Twitter améliore ses outils de recherche : auto-complétion et suggestion

09 juillet 2012 à 09h48
0
À l'instar des purs moteurs ou de son concurrent Facebook, Twitter a planché sur l'amélioration de ses outils de recherche, qui disposent désormais d'un module de complétion automatique de la requête capable de suggérer une orthographe alternative, d'associer un pseudonyme à un nom réel et même d'affiner les suggestions en fonction de l'utilisateur final.

Souvent considéré comme le réseau privilégié des interactions en temps réel, Twitter se devait de refléter cette dimension de l'instantané dès ses outils de recherche. Le réseau social a annoncé vendredi le déploiement progressif de nouvelles options allant dans ce sens.

0190000005289470-photo-autocompl-tion-twitter.jpg
Auto-complétion et suggestion d'utilisateurs

La plus notable consiste en l'intégration d'un nouvel outil de suggestion qui, au fil de la frappe, saura proposer à l'internaute des termes de recherche ou des noms d'utilisateur inscrits dans le prolongement des premiers caractères qu'il aura commencé à entrer. Pour ce qui est des comptes à suivre, le moteur sait interroger aussi bien le pseudonyme que le nom réel associé à un compte, ce qui devrait simplifier de façon significative la recherche d'un utilisateur donné.

La recherche progresse également au niveau des termes génériques, avec la possibilité de n'afficher, pour une requête donnée, que les messages émanant des gens suivis par l'utilisateur.

0190000005289472-photo-twitter-r-sultats-contacts.jpg
N'afficher que les Top Tweets ou les messages émanant des comptes suivis par l'utilisateur

Toujours en cours de déploiement, ces modifications devraient également être répercutées au sein des clients mobiles iOS et Android, indique Twitter.

Alexandre Laurent

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech,...

Lire d'autres articles

Alex, responsable des rédactions. Venu au hardware par goût pour les composants qui fument quand on les maltraite, passé depuis par tout ce qu'on peut de près ou de loin ranger dans la case high-tech, que ça concerne le grand public, l'entreprise, l'informatique ou Internet. Milite pour la réhabilitation de Après que + indicatif à l'écrit comme à l'oral, grand amateur de loutres devant l'éternel, littéraire pour cause de vocation scientifique contrariée, fan de RTS qui le lui rendent bien mal.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page