Bientôt l'Android Market au sein des Google TV ?

25 janvier 2011 à 08h47
0
00A0000003928256-photo-android-market.jpg
La télévision connectée reste l'un des principaux défis des grands éditeurs sur la Toile. Plusieurs rumeurs pointent vers l'arrivée d'un app store sur les Google TV en mars ou avril 2011.

Apple, Google, Yahoo ou encore Samsung, Opera Software ou Skype ont misé sur ce nouveau créneau prometteur qui pourrait potentiellement devenir une nouvelle source de revenus. Google, qui présentait au mois de mai ses téléviseurs connectés lors de la conférence Google I/O, annonçait que le système était basé sur Android 2.1 couplé au navigateur Chrome et à la technologie Flash d'Adobe. Google ajoutait que des interactions entre un smartphone Android et une Google TV seraient alors possibles.

L'un des aspects particulièrement intéressants reste la déclinaison de l'Android Market sur l'écran de la télévision : une opportunité supplémentaire pour les développeurs mais également l'occasion pour la firme de Mountain View de multiplier les commissions sur les ventes. Il semblerait d'ailleurs que les choses commencent à prendre forme. En effet, un développeur rapporte sur Twitter qu'une mise à jour sur les serveurs de l'Android Market semble liée à l'arrivée prochaine du répertoire sur les Google TV. La prise en charge des écrans tactiles serait désormais devenue une option et non une fonctionnalité par défaut. Ces propos sont par ailleurs confirmés par le blog AndroidAndMe. L'Android Market débarquerait à la fin du premier trimestre 2011 sur les Google TV.

Reste à savoir si les boitiers de Google deviendront plus populaires. A l'heure actuelle seuls deux modèles, fabriqués par Logitech et Sony, sont disponibles outre-Atlantique et une baisse de 100 dollars sur le prix de vente ne semble pas avoir convaincu les américains. Un seul poste de télévision signé Sony embarque directement la technologie. Rappelons que les fournisseurs de contenus américains (NBC, CBS ou encore ABC) se sont opposés à la diffusion de leurs flux sur les boitiers de Google. Dans l'Hexagone, la firme de Mountain View devra faire face aux fournisseurs d'accès à Internet. Pour sa Freebox V6, Free a notamment leve le voile sur un répertoire de jeux.

0226000003943526-photo-twitter.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top