Noto : une nouvelle police de Google pour 800 langues

07 octobre 2016 à 14h37
0
Google a publié en open source une nouvelle police de caractères, laquelle se veut être particulièrement exhaustive avec une prise en charge de 800 langues et de 110 000 caractères.

Avec Noto, Google souhaite mettre un terme aux erreurs d'affichage de caractères non compatibles sur certains systèmes et apparaissant sous la forme d'un carré vide. Sur son blog dédié aux développeurs, Google explique que « le but était de prendre en charge toutes les langues », même les anciens dialectes ou celles n'étant plus activement utilisées aujourd'hui.

Pour la réalisation de ce projet, initié il y a 5 ans, Google s'est allié à Monotype et à Adobe et la société explique que la police sera mise à jour au fur et à mesure que de nouveaux caractères feront leur apparition au sein de Unicode, par exemple comme l'introduction des émoticônes.

Noto est développée en open source et peut être utilisée au sein de n'importe quel projet. Côté design, la police est volontairement simple pour perdurer dans le temps.

02BC000008567170-photo-google-font-noto.jpg


Parmi les variantes classiques la police sera donc en mesure d'afficher des dialectes spécifiques, par exemple indiens ou africains ou encore des hiéroglyphes. Pour télécharger Noto rendez-vous sur cette page.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
Clubic évolue (en douceur)
Allongé et endormi
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
scroll top