Google+ boudé par les éditeurs de jeux en ligne ?

15 juin 2012 à 10h52
0
0082000004954800-photo-google-logo.jpg
A peine disponibles sur Google+ les jeux en ligne peineraient à convaincre les internautes forçant plusieurs éditeurs à jeter l'éponge.

« Nous voulons que les jeux en ligne soient aussi amusants et aussi riches que dans la vie réelle ». Tels furent les propos de Vic Gundotra, vice-président de l'ingénierie chez Google, au mois d'août 2011 en dévoilant une quinzaine de jeux venus s'immiscer sur une nouvelle section du réseau Google+. A peine un an plus tard, quelques développeurs restent toutefois sceptiques et souhaitent davantage se concentrer sur d'autres réseaux plus populaires.

L'un de ces éditeurs, Wooga, a ainsi confirmé le retrait de plusieurs jeux. Au mois de mai le jeu Monster World a été fermé et au 1er juillet, deux autres titres, Bubble Island et Diamond Dash, ne seront plus disponibles. « Nous avons décidé de retirer certains jeux de Google+ parce que nous avons une plus forte activité sur Facebook avec des utilisateurs actifs », explique l'éditeur à nos confrère de AllThingsD. La société PopCap, récemment rachetée par Electronic Arts, explique de son côté que le jeu Bejeweled Blitz sera également abandonné pour Google+. L'équipe ajoute vouloir se concentrer sur les autres déclinaisons du jeu même si elle promet de continuer à proposer des titres sur Google+.

Pourtant, en comparaison à Facebook qui s'octroie 30% des revenus générés par un jeu, Google n'en réclame que 5%. Il semblerait cependant que cet appât du gain ait finalement déçu certains développeurs déplorant la faible base d'utilisateurs du réseau.

01F4000005243238-photo-google-jeux.jpg

01F4000005243240-photo-google-jeux.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Freebox Pop : la fibre, l'expérience TV et le répéteur Wi-Fi à l'honneur de la campagne d'affichage de la box

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top