Kevin Weil, et « mesure les centres d'intérêt de chacun en temps réel ». Une manne pour les publicitaires.

Pour illustrer la mécanique de son nouvel outil, Twitter prend l'exemple d'un annonceur qui veut promouvoir un film d'animation sur les chiens. Il pourra cocher la case « Animation », (dans la catégorie films et télévision), « Dessins animés » (loisirs et centres d'intérêt) et « Chiens » (animaux). Un ciblage affiné donc qui pourra être complété par l'ajout de plusieurs noms d'utilisateurs jugés pertinents.

Testé en version bêta, Twitter avance que « beaucoup d'annonceurs ont vu leur audience augmenter de façon significative ». Par cette initiative, le réseau social espère surtout monétiser son audience.

05381839-photo-twitter-centres-d-int-r-t-publicit.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La Poste Mobile annonce disposer de 554 000 abonnés
Vidéo : la I'm Watch made in Italy enfin à la rédac !
Zune : arrêt de plusieurs services en attendant Xbox Music
Dropbox proposera 50 Go sur les Galaxy Note II et Camera
IFA : duel de moniteurs 21:9 chez Philips et LG
Google met à jour l'application Sparrow pour iOS
IFA : gros plan sur le X-View 3 de Thomson
Téléphonie : les smartphones devraient dépasser les mobiles en France
Amazon : un brevet pour la tablette à deux écrans recto-verso
CS6 : Adobe publie une liste des applications optimisées Retina
Haut de page