Revue : Logitech met en pause la production de sa Google TV

Alexandre Laurent
24 décembre 2010 à 09h14
0
En l'état actuel des choses, la mayonnaise Google TV semble ne pas prendre correctement, aussi bien du côté des consommateurs que des diffuseurs de contenus. Après que Google a demandé à ses partenaires de ne pas exposer de modèles de téléviseurs équipés de son dernier système au CES, Logitech viendrait selon l'industrie taïwanaise de temporairement mettre un terme à la production de son boitier dédié, le Revue.

D'après le magazine Digitimes, Logitech aurait demandé à Gigabyte, qui produit pour le boitier Google TV Revue, de cesser la production de ce dernier jusqu'au mois de janvier, le temps qu'une mise à jour du système soit proposée par Google.

Logitech est pour l'instant avec Sony le seul partenaire industriel de Google à fournir un boitier de type set-top box, le Revue, vendu 300 dollars aux Etats-Unis. Sony propose pour sa part un appareil légèrement plus onéreux - 400 dollars - mais muni d'un lecteur Blu-ray. Tous deux ont été diversement appréciés par la presse lors de leur arrivée sur le marché. Principale critique formulée : un goût d'inachevé, notamment au niveau du système d'exploitation.

012C000003760794-photo-logo-google-tv.jpg

En parallèle s'ajoutent les démêlés de Google avec les grands réseaux de télévision américain qui, dès l'arrivée des premiers terminaux Google TV sur le marché, ont pris la décision de leur interdire l'affichage de leur flux. Bien que le système ne soit pas encore commercialement disponible en France, les chaînes locales ont elles aussi émis de vives réserves à son sujet, craignant que la surcouche Web proposée par Google ne vienne parasiter leurs programmes.

Devant cet accueil plus que mitigé, Google a d'ores et déjà fait savoir à des partenaires tels que Samsung, LG ou Sharp qu'il préférait que ces derniers ne présentent pas les téléviseurs connectés via Google TV préparés pour le salon CES, qui se tiendra début janvier à Las Vegas. Une façon, peut-être, d'éviter que l'attention ne se focalise sur un système dont Google sait qu'il est encore très imparfait, aussi bien au niveau de l'expérience utilisateur que des relations avec les différents acteurs de la chaîne des contenus vidéo.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA

Discussions sur le même sujet

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top